Holybro Kopis Cinewhoop 2,5 pouces

2
1197

Et un nouveau Cinewhoop, un ! Celui de Holybro rejoint la gamme des Kopis qui comptait déjà un Cinewhopp dans ses rangs (voir ici). Ce modèle est plus petit : sa diagonale de moteur à moteur est de 10,5 cm. La structure est en carbone de 3 mm d’épaisseur, complétée par des protections d’hélices amovibles. Les moteurs sont placés en mode « Push », vers le bas. Ce sont des brushless T-Motor F1404 à 3800KV pour des hélices à 5 pales Gemfan D63-5.

L’électronique

Le contrôleur de vol est un Kakute F4 V2 avec 5 UART, une Blackbox de 16 Mo, associé à un ESC 4 en 1 Tekko32 F3 de 35A. La version de base s’arrête à cette configuration, prévue pour accueillir un boitier Vista et une caméra DJI ou Nebula, compatibles avec le Digital FPV System de DJI. Parfait si vous avez l’équipement sous la main. Dans le cas contraire, Holybro propose une version prééquipée avec une caméra Nebula Pro et un boitier Vista de Caddx, le tout déjà câble et soudé. L’appareil est donc prêt à être réglé pour voler avec une radiocommande et un casque FPV de DJI.

Poids ? Prix ?

L’appareil pèse 157 grammes sans batterie. Holybro recommande des Lipos 4S de 550 à 850 mAh avec une prise XT30 et indique que le poids reste sous les 250 grammes avec une batterie 4S de 850 mAh. Il n’y a pas de support pour une caméra HD dans la boite, mais ils seront disponibles sous forme d’accessoires pour installer une Insta360 GO 1 ou une GoPro Naked, et également sous forme de fichiers .stl à imprimer soi-même. Le prix ? Le Kopis Cinewhoop 2,5 pouces sans Vista est proposé à 140 € chez Banggood (hors port, hors taxes), et à 268 € en version prééquipée avec une Nebula Pro et Vista.

D’autres photos

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour

    Encore un cinéwhoop avec des protections d’hélice faite avec un matériau cassant

    Idem que le matériau du Protek25 ( dont j’ai très vite abimé les “protections” malgré des chocs légers .. je dois recevoir les protections colorées qui sont réputées être plus résistantes .. iFlight me les a offertes en dédommagement )

    Je trouve le cinelog25 ( que je possède ) mieux conçu à ce point de vue là

  2. Bonjour,

    Depuis que le Matrice 300 est sorti je suis tenté de croire qu’il y à une petite “mode” des hélices propulsives.
    Sur le Matrice 300 mon avis est que les hélices ont étés placé sous les bras pour les éloigner des caméras de détection d’obstacles.
    Et peut-être aussi pour placer les antennes RTK, ou encore la prise en main par l’opérateur.
    Sur une frame tel que le Kopis qui ne comporte pas de patins les hélices sont naturellement moins protégées du sol.
    Peut-être que l’intérêt sur le Kopis est d’avoir une cage sur le dessus, côté éventuellement plus exposé vis à vis des personnes filmées par ce type de drone ?

    Mais le rendement d’une hélice propulsive est moins bon !
    (Sauf rares exceptions dans des cas particuliers, et ça reste à confirmer c.f. Otto Celera 500L)
    A cause du flux perturbé par les bras (ou un fuselage), la pale travaille dans un air turbulent et avec des angles d’incidences non constant sur l’ensemble de la pale.
    Cela à pour effet de perturber l’écoulement autour du profil qui ne fonctionne pas de manière optimale.
    Le résultat se fait aussi généralement sentir au niveau du bruit, problématique majeure sur les avions “pusher” : le Piaggio Avanti est un exemple malgré sa forme très étudiée.

    Bref j’avais envie d’exposer mon point de vue.
    Merci pour les articles et essais de qualité sur ce site !
    JP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.