ToolkitRC M6D, le test

4
2939

Les réglages ?

Ils sont accessibles lorsque l’appareil n’est pas en charge, avec une pression longue sur la molette de défilement. Input Settings permet d’indiquer que l’on charge depuis une Lipo, pour éventuellement profiter du paramètre Recycle (recharge de la batterie d’alimentation) en cas de décharge. Un réglage fixe la puissance à ne pas dépasser, pour correspondre aux caractéristiques de votre alimentation. Security Settings donne accès aux réglages de températures critiques. Cela permet aussi d’activer un mode Synchronous : avec un câble XT60 adéquat, il permet d’utiliser les deux sorties XT60 pour obtenir un courant de charge maximal de 25A. Les autres réglages concernent le rétroéclairage, le volume sonore et la langue. Le français fait partie des choix, mais les erreurs et caractères spéciaux bizarres m’ont incité à revenir sur l’interface en anglais.

Les défauts ?

L’interface traduite en français, nous l’avons vu, est décevante. Notons aussi que la sélection entre le CH1 (batterie de gauche) et le CH2 (batterie de droite) est un peu déroutante. Il faut utiliser le bouton Exit pour alterner entre les deux, avec pour seul témoin un cadre jaune très fin pour le CH1, et bleu pour le CH2. Attention aussi si vous utilisez une batterie pour alimenter le chargeur : même sans charge en cours, le boitier est gourmand en énergie, peut-être à cause de son écran. Il n’y a pas de réglage pour stopper l’alimentation lorsque la tension est basse. Résultat : je me suis retrouvé avec une Lipo 3S de 5200 mAh difficile à récupérer puisque 2 cellules étaient passées sous la barre des 3V. Fort heureusement, une courte charge en réglage PB sans prise d’équilibrage m’a permis de revenir à des tensions compatibles avec une charge classique en Lipo.

Faut-il l’acheter ?

Oui ! Après deux mois d’usage intensif, le M6D ne m’a jamais lâché pendant une charge. Malgré de fortes chaleurs, il a réussi à gérer efficacement la ventilation. Je lui ai confié des batteries de tous types, Lipo, LiHV, Liion, de 300 mAh à 6000 mAh, de 2S à 6S : il n’a pas montré de signe de faiblesse et géré correctement l’équilibrage. Ce chargeur de ToolkitRC s’offre une interface qui n’a rien à envier à celles des modèles d’ISDT – c’est un compliment. Le prix du M6D est de 55 € chez Banggood (sans le port, sans les taxes). l est livré avec un manuel en anglais, un câble USB-USB pour les mises à jour et un film protecteur d’écran. Pour un usage optimal, il est recommandé de lui ajouter des adaptateurs pour prises XT60 et JST rouge (comme celui-ci) et des rallonges de connecteurs d’équilibrage (comme celle-ci).

D’autres photos

4 COMMENTAIRES

  1. Fred: tu restes très discret quant à sa capacité d’équilibrage, quel est son courant de “balance” maximum, c’est sur ce point que beaucoup de chargeurs montrent leurs limites. Car lorsque tu chargés à fort courant, il faut pouvoir équilibrer à courant élevé pas que 200 où 500mA ?

  2. Et du coup, pourquoi déconseilles-tu l’alimentation en 6s ? Parce qu’il n’y a pas de protection contre la décharge de la batterie d’alimentation ? Je ne vois pas bien le lien

  3. @ Khan : J’ai juste dit qu’il était possible d’alimenter avec une 2S à 6S, mais que je le déconseillais, je n’ai pas parlé de problème avec les 6S…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.