Les cartes OpenSky de Google pour savoir où voler avec un drone, bientôt en France

0
1125
Geoportail Restrictions UAS Catégorie Ouverte et Aéromodélisme.

Pour savoir où voler en drone en France ? Le guide Catégorie Ouverte met en avant les cartes hébergées par l’IGN sur le service Geoportail. Cet outil est simplifié à l’extrême, comporte des erreurs, mais il permet de dégrossir l’environnement de vol. Pour en savoir plus, il faut se tourner vers des outils plus complets comme d’outils comme Drone-Spot, Mach 7 Drone, DroneKeeperFlyBy et les cartes OACI. Pour comprendre les différences entre ces services, y compris les cartes NFZ de DJI, lisez ce post… 

Un nouvel arrivant ?

Une petite phrase sur le site de Wing, la filiale de Google dédiée aux drones de livraison, a attiré mon attention. Elle se trouve sur la page consacrée au système OpenSky, un outil de cartes destiné au grand public comme aux professionnels, déjà opérationnel aux Etats-Unis et en Australie. OpenSky est proposé ici pour iOS et là pour Android, et là en version pour navigateur web.

Cette petite phrase ?

« Nous proposerons également l’application en France grâce à un partenariat avec la DSNA ». La DSNA, c’est la Direction des services de la Navigation aérienne, rattachée à la DGAC. Peut-on espérer un nouveau service qui soit plus efficace et plus complet que Geoportail Restrictions UAS Catégorie Ouverte et Aéromodélisme, avec moins de simplifications et d’erreurs, avec la gestion des dates et horaires, des poids des appareils et, rêvons un peu, avec les interdictions ponctuelles pour les drones (comme celles-ci) ? J’ai interrogé la DGAC, qui m’a confirmé le partenariat avec Wing/Google, mais n’a pas souhaité m’en dire plus : « Ce projet étant toujours en cours, la DGAC communiquera dans le courant de l’automne ».  A suivre, donc.

OpenSky de Wing, en version web (centrée sur le sud-est de l’Australie).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.