VoloConnect, le véhicule de transport urbain de Volocopter

1
716

Chez le fabricant allemand Volocopter, vous connaissiez déjà le VoloCity, un appareil destiné à accueillir 2 personnes pour des vols automatisés. Il avait été présenté, en version statique, sur l’aérodrome de Pontoise en octobre 2020.

Il y a aussi le VoloDrone

C’est un appareil au pilotage automatique, sans pilote et sans personne à bord (d’où son appellation « drone »). C’est une déclinaison du VoloCity destinée au transport de marchandises. Le VoloDrone est capable de porter une charge jusqu’à 200 kg sur 40 km, pour des livraisons ou des travaux en renfort ou à la place de moyens traditionnels au sol ou d’hélicoptères. Cette version est en phase de test avec l’opérateur de logistique allemand DB Shenker. Et pour le transport de personnes ?

Voici désormais le VoloConnect !

Le principe est un peu différent : c’est aussi un engin électrique, mais de type VTOL. Il décolle avec l’aide de 6 hélices destinées à la sustentation. Mais une fois en l’air, il s’appuie sur sa voilure fixe pour des vols animés par 2 turbines assurant la propulsion. Le VoloConnect est prévu pour prendre à son bord jusqu’à 4 passagers, sur une distance de 100 km, à une vitesse de 180 km/h.

Ce qui le distingue de la concurrence ?

Volocopter assure qu’il a été conçu pour être efficace, ce qui permet de réduire la consommation d’énergie et la signature sonore. Enfin, les responsables de la société indiquent avoir multiplé les redondances et les systèmes distincts à bord pour correspondre aux standards de l’aviation civile habitée tels que requis par l’EASA (SC VTOL enhanced 10-9).

Source : VoloCopter

Une vidéo promotionnelle

Un vol d’essai avec une maquette

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.