BetaFPV a dévoilé le Pavo360, un micro racer 3 pouces destiné aux prises de vues à 360°

0
977

Le constructeur BetaFPV avait déjà proposé un racer pour filmer en 360°, le X-Knight 360 (voir ici). Le Pavo360 est une version plus petit format, mais cette-fois-ci équipée d’un carénage pour réduire sa dangerosité à proximité de personnes et des biens et faciliter les vols en intérieur. 

Son principe ? 

Il est prévu pour être équipé de la caméra SMO 360 de BetaFPV (voir ici), de telle sorte qu’elle filme vers le haut et vers le bas en simultané. La SMO 360, équivalente à une Insta360 One R Dual Lens, reconstitue une image en 360° en occultant la structure du drone et ses hélices ! La caméra semble par conséquent flotter en l’air – de quoi imaginer de belles séquences…

Les caractéristiques

Le Pavo360 est un micro racer qui repose sur une structure en carbone avec un emplacement réservé au centre pour la caméra SMO 360, d’une diagonale de 16,8 cm de moteur à moteur. L’appareil est équipé de ducts qui jouent le rôle de protection d’hélices pour le drone et son environnement. Les moteurs sont des brushless 2204 à 2400KV placés en configuration push, pour des hélices à 5 pales Gemfan D76-5B. 

Deux batteries !

Le contrôleur de vol est un F7 AIO 35A Toothpick prévu pour des batteries 6S. Ou pour être plus précis deux fois 3S ! Pourquoi deux fois ? Parce que l’appareil accueille deux Lipo 3S de 850mAh, de part et d’autre de la caméra SMO 360, et donc deux connecteurs XT30 ! L’autonomie, avec la caméra SMO 360 à bord, est de 5 minutes en vol doux, selon BetaFPV.

Deux versions

Le Pavo360 est proposé en version analogique avec une caméra Ratel associée à un émetteur vidéo 5,8 GHz analogique A02, qui émet de 25 à 800 mW. Elle pèse 316,7 grammes sans batterie ni SMO 360, et 522,6 grammes avec. Il est aussi disponible en version numérique avec une caméra Polar et un boitier Vista de Caddx compatibles avec le DJI Digital FPV System. L’angle de la caméra FPV est réglable de 0° à 60°. L’appareil peut être livré sans récepteur radio – à vous d’installer le votre, ou d’utiliser la radiocommande de DJI pour la version numérique. Elle pèse 335,6 grammes sans batterie ni SMO 360, et 541,5 grammes avec.

Le petit plus ?

Les racers équipés d’un caméra 360° souffrent d’un défaut récurrent : la lentille inférieure de la caméra touche le sol. Elle est donc très exposée à l’atterrissage, et assez vite rayée. Sur le Pavo360, BetaFPV a ajouté une petite béquille repliable qui permet de soulever l’appareil lorsqu’il est posé, de telle sorte que la lentille ne soit pas en contact avec le sol. Cette béquille, dont la partie exposée est imprimée en 3D et remplaçable, se contrôle à distance via un interrupteur de la radiocommande ! Excellente idée…

Les prix ?

La version analogique du Pavo360 sans récepteur radio est positionnée à $320 directement chez BetaFPV (hors taxes). La version analogique avec récepteur Crossfire de TBS est à $340, la version numérique sans récepteur radio est à $470 et la version numérique avec récepteur Crossfire de TBS est à $490. L’appareil est aussi proposé en version numérique à 530 € par StudioSPORT en France (taxes comprises). N’oubliez pas qu’il faut ajouter à ce prix la caméra SMO 360, pour environ $400 chez BetaFPV et 450 € chez StudioSPORT.

Une vidéo promotionnelle

D’autres photos

D’autres photos de la version numérique

D’autres photos de la version analogique

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.