D-Fend affirme avoir repoussé un drone pendant la visite du pape en Slovaquie

6
400

La société israélienne D-Fend était mandatée par le ministère de l’intérieur slovaque pour surveiller le rassemblement en plein air organisé pour la visite du pape François. C’était en septembre 2021, mais l’information n’a été rendue publique que récemment. Selon un communiqué de presse publié par D-Fend, le système EnforceAir a détecté plusieurs drones qui ont pu être identifiés comme autorisés, mais aussi un drone non identifié, potentiellement malveillant. C’était un modèle « DIY », selon D-Fend.

Pas de brouillage

Le communiqué précise que la police a envisagé le brouillage radio, mais finalement renoncé pour éviter de perturber les innombrables liaisons radio liées à l’événement. D-Fend indique avoir utilisé un outil radiofréquence de prise de contrôle d’un drone, intégré dans EnforceAir, qui ne repose pas sur le brouillage. L’appareil, selon le communiqué, a été renvoyé à sa position de décollage d’origine, loin de la foule.

Comment ça fonctionne ?

La société ne diffuse aucune information complémentaire concernant son procédé de prise de contrôle. Pour déclencher le RTH d’un drone sans brouillage, l’outil de D-Fend est donc en mesure de reconnaitre le protocole radio, le système animant le drone, et d’envoyer des commandes radio pour outrepasser la radiocommande du pilote. C’est un outil utilisé par de nombreux spécialistes de la lutte anti-drone… pour les appareils les plus répandus sur le marché. Mais dans le cas d’un drone DIY, la procédure est bien plus complexe.

Le résultat ?

L’incident permet à D-Fend de se targuer d’avoir « aidé à protéger le pape François, 90 évêques, 500 prêtres et une foule estimée à 60 000 fidèles ». Ce sont les miracles de la technologie (et de la comm’)…

Source : D-Fend
Crédits photos : D-Fend et Vatican Media

6 COMMENTAIRES

  1. Déclencher un rth sur un diy qui a 99,9% de chances de ne pas disposer de la fonction… quelle blague!
    Donc soit leur outil dispose de la trace des drones (radar???) et leur fait parcourir le chemin à l’envers, soit ils les envoient dans une zone de crash, soit ils les font crasher (ce qui est déjà pas mal), soit ils ont eu du bol et le pilote a rebroussé chemin.

  2. Le jeu du chat et de la souris est ouvert !
    Avec les protocoles et liaisons radios utilisées actuellement ce n’est encore pas trop difficile d’intervenir …

  3. C’est joliment formulé effectivement cette idée que le drone menaçait 60591 personnes à la fois ^^ Bon ceci dit le mec qui lançait sa machine pour aller tirer le portrait de Francky en gris plan et en exclusivité ne devait pas être nette, c’est pas mal non plus qu’ils l’aient intercepté…

  4. @ Bud UAV : Regarde le communiqué de D-Fend (en lien source du post), et recherche yourself pour ne pas te taper la lecture en entier…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.