TBS Crossfire Micro TX V2

4
2159

Le module Crossfire Micro TX de la Team BlackSheep était un émetteur destiné à la liaison avec des récepteurs Crossfire. Il était prévu pour équiper la radiocommande Tango 1 et les radios équipées d’une baie JR, comme par exemple les Taranis X9D, QX7, les Jumper T12, T16. Inconvénient de ce module : il était limité à une puissance d’émission de 100 mW. Parfait pour respecter les réglementations française et européenne, mais bien gênant pour partir un peu plus loin là où la loi le permet. Il y avait des « mods », comme celui de Livyu FPV, mais ils étaient réservés aux maitres du fer à souder. Il n’est désormais plus en production, remplacé par le Crossfire Micro TX V2… Il reprend logiquement les principales caractéristique du V1.

Les nouveautés ?

Le Crossfire Micro TX V2 est capable d’émettre avec une puissance de 25 mW à 250 mW, soit des caractéristiques semblables à celles de la Tango 2 de TBS. Il émet en 868 MHz en Europe et en Russie, à 915 MHz dans le reste du monde. Selon TBS, l’émetteur a passé de nouvelles certifications FCC (USA) et CE (Europe). Il pèse 48 grammes, soit presque rien derrière une radiocommande. La base de l’antenne est épaisse, démontable, ce qui permet de changer l’antenne pour un autre modèle. L’antenne peut facilement être tournée de 90° pour passer de l’horizontale à la verticale (la position recommandée pour optimiser la liaison).

A l’intérieur ?

Le PCB a été modifié, c’est un seul bloc comprenant la puce RF et la puce sans fil ESP-12S (wifi). Le connecteur pour la liaison avec un ordinateur est au format USB-C. L’outil de TBS est Agent X, il permet de réaliser des mises à jour. Il permet le multibind, c’est-à-dire l’appairage de plusieurs émetteurs avec un récepteur Crossfire. De quoi vous permettre, par exemple, d’utiliser tour à tour, à votre convenance, une radiocommande QX7 avec le module Crossfire Micro TX V2 et une Tango 2 avec votre racer long range favori. Dans la boite se trouve le composant à souder sur certaines radiocommandes, comme la QX7, pour profiter de la télémétrie.

Selon TBS ?

Le Crossfire Micro TX V2 protège contre les parasites générés à bord d’un multirotor, il rétablit tout seul une liaison qui faiblit, il pratique le saut de fréquences (DSSS, FHSS), adapte la largeur du signal, propose une latence très faible, permet de voler simultanément à plus de 10 pilotes.

Selon Livyu FPV…

Crédit photo : Livyu FPV

… qui a pris le produit en mains et ouvert ses entrailles (ce n’est pas chose facile), l’amplificateur est capable de monter à 500 mW et cette puissance pourrait théoriquement être ajoutée dans les choix possibles par une mise à jour logicielle. Mais rien ne dit que ce soir le cas, ni que TBS le fera, évidemment.

Quand ? Combien ?

Le Crossfire Micro TX V2 est proposé à 80 €, par exemple chez Studiosport. La disponibilité est prévue pour… bientôt, au fur et à mesure des livraisons par TBS. Notez que les clients qui ont commandé la V1 du Micro TX avant l’annonce de la V2 recevront le nouveau modèle !

4 COMMENTAIRES

  1. Tbs avait indiqué que dans une mise a jour, il sera possible de monter jusqu’à 500mW. Cette mise a jour du micro tx n’est pas une révolution mais c’est surtout pour se mettre en conformité avec les évolutions réglementaires de la fcc et de l’Europe. Et je pense que tbs a profité de ces changements pour faire une remise au gout du jour du micro tx.

  2. @ Gabriel : Ah, je n’avais pas vu que TBS l’avait dit.
    Bon, s’il faut attendre aussi longtemps que le 100 -> 250 mW sur le V1, c’est pas gagné 😎 (en supposant qu’AgentX veuille bien mettre à jour, parce que dans le genre caractériel…)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.