David Aspen : Hugo Samba live at Port d’Alon

2
454

Vous aimez les musiques électroniques… et encore plus lorsqu’elles sont portées par de vrais instruments ? Vous allez adorer la guitare de Hugo Samba (voir sur Instagram et sur YouTube), un artiste du label Cafe De Anatolia. Son premier clip vidéo a été réalisé de A à Z par David Aspen. Sur terre avec un GH5 de Panasonic, avec et sans une nacelle Ronin de DJI, dans les airs avec un Mavic Air 2 et un racer, le AK47 de la Team Mistral équipé d’une caméra GoPro Hero6 Black.

Le principe ?

Laisser l’artiste se faire plaisir et oublier qu’il est filmé. Le clip mixe les séquences au sol, les vols stabilisés et les séquences plus dynamiques réalisées en racer. Avec une fin que la houle a rendue humide et poissonneuse. Pour la petite histoire (à suivre ici), il a fallu l’aide de Charly, un plongeur spécialisé, pour aller récupérer l’appareil sous les vagues qui frappaient les rochers. Le drone ? Il n’a pas survécu au plongeon, ni sa GoPro. Le prix à payer pour obtenir de belles images !

2 COMMENTAIRES

  1. Cadreur et monteur sont des métiers, et là ça manque clairement d’expérience… Entre les têtes coupées, les cadrages décalés, le montage qui ne raconte rien ou carrément incohérent (c’est quoi ce portrait qui apparait fugacement au milieu d’une scène de drone à 0’48”?), la lumière fade et sombre (aucun blanc), il y avait matière à faire tellement mieux…
    Dommage d’avoir flingué un drone et une caméra pour ça. Aspen est un excellent pilote, mais là il se lance dans quelques chose qui le dépasse un peu. Réaliser des images par drone ne fait pas un bon vidéaste.

  2. @stitch tu as tout à fait raison sur le manque d’expérience. Et aussi sur le manque de temps du à la fameuse vague…
    l’objectif était de faire un clip pour un ami dont j’adore la musique et que j’ai fait pour lui faire plaisir. Ayant plus l’habitude de la vidéo corporate c’était un challenge, et ça n’a pas été simple. D’ailleurs j’ai vite remarqué les erreurs, que ce soit dans le cadrage, certains réglages etc…
    On est contents d’avoir fait ça parce qu’on a bien rigolé, et l’histoire en elle même, c’est juste le gars qui kiff en faisant un son en live au bord de mer.
    Rien à voir avec un clip scénarisé. Dans ce cas ici, on s’est inspiré des clips de Cercle, et comme c’est le premier et que ça a été quasiment improvisé, on a fait ce qu’on a pu en peu de temps 😉
    Hugo est très content de con clip, moi moins parce qu’au montage j’ai vu qu’il manquait bcp de choses et du coup j’ai bricolé.
    Après pour la colorimetrie, en effet c’est sorti un peu sombre, mais j’aime bien… chacun con truc

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.