Team Mistral : à la poursuite de la McLaren 765LT

1
714

Pour Motortech, David Aspen de la Team Mistral a pris en chasse une McLaren 765LT sur le circuit Paul Ricard. C’était un shooting avec des racers, notamment avec le tout nouveau Dragunov qui viendra compléter la gamme AK47 de la Team Mistral ! Il fallait un vol précis pour suivre cette supercar dont le prix dépasse les 300 000 €. Pas de ligne droite, la McLaren 765LT serait un peu trop rapide pour un racer !

Les explications de David !

« J’étais sur le circuit Paul Ricard pour filmer la journée du BMW M Club France. Et en plus des BMW, il y avait d’autres voitures ! Des Porsche, des Ferrari, des Lamborghini, et des McLaren. Leur propriétaire, Yan, est le patron de Motortech, une entreprise spécialisée dans la reprogrammation et la préparation de véhicules. Ils font toujours des vidéos sur leurs sorties circuit. On les a aidés à ajouter de l’aérien, et évidement du FPV ! J’ai utilisé le nouveau Dragunov, une frame qui sera bientôt disponible, pour filmer au plus près les 765 chevaux de la bête. L’équipe de Motortech a tellement adoré les images qu’au lieu de simplement les ajouter à leur vidéo de la journée, ils ont fait une vidéo spécifique basée sur les plans en FPV.

Le circuit Paul Ricard était dans sa configuration GP de Formule 1 et ses 5,8 km. Il a donc fallu se positionner à plusieurs endroits pour couvrir au mieux les passages intéressants. D’autres vidéos arriveront très bientôt avec des Porsche, des BMW bien sûr, mais aussi des prototypes et une Ford GT40 que vous avez déjà vu dans des stories Instagram de la Team Mistral. Je tiens à remercier Simon H. et Krys qui m’ont assisté et se sont occupés des autres images, au sol et embarquées ».

1 commentaire

  1. Heureusement que la musique n’est pas avec les tambours du Bronx, sinon elle ne serait plus regardable…. 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.