Los Angeles : croisement entre un avion et un jetpack

10
1943

Après les témoignages de proximité d’avions de ligne avec des drones, c’est au tour… des jetpacks ! Selon la chaine TV Fox 11, dimanche 30 août 2020, un premier avion American en approche de l’aéroport de Los Angeles a indiqué à la tour de contrôle avoir « croisé un type avec un jetpack ». Les pilotes ont estimé sa distance à environ 270 mètres (300 yards), sensiblement à la même hauteur que le jet, soit 900 mètres (3000 pieds). Le pilote d’un second avion, de Skywest, a indiqué avoir croisé aussi le jetpack. Il n’a plus été vu par la suite. Les enregistrements audio des conversations entre les pilotes et la tour ont été diffusées par Fox 11.

C’est plausible ?

Le commentaire de l’un des pilotes de Skywest ? « Only in L.A. ». Il existe plusieurs modèles de jetpacks, mais encore peu de pilotes en mesure d’en prendre le contrôle avec une expérience et un grain de folie suffisants pour aller se frotter à l’espace aérien encombré de Los Angeles – même si la crise sanitaire a réduit le nombre de vols. C’est donc chose possible bien que très étonnante. Cela dit, un jetpack, surtout si sa silhouette est triangulaire, peut être confondu avec bien d’autres objets volants… A quand la fermeture de l’aéroport de Gatwick en raison de la présence de jetpacks ? Combien de temps avant qu’une loi ne colle une balise électronique sur le front des jetpackers ? Et Franky Z., où étiez-vous ce dimanche 30 août 2020 ?

Source : Fox 11
Merci à Oliver pour l’info !

10 COMMENTAIRES

  1. L ‘ aéroport de Los Angelès est incroyable : on survole la ville , et ses autoroutes pendant de longues minutes avant d’ atterrir ! à quand un crash meurtrier .
    Le fameux Président des Etats Unis devrait se poser la question – une bonne fois – : un jour il y aura une catastrophe sur cette ville , causée ou pas par un jetpak !

  2. Bon nombre d’aéroports dans le monde sont dans la même situation hélas …….. enclavés au sein d’agglomérations très denses !!!

  3. Un jetpack ce sont des turbines au kérosène que tu porte dans le dos a la manière d’un sac a dos c’est un reve de science fiction devenu réalité.
    La différence avec la fiction c’est que pour voler, il vaut mieu le mettre sur une aile volante elle meme accrocher sur le dos. Sinon la duré de vol et la magnabilté semble tres affecté.

  4. Imaginez un jetpack avec un pilote armé d’une mitraillette, de grenades, …
    Certainement plus dangereux qu’un mavic pour la sureté de nos centrales nucléaires et les voisins soupçonneux de l’activité de nos petits drones… Vivement un reportage sur TF1 pour enfoncer le clou ;-).

  5. @azbloc,
    Impressionnant, mais pour vraiment attaquer, il faudrait qu’il ait les mains libres, et là pour l’instant, elles sont par design vraiment occupées avec la propulsion ;-)…
    Sur cette vidéo, cela va vraiment être un gros plouf à chaque fois s’il bouge un petit doigt ;-)…

  6. @Ellie, je sait pas trop car il a aussi un ou deux réacteurs dans la coque du Sac à dos mais c’est
    sur que ça n’a rien à voir avec le Flyboard de F.Zapata qui est bien plus pratique même si une main
    est occupée pour le système de contrôles de gas.

    @pain, le premier vrais Jetpack viens d’un programme militaire US dans les années 60 et
    fonctionnait au peroxyde d’hydrogène.
    en fait ce système date d’après la 1 ère guerre mondiale mais la technologie n’était pas assez avancée!!
    deux vidéos du Jetpack original :
    https://www.youtube.com/watch?v=WTgKNXVVtfM
    https://www.youtube.com/watch?v=iNUppNTT9RI

    ouverture des JO de Los Angeles en 1984!
    a partir de 1’02” pour les impatients!! 😉
    https://www.youtube.com/watch?v=5WWDnOiQR7A

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.