Crashs intempestifs de l’Anafi de Parrot : une explication ?

20
6552

Sur les réseaux sociaux et les forums, on trouve de nombreux témoignages de crashs inexpliqués de l’Anafi de Parrot. L’une des raisons pourrait être celle décrite par Solaris8x86 dans une vidéo publiée le 5 novembre 2020. Avec son outil logiciel pour plateformes Mac SkyShit FPV, il a mesuré la tension des cellules de la batterie d’un Anafi jusqu’à ce que l’un de ces crashs survienne.

Les pré-requis ?

Ils consistent à savoir que la batterie de l’Anafi est faite de deux cellules LiHV de tension maximale 4,35 V chacune, qu’il est recommandé de ne jamais descendre sous 3,7 V par cellule sous peine de « fatiguer » la batterie, et que sous une tension de 3,0 V, une cellule finit par couper l’alimentation complètement, fournissant 0 V. Dernier point : la carte mère de l’Anafi a besoin de plus de 6 V pour être alimentée.

Que se passe-t-il ?

En haut : une batterie neuve qui tient jusqu’à une indication de 2 % restants.
En bas : une batterie usagée, qui lâche alors qu’elle est donnée à 23 % restants.

Pour simplifier, l’indication du pourcentage de la batterie n’est pas liée à la mesure de la tension réelle des deux cellules. La conséquence ? Avec une batterie neuve, 100 % équivalent à 2x 4,35 V. 43 % équivalent à 2x 3,7 V. A 23 %, elle fournit 2x 3,6V. A 2 %, elle arrive à 2x 3,0 V et l’Anafi reçoit l’ordre de se poser sans encombres. Mais avec une batterie ayant réalisé 24 cycles de charges-décharges, selon Solaris8x86, elle est moins efficace. Lorsque l’indicateur est de 43 %, la batterie fournit 2x 3,6 V seulement. A 23 %, elle ne fournit plus que 2x 3,0 V. Puisque l’indication du pourcentage de l’Anafi n’invite pas à la prudence, on continue le vol… L’une des deux cellules tombe sous les 3,0 V, et stoppe l’alimentation. La batterie fournit alors 3 V (3 + 0) environ au lieu de 6 V (3 + 3). Cette tension est insuffisante pour alimenter la carte-mère : c’est le crash !

Comment réduire les risques de crash?

Si le diagnostic de Solaris8x86 est correct, il est recommandé de raccourcir les vols au fil des cycles de charge et décharge des batteries. A vrai dire, faire descendre les batteries jusqu’à une tension de 3 V par cellule n’est pas bon pour leur durée de vie, le seuil habituel est à 3,7 V. Ce qui correspond, avec une batterie neuve, à stopper les vols lorsque la batterie passe sous la barre des 43 %. Oui, l’autonomie de l’Anafi est sérieusement réduite dans ce cas, mais si cela peut éviter des chutes intempestives.

Comment remédier au problème ?

La solution consiste à remplacer les cellules d’une batterie. Solaris8x86 propose aux plus bricoleurs de remplacer les cellules par de nouvelles à un prix très élevé : à partir de $225 (hors port, hors taxes) pour 2 packs de 2 cellules, donc pour reconstituer 2 batteries… Ce prix inclut un SkyShit 3 Booster Mod Kit 2020 pour Skycontroller 3 d’une valeur de $159. Il s’agit d’un booster de puissance d’émission de la radiocommande Skycontroller de Parrot. Il promet un nette amélioration de la portée et de la pénétration des obstacles. A la commande suivante de batteries, cela dit, vous pouvez demander à faire retirer $159 puisque vous disposez déjà du kit, et leur prix devient plus intéressant. A noter que le changement des cellules d’une batterie ne règle pas définitivement le problème : il réapparaitra au fil des cycles. Pour limiter au mieux la dégradation d’une batterie, réduisez la durée de vos vols… même si c’est frustrant.  

La vidéo d’explication de Solaris8x86

20 COMMENTAIRES

  1. Réduire la durée de vol devrait être là règle pour toutes les machines, ne jamais titiller la décharge maximale est une règle de prudence, même sur les machines de la concurrence. Perso je stoppe à 30% restants mes vols.
    Sinon un remède est aussi de monitorer individuellement toutes les cellules et de prendre en compte la plus mauvaise (basse) pour stopper les vols.

  2. “…l’indication du pourcentage de la batterie n’est pas liée à la mesure de la tension réelle des deux cellules…”
    C’est pareil chez le(s) concurent(s) (DJI) ?
    Parce que OK, je suis d’accord avec FPV_67 et toi Fred, mais si on ne peut même pas faire confiance à l’indication de charge restante dans les batteries…
    Cela dit, sur mon Mavic Pro 1er du nom je rentre au bercail largement avant les alertes de batteries… et mes batteries sont toujours en forme (d’après le logiciel DJI…)

  3. Dommage que l’usure ne soit pas pris en compte par le firmware et que la mise à jour de la capacité ne soit pas automatique . J’irais même plus loin . Dommage que les batteries ne soient pas modifiable facilement par rack cellule par cellule . Que ce soit par usure , où en allant titiller les limites , la résistance interne d’une cellule peut augmenter plus vite que celle de ses copines ce qui peut condamner la batterie complète alors qu’il y a qu’une cellule défectueuse .

    l’idéal serait de faire comme FPV_67 , monitorer chaque cellule de chaque drone .Encore faut il savoir qu’il faut le faire .Si on est débutant et qu’il n’y a rien dans la notice à ce sujet …

    Que va faire Parrot ? maj firmware ? sorti d’un nouveau drone à 3 cellules ? ( avec la nouvelle réglementation Parrot peut bien augmenter la masse , entre 250 g et 900 g pour un drone CE il y a de la marge )

  4. Surprenant … l’Anafi a bien une smart batterie qui surveille l’état de chaque cellule avec leur durée de vie et les données dans celle ci sont différentes de celles données par cette personne :
    0% -> 6.7269 et 100% -> 8.6628 … Est ce que cette personne fait bien les mises à jour de son drones et est-ce qu’il n’a pas bidouillé des paramètres ?
    Pour ma part je dirai que son explication pu la justification pour vendre son truc … A voir ce que Parrot répondra

  5. @khancyr

    Pour la smart batterie ça fonctionnerait comme ceci ?

    à 6.7269 V = 0 % => recharge du drone jusqu’à 8.6628 V = 100 % => arrêt , la capacité = quantité de mah fournit à la batterie lors de la charge => en utilisation le pourcentage = (capacité totale – capacité utilisé ) / capacité totale = > arrivé à 0% = 6.7269 fin => nouvelle recharge , nouvelle donnée mise à jour de la capacité totale etc …

    est ce que les données de l’état de chaque cellules sont accessibles à l’utilisateur via le logiciel sur la tablette ?

  6. Il y a une lumière qui vient de s’allumer dans mon plafond :
    6.72 /2 = 3.36 v , donc la smart batterie fixe le 0% à 3.36 v pour une cellule liHV . C’est quand même chaud !

  7. @delta, au dessus de 3.2v sous charge je suis pas choqué.
    pour le fonctionnement de la batterie, oui c’est en principe le fonctionnement. Dans les données disponible il y a aussi le nombre de charge, temps de charge, temps d’utilisation, température, bref une bonne smart batterie.

    Pour la question du logiciel, aucune idée.

  8. @khancyr ( au dessus de 3.2v sous charge je suis pas choqué.)

    dans les graphiques pour une lipo ou lihv je vois le mur autour de 3.6 v à vide ,donc on va dire tension de sécu à vide à ne pas aller en dessous de 3.6 v qui devrait fixé le 0 %

    un drone comme le Parrot ( et même les autres quand on voit les données : capacité, nb cellules , durée de vol ) le drone doit tirer dans les 1 A environ . limite de 3.2 V en charge ça fait une chute de tension due à la résistance interne de 0.4 V ( 0.2 V si on part de 3.4 V à vide pour le 0 % ) => d’où une resistance interne de 400 mohm ( 200 mohm ) . C’est pas un peu énorme pour une lipo

    après j’ai peut être mal interprété ton ” 3.2 V sous charge” .

  9. Non mais faut pas chercher plus loin que :
    Ingénieur Parrot : Faut limiter à 3.6V minimum par sécurité.
    Marketing Parrot : Ca fait combien de temps de vol ça ?
    Ingénieur Parrot : 15 bonnes minutes.
    Marketing Parrot : C’est trop peu ! On veut 30 minutes !
    Ingénieur Parrot : Heu non impossible, à la limite 20 mais en abimant les batteries si on vole tout le temps 20 minutes…
    Marketing Parrot : On s’en fout ils en rachèteront ! Go pour 20 minutes de vol !

    Je mettrai ma main au feu que c’est grosso modo ce qu’il s’est passé.

  10. Il faudrait confirmer les tests avec d’autres personnes.
    L’anafi a une smartbatterie qui est censé compenser ces phénomène, mais on est pas à l’abri de bugs.

    D’ailleurs les release notes parlent de mise à jour de la batterie avec la 1.6.8 : https://support.parrot.com/fr/support/produits/anafi/release-notes

    Les tests ont été fait avec cette version ?

    Le prix d’une batterie neuve est de 100 €, son offre à $225 est elle intéressante ?

  11. J’ai vraiment du mal à comprendre vos chiffres.
    La tension min d’une cellule lipo est 3.0V et il n’y a aucun risque à descendre à cette tension par contre il faut effectivement ne pas descendre en dessous.
    A mon taf on utilise des lipos 12s2p fait maison et les clients les emmènent sans problème entre 36V à 38V en fin de vol soit 3.0V à 3.16V par cellule.
    Si Solaris8x86 dit vrai, l’électronique et le soft du parrot me paraissent vraiment mal étudiés et les cellules utilisées pour leur batterie sont vraiment de la merde mais j’ai vraiment de gros doute. Et surtout une batterie rincé en 24 cycles, faut peut être pas se foutre de la gueule du monde surtout sur un drone ultra stabilisé comme l’Anafi.
    D’autre part, il y a quand même un soucis dans la conception des bms des batteries. Une batterie ne doit pas pouvoir couper d’elle même, c’est complètement idiot. Le drone doit toujours pouvoir être posé qui à fumer la batterie.
    En tout cas les prix des batteries neuves ou le prix des réparations par Solaris8x86 en dit long sur le business trèèèèès juteux que sont les consommables de drones grand public. Je ne dirai rien sur le kit Skyshit 3 à 159$ qui porte très bien son nom !!

  12. Grosse boulette dans mes calculs . le drone tire dans les 8 à 10 A ( et pas 1 A ) donc la résistance interne serait de l’orde de 20 mohm , ce qui serait un peu plus normal avec le chiffre donné par khancyr .comprends pas comment j’ai pu écrire 1A 😉

  13. Ça malheureusement, il n’y a pas grand chose à faire face à ce genre de problème. Il y a le même soucis avec les vélo électriques, quand une cellule devient foireuse, hop ça coupe alors que la batterie parait encore pleine.

    C’est la batterie qui est défectueuse.

    A la limite, il faudrait une mesure de tension des 2 cellules pour estimer la véritable autonomie de l’engin mais j’imagine que pour des questions de coûts…

    Sinon juste réduire le temps de vol ne va pas résoudre le problème, ça va juste le repoussé.
    Et pour pas avoir de problème, suffit de voler sans BMS mais dans ce cas c’est la batterie qu’on flingue

  14. Depuis sa sortie en 2018, nous avons développé 7 mises à jour majeures pour ANAFI afin d’apporter toujours plus de fonctionnalités et de stabilité au drone ; notamment avec l’amélioration de l’estimateur de l’état de charge (SOC) de la Smart Battery, ainsi que l’ajout d’un seuil de tension minimum enclenchant un atterrissage d’urgence si celui est atteint.
    Afin de profiter de la meilleure expérience de vol possible, nous insistons sur l’importance de mettre à jour ses produits avant de les utiliser.

    Contrairement à ce qui est indiqué dans cette vidéo, nous assurons qu’en aucune manière Parrot n’a introduit de biais volontaire de l’estimation de SOC afin de maximiser l’autonomie ou tout autre performance du produit au détriment de la sécurité du drone et de la batterie.
    Les spécifications cellules sont scrupuleusement respectées afin d’optimiser au maximum la durée de vie des batteries ANAFI.
    Des fonctions telles que l’hibernation ou l’autodécharge automatique ont d’ailleurs été développées spécifiquement dans ce but.

    Nous observons que le SOC de la batterie présentée semble fortement et anormalement décalé. Pour une tension pack de 7V, le SOC est de 29% dans le cas présenté, alors qu’il devrait être de 2% dans un cas nominal, valeur à laquelle l’atterrissage automatique se serait déclenché.
    Ces données mettent en évidence une dégradation très importante de la batterie présentée.

    Nous rappelons que les batteries sont des composants très délicats qu’il faut entretenir soigneusement afin d’optimiser leur durée de vie, comme nous l’indiquons dans notre guide des bonnes pratiques: https://support.parrot.com/fr/support/produits/anafi/comment-entretenir-la-batterie-de-lanafi.

    Enfin, nous tenons à attirer fortement l’attention de nos utilisateurs sur l’objectif douteux de cette vidéo. Celle-ci vise à dramatiser et falsifier la réalité, à l’aide d’effets spéciaux auditifs et visuels (comme l’ajout d’une fumée se dégageant de la batterie), afin de promouvoir déloyalement une batterie produite par un tiers parti.
    Nous condamnons très fortement cette pratique, et rappelons que tout dommage lié à la modification de notre batterie ou à l’utilisation d’une batterie non officielle ne sera pas couvert par notre garantie.

    ATTENTION : toute manipulation d’une batterie ouverte ou de cellules engendre des risques très dangereux d’incendie ou d’explosion en cas de court-circuit.

    L’équipe Parrot

  15. Since its release in 2018, we have developed 7 major updates for ANAFI in order to bring ever more functionality and stability to the drone; in particular with the improvement of the state of charge estimator (SOC) of the Smart Battery, as well as the addition of a minimum voltage threshold triggering an emergency landing if it is reached.
    In order to get the best possible flight experience, we emphasize the importance of updating our products before using them.

    Contrary to what is indicated in this video, we assure that in no way Parrot introduced a deliberate bias in the SOC estimate in order to maximize the autonomy or any other performance of the product at the expense of the safety of the drone and the battery.
    The cell specifications are scrupulously respected in order to maximize the life of ANAFI batteries. Functions such as hibernation or automatic self-discharge have also been developed specifically for this purpose.

    We observe that the SOC of the presented battery is abnormally and strongly shifted. For a 7V pack voltage, the SOC is 29% in the case presented, while it should be 2% in a nominal case, at which point the automatic landing would have been triggered. These data highlight a very significant degradation of the presented battery.

    We remind that batteries are very delicate components that must be carefully maintained in order to optimize their lifespan, as we indicate in our guide to best practices: https://support.parrot.com/global/support/products/anafi/how-maintain-battery-anafi.

    Finally, we would like to strongly draw the attention of our users to the questionable purpose of this video. This aims to dramatize and falsify reality, using special auditory and visual effects (such as adding smoke from the battery), in order to unfairly promote a battery produced by a third party.
    We strongly condemn this practice and remind that any damage related to the modification of our battery or the use of an unofficial battery will not be covered by our warranty.

    SAFETY WARNING: any handling of an open battery or cells creates very dangerous risks of fire or explosion in the event of a short circuit.

    The Parrot team

  16. @Parrot

    Un grand merci pour les précisions sur la batterie ( le 7v à 2 % est plus rassurant que ce qui est présenté dans la vidéo )

  17. cette histoire liée à la garantie interroge indirectement celle liée aux assurances .
    Le drone tombe :
    – avec une batterie d’origine garantie Parrot pour le drone .
    – batterie modifiée pas de garantie pour le drone .

    Le drone tombe et blesse quelqu’un ( ou met le feu à un champ ) .
    – avec une batterie d’origine ,garantie Parrot pour le drone et au niveau des dommages induits par la chute du drone comment est ce géré par les assurances ?
    – avec une batterie modifiée pas de garantie pour le drone et au niveau des dommages induits par la chute du drone est ce que l’assurance assure quand même ( par exemple si elle apprend que nous avons un drone modifié ) ?

  18. I would simply say….”Justice is served for once.”

    …. and for all Parrot crashers. Hope this help to improve aero safety.
    So innocent people won’t be hurt by a falling parrot drone due to the flaws. Saving more innocent lifes.

    No one can deny anything in front of maths and physic proven science.

    Your MOD creator.
    Solaris8x86 out.

  19. Bonjours

    Voila j’ai eu ce probleme avec mon drone a une hauteur de 20 metres dans un champ
    tout les facteurs GPS etait aux vert bref tout etait normal pour un vol en toute securité
    et sans raison je dit bien sans intervention de m’a part le drone et tombé comme une pierre coupé net les moteurs plus de jus et parrot je les contactés pour le signalé ils ne mon repondu en me disant que cela venait d’une erreur de m’a part je veux bien mais meme avec une errur de m’a part le drone aurait du se poser automatiquement si electriquement tout etait ok non? avec le GPS au vert qui tourné comme une horloge donc la batterie a du foiré

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.