La tornade, le drone, et puis plus rien

3
5209

Brian Emfinger était au mauvais endroit et au mauvais moment, sur le passage d’une tornade à Yazoo City dans le Mississippi. Mais il était aussi au bon endroit et au bon moment… pour dégainer son drone, même s’il savait probablement que son vol serait le dernier. Il semble que l’appareil soit Mavic Mini de DJI.

Le DVR au sol

Les images sont celles enregistrées sur son smartphone, avec le son capté à l’intérieur de son véhicule. Parce que le drone, lui, n’a pas résisté face à la tornade, et son propriétaire ne l’a pas retrouvé – du moins pas pour le moment. Les dégâts causés par cette tornade sont plutôt impressionnants

Merci à David pour l’info !

3 COMMENTAIRES

  1. Impressionnant les images !! Et impressionnante la stabilisation drone et caméra dans ces conditions… Bluffé. Image rare du coup, en terme d’angle de vue d’une tornade de si près. Je suis bluffé.
    La bande son vaut également son pesant d’or ! On imagine très bien le gars qui pilote le drone en étant au volant de sa voiture à faire des stop & go pour ne pas être lui même pile poil sous la tornade quand elle approche et traverse la route. En plus il prend soin d’enlever et remettre sa ceinture.
    Tout ça pour dire que j’aime beaucoup cette vidéo assez rare.

  2. Impressionnant de voir la résistance au vent d’un simple mavic mini. La stabilisation est aussi incroyable.
    Sait-on si la coupure de l’image est du a une dégradation du signal de réception (perturbation du signal à cause de la tornade) ou une coupure nette (débris sur le drone) ?

  3. @ Onya : Ce n’est pas un Mini, très clairement 😉 Le pilote est un “chasseur de tornades” qui réalise ses images sans satisfaire aux requis de la FAA, il laisse planer le doute sur le poids de son appareil pour cette raison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.