Balise de signalement électronique Dronavia Zéphyr Beacon AM

9
1580

Dronavia fait partie des premiers fabricants à proposer des balises de signalement électronique à distance. Pour mémoire, si un appareil de plus de 800 grammes n’est pas équipé d’usine du signalement électronique à distance conforme à la loi dite « drones » de 2016 et ses textes d’application, une balise sous forme d’accessoire est nécessaire pour piloter en France. Dronavia propose désormais une balise à coût plus réduit, la Zéphyr Beacon AM. Elle comprend un circuit électronique avec une puce wifi et un GPS.

Les caractéristiques ?

Ses dimensions ? 2,85 x 1,9 x 1,1 cm pour un poids de 9 grammes. Elle est à alimenter entre 3,7 et 12 V en la soudant sur une alimentation du contrôleur de vol. A noter qu’elle est livrée avec une prise à 3 pins pour être alimentée facilement via un récepteur radio avec ce type de connecteur. Dronavia fournit aussi une gaine thermo-rétractable pour la protéger. Une LED indique l’état de fonctionnement de la balise – c’est un requis réglementaire. Elle est d’ores et déjà disponible en précommande à 40 € chez Dronavia et chez Studiosport (taxes comprises), avec une livraison prévue à partir du 23 février 2021.

D’autres photos

Article précédentVrai ou fake : collision entre un hélicoptère et un drone au Chili ?
Article suivantsenseFly : teaser pour un nouveau produit

9 COMMENTAIRES

  1. Salut,

    @Fred, je suis par avance désolé de poser cette question qui a déjà dû être abordée mais je suis tellement réticent à cette histoire de balise que je ne lis pas tout sur le sujet…
    Ma question est : une balise peut-elle voyager d’un modèle à l’autre ?

  2. @ xxrexxmyxx : Oui, sous conditions, je cite le guide catégorie Ouverte :

    Un même dispositif de signalement amovible peut-il être partagé entre plusieurs aéronefs ?
    C’est en effet possible, mais uniquement si les 3 conditions suivantes sont réunies:
    – Les aéronefs sont enregistrés au nom du même propriétaire, et
    – Les aéronefs sont enregistrés dans la même plage de masse, et
    – Les types des aéronefs appartiennent au même « groupe »
    Les différents groupes sont les suivants :
    – Groupe 1 : aérostat captif / aéromodèle de vol circulaire / aéromodèle de vol libre / montgolfière
    – Groupe 2 : planeur, aile (non motorisé) / dirigeable / parachute, parapente / aéronef à ailes battantes
    – Groupe 3 : hélicoptère / multirotors / convertible / combiné / paramoteur / autogire
    – Groupe 4 : avion, aile, planeur (motorisé)

    Les plages de masse sont évoquées mais pas définies. Je suppose qu’on peut se référer à celles de l’arrêté du 19 octobre 2018 relatif à l’enregistrement :
    Les aéronefs sont enregistrés dans l’une des plages de masses suivantes:
    – [0,8 kg – 2 kg];
    – ]2 kg – 4 kg];
    – ]4 kg – 25 kg];
    – ]25 kg – 150 kg];
    – >150 kg.

  3. 110€ de plus pour avoir une batterie intégrée, un switch et un régulateur de charge qui est déjà surement inclus sur ce PCB pour avoir un Zéphyr Beacon Standard…. C’est un peu se foutre du monde.

  4. @Fred, merci pour ta réponse. Je suis donc à priori concerné par les groupes 2, 3 et 4 et éventuellement deux plages de masse. Donc 3 balises au minimum, peut-être 4. 160€ à débourser?

    Bof

  5. @ xxrexxmyxx : Envoie la facture au SGDSN, ce sont eux qui ont imaginé le requis pour le compte des sénateurs à l’origine de la loi de 2016 … 😉

  6. Cette balise est une escroquerie manifeste : on ne peut pas la déplacer d’ un aéronef à l’ autre , on se demande bien pourquoi ! Il est très rare de trouver un telepilote en train de maîtriser 2 drones à la fois. Perso , je viens d’ acquérir un appareil Américain , qui s’ appelle Autel robotics et qui est construit en Chine , il peut atteindre 500m de haut facilement, il décolle en pleine NFZ, il n’est pas équipé nativement de suivi électronique , il rassemble tout ce que nos ministres refusent ou essayent d’ interdire. Rien n’a ,changé sous le soleil
    Bonne année à tous

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.