Une portée de 7 km pour un racer 3 pouces avec ExpressLRS, OpenHD et inav

7
5047

En préambule, la réglementation européenne impose des vols en vue directe d’un observateur aux côtés du pilote dans le cas de vols en immersion. Ce qui est décrit dans ce post n’est donc à pas à faire en France, ni dans la plupart des pays de la planète (y compris au Royaume-Uni où a été tournée la vidéo). Mais elle présente un intérêt évident pour montrer ce qu’il est possible de faire avec les outils du moment.

Le long-range pour les micro racers…

Marios Chrysomallis alias MarioFPV a équipé un Roma L3 de Diatone, un micro racer de 3 pouces, avec du matériel destiné à assurer des vols longue distance. Longue comment ? La vidéo montre un vol jusqu’à une distance de 7 kilomètres et retour, en conservant une faible hauteur de vol pendant tout le trajet.

La dotation ?

Le système radio est du ExpressLRS en 868 MHz. La partie la plus sensible est la vidéo : il s’agit d’un retour vidéo HD, basé sur le système OpenHD. L’image est captée par une caméra compatible avec un Raspberry Pi Zero, envoyée par un module wifi piloté par OpenHD 2.0.8. Au sol, la réception repose sur un Raspberry Pi 3B+ avec le même module wifi sous OpenHD. Le petit plus pour conserver la vidéo sur une longue distance, c’est un tracker fait maison pour l’orientation des antennes de la ground station (voir ici).

Inav aux commandes

C’est le firmware Inav qui a été flashé sur le contrôleur de vol, un Kakute F7 Mini V3 assisté par un GPS M8Q-5883. De quoi profiter des vols stationnaires et de RTH à la demande, ainsi que d’un OSD sympa en HD ! Pour alimenter l’appareil, MarioFPV a utilisé 4 piles rechargeables Li-Ion Samsung 50E 21700, des 5000 mAh. L’autonomie est de 25 minutes environ, pour un poids inférieur à 490 grammes. Après avoir visionné la vidéo du vol jusqu’à 7 km, passez à celle du montage du Roma L3, très instructive…

Les vidéos

7 COMMENTAIRES

  1. Professionalisez vous, formez vous, approchez la DSAC, montez un dossier (SORA en l’occurence) expliquant vos opérations et la sécurité entourant vos vols (en très bref ici) et …….. vous aurez une forte chance que ça puisse se faire, vu les perfos des machines telles que celles ci, ça devrait pas tarder à arriver de plus en plus ….. enfin j’espère !

  2. Excellent système le Open HD ,j’ai tester ,c’est très bien ,maintenant le problème c’est que tu reste bloqué sur les bandes wifi ,avec des chiptset particulier et que sa reste sur du point a point .Mais sa marche très bien !

  3. @françois Dans les fait ,a part le système DJI , je connais aucun système qui va en dessous ,et meme dans du industriel ,j’ai pas trouver , sur de l’open HD ,perso j’étais plus sur du 150ms de moyenne ,après je suis en train de faire une série de vidéo pour un système 4G-Wifi ,on n’est sur le meme ordre de grandeurs .

    @Laurentr2008 Y a 2ans j’avais envoyais un mail avec des questions a la DGAC qui m’ont mis 6-8 mois a me répondre ,surtout pour me repondre des trucs a la con . Donc bon , tant que tu diffuse rien que tu te fait pas connaitre ,la DSAC ou la DGAC ouai ouai ,ils disent ce qu’ils veulent ! Là j’ai des vols que je veut faire ,et le diffuser ,la sa va être plus compliqué , faut que je mettent dedans . Maintenant je suis en train de voir d’autre option grise .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.