USA : un drone utilisé pour tirer des feux d’artifice (mais ce n’était pas légal)

0
445

Dans la ville d’American Canyon, en Californie, un pilote de 55 ans a été arrêté pour usage de feux d’artifice à bord d’un drone. Des riverains se sont plaints de feux d’artifice tirés depuis des drones. La police n’a pas eu de mal à constater les faits, peu discrets, ni à suivre le drone jusqu’à son propriétaire. Lequel a été inculpé de délit d’usage de feux d’artifice dangereux. Le drone était un Evo 2 d’Autel Robotics sous lequel avait été installé un système d’allumage de feux d’artifice de type M-80. La condamnation du pilote risque d’être sévère. Pas vraiment pour l’usage illégal de M-80, mais surtout parce la Californie est engagée depuis plusieurs années dans un rude combat contre ceux convaincus d’avoir déclenché des départs d’incendies.

Source : American Canyon Police Department

Et en France ?

En France, la réglementation européenne n’autorise pas cette pratique en catégorie Ouverte : le règlement d’exécution 2019/947, article 4, 1.f) indique que, « pendant le vol, l’aéronef sans équipage à bord ne transporte pas de marchandises dangereuses et ne laisse tomber aucune matière ». Les marchandises dangereuses sont définies par le même règlement, article 2, 11 : « a) des explosifs […] d) des matières solides inflammables ». L’interdiction est donc très claire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.