La chute du radiotéléscope Arecibo filmée depuis un drone

4
4186
Arecibo Observatory, en juin 2019.

Le radiotélescope Arecibo est resté l’un des plus grands sur la planète depuis sa construction en 1963 jusqu’à son effondrement le 1er décembre 2020. Il n’avait été surpassé que par le Fast chinois en 2016. Situé sur l’ile de Porto Rico, opéré par l’université de Floride Centrale, il a permis de participer à des découvertes dans le domaine de l’astronomie, il a été utilisé par l’armée américaine et il a contribué au projet [email protected], auquel vous avez peut-être participé avec un économiseur d’écran en partage de calculs. Il a été sérieusement endommagé par le passage de l’ouragan Maria en 2017. En août 2020 puis en novembre 2020, son état s’est encore dégradé avec la rupture de câbles qui entraine sa fermeture définitive.

La chute

Le 1er décembre 2020, c’est le coup de grâce. Plusieurs câbles se rompent brusquement, entrainant la chute de la structure de 900 tonnes. L’incident était attendu par les équipes de la National Science Foundation (NSF). Une caméra surveillait l’édifice depuis le centre de contrôle et un drone survolait la structure toutes les heures. Il était en vol lorsque les câbles ont lâché. Son opérateur a eu le temps de contrôler la nacelle de la caméra pour filmer l’effondrement du radiotéléscope et ses tours de soutien. Il est peu probable que le radiotélescope soit reconstruit.

La vidéo

Elle montre d’abord la caméra de surveillance, puis la vue depuis le drone en vol au-dessus du radiotélescope.

 

4 COMMENTAIRES

  1. Merci Fred !!
    J’ai bien vu l’info en temps et heure, mais sans les images! Chose faite.
    Impressionnant! Pour une triste fin de régne…

  2. Le titre aurait du être le suivant :

    “Un drone provoque la chute du radiotéléscope Arecibo”.

    On voit très clairement sur les images que le drone est beaucoup trop près des câbles et ne respecte aucune distance de sécurité élémentaire. On ne sait pas non plus ce qui s’est passé juste avant le début de la vidéo diffusé et ce que le drone a réellement fait.

    Il n’y a pas de fumée sans feu et il est nécessaire de s’interroger sur l’impact de ce type de drone. Il est grand que les politiques réagisse enfin sur cet exemple catastrophique et prennent des décisions drastiques.

    Voila, comme cela le texte est à présent près pour passer sur TF1 et montrer enfin à tous pourquoi il faut légiférer rapidement et sévèrement.

    Au moins c’est plus concret que tous les précédents exemples où rien n’était démontré et où au final personne n’avait vu de drone, mais que cela faisait pendant des jours les gros titres de la presse spécialisée et non spécialisée, permettant aux politiques et aux commissions de se mettre en lumière.

    On vous l’avait bien dit 😉 !!!!
    Humour de Black Friday évidemment 😉

  3. les câbles cassent a une vitesse!! hallucinant!
    Dommage pour Arecibo outre les découvertes qu’il à permis c’était aussi une manne touristique
    pour la région.
    A mon avis même les travaux prévus lors de la première alerte ne l’aurait pas sauvé.

  4. @Ellie Ouf ! Tu m’as fait peur :-))
    Quand au Black Friday… C’est carrement plus ce que c’était !! D’une pauvreté dans le choix des produits et des prix… Complétement faussés et pas mieux que sur des promos ponctuelles durant l’année. Je le constaste dans n’importe quel domaine d’achat. Bref, une nouvelle et belle escroquerie commerciale. Fin du HS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.