Stabilisation ReelSteady GO… sans GoPro !

1
2623

Vous connaissez très probablement le logiciel ReelSteady GO, acquis par GoPro. Cet outil stabilise les vidéos des caméras GoPro 5, 6, 7, 8 et 9 pour obtenir des images souples en se débarrassant des secousses parasites pendant les vols. Le principe de fonctionnement ? ReelSteady GO utilise les données des capteurs d’une GoPro pour calculer la stabilisation en post-production. Et quand on n’a pas de GoPro ? On ne peut pas profiter de ReelSteady GO, il faut passer à la version ReelSteady pour le logiciel After Effects.

A moins que…

L’idée du développeur Cleric-K consiste à faire croire à ReelSteady GO qu’une vidéo est issue d’une GoPro accompagnée par les données des capteurs de cette GoPro, alors qu’il s’agit d’une caméra d’une autre marque. Cela permet aussi d’utiliser ReelSteady GO de manière plus efficace avec des vidéos issues de GoPro Hero5 Session (et même éventuellement de se passer d’un support amortisseur casse-pieds à mettre en place) et de GoPro Hero7… Il a matérialisé cette idée en réalisant le projet BlackboxToGPMF. Cet outil écrit en Python exploite les données des capteurs du contrôleur de vol d’un racer enregistrées par la Blackbox de Betaflight et les injecte dans un fichier vidéo. La vidéo modifiée est prise en charge par ReelSteady GO, qui croit avoir affaire à une vidéo de GoPro. 

Oui mais…

Le projet en est encore à ses débuts, avec des résultats qui peuvent être impressionnants, tout juste convaincants, médiocres… ou pas de résultats du tout. Je suis parvenu à stabiliser les images d’une RunCam, mais j’ai échoué avec celles d’une SMO 4K de BetaFPV / Insta360 et celles du DVR d’un Digital FPV System de DJI… Le développeur a indiqué ne pas vouloir poursuivre le projet, mais il est partagé en ligne sur Github. Le développeur AttilaFustos a entrepris de proposer une interface graphique pour simplifier son usage. Envie d’essayer ? Prenez un peu de temps pour suivre le tuto de iLLjoy Presents en vidéo…

Edit : ça fonctionne avec presque toutes les caméras, moyennant une conversion au préalable et des résultats plus ou moins convaincants selon l’optique de la caméra. Le projet passionne beaucoup de monde, il est donc probable qu’il avance rapidement en ajoutant des paramètres d’optiques, des outils de conversion plus efficaces… 

Un exemple du résultat avec une RunCam 5

Article précédentFlywoo Explorer LR HD V2
Article suivantAlfaRC Herbie 112

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.