Leonardo : le robot de Caltech qui marche, vole, fait de la slackline et du skateboard

4
1042

Une équipe de l’université de California Institute of technology (Caltech) a développé un robot appelé Leonardo. L’acronyme de LEgs ONboARD drOne : il s’agit d’un appareils bipède (« legs », les jambes) avec un drone à bord (« onboard drone »). Il dispose donc de deux méthodes de déplacement : la marche avec deux jambes animées par 3 servos chacune et le vol avec 4 moteurs et hélices !

Multimodal…

Les deux moyens de locomotion fonctionnent simultanément, puisque Leonardo a besoin de l’aide de la fonction drone pour tenir d’aplomb, avec les moteurs toujours en rotation. Selon l’équipe de Caltech, il faudra réaliser des jambes plus rigides et capables de porter le poids du robot pour qu’il s’affranchisse de la fonction drone pendant la marche. Cela permettra de réduire la consommation énergétique.

Les bénéfices de la fonction drone ?

L’asservissement actuel à l’usage des hélices a été transformé en avantage par l’équipe de Caltech ! « Avec l’aide des hélices, même si vous poussez Leonardo assez fort dans le but de le déséquilibrer, il sait rester tenir sans se renverser », assure l’étudiante Elena-Sorina Lupu, co-autrice avec Alireza Ramezani d’un rapport publié dans Science Robotics. La fonction drone permet à Leonardo de décoller et voler pour s’affranchir d’obstacles trop complexes ! Ou de pratiquer des activités plus exotiques comme la slackline ou le skateboard. Ce sont des ” preuves de concept ” pour de futurs robots placés dans des environnements difficiles : il est capable de sauter d’un obstacle situé en hauteur, de tenir face à un vent fort, de rester en équilibre sur une surface en pente, glissante, ou mouvante…

La suite de Leonardo ?

L’équipe de Caltech envisage d’ajouter des capacités décisionnelles à Leonardo basé sur un moteur AI. Par exemple pour qu’il soit en mesure de déterminer tout seul s’il doit et peut passer en mode volant en mesurant sa charge utile, en évaluant l’environnement, en optimisant la consommation d’énergie et en tenant compte de ses précédentes expériences. Les détails du projet Leonardo se trouvent dans cet article publié sur ScienceRobotics.

La vidéo

4 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.