Emax Tinyhawk 2

0
902

Après le Tinyhawk (voir le test ici) puis le TinyhawkS (voir le test là), tous les deux très réussis, le constructeur Emax propose un nouveau modèle, le Tinyhawk 2. Les dimensions sont similaires, le look assez proche, pas de doute, cet appareil fait bien partie de la famille des Tinyhawk. Sa structure plastique carénée qui protège les hélices mesure 7,5 cm de diagonale de moteur à moteur. Les hélices sont des quadripales Emax Turtlemode Avan et Push-On Avan (les deux devraient se trouver dans la boite), animées par des moteurs 0802 à 16000KV.

L’électronique ?

Elle est concentrée dans un composant, qui cumule un contrôleur de vol basé sur un processeur F4, flashé en Betaflight avec le firmware MatekF411RX, un ESC 4 en 1 de 5A et un récepteur radio 2,4 GHz Spi, compatible avec le mode D8 de FrSky (donc utilisable aussi bien avec une radiocommande EU-LBT que Non-EU). Le connecteur de batteries est un PST PH2.0, pour des Lipos 1S de 450 mAh et 2S de 300 mAh – un exemplaire de chacune est fourni dans la boite.

La partie vidéo ?

Elle est assurée par la caméra FPV RunCam Nano2, 700TVL, montée sur un support capable de pivoter pour gérer son inclinaison. Elle est associée à un émetteur vidéo 5,8 GHz compatible avec 37 canaux, d’une puissance de 25 mW (le maximum autorisé en France), 100 mW ou 200 mW pour aller plus loin là où c’est autorisé. Les réglages sont pilotables avec le protocole SmartAudio via la radiocommande et l’OSD actif. Le tout pèse, sans batterie, 31,2 grammes. Il passe à 43,5 grammes avec la batterie 1S.

Quand ? Combien ?

Si les réglages des PID sont aussi précis que ceux des précédents modèles, le Tinyhawk 2 promet de jolis vols, en intérieur avec une batterie 1S, et en extérieur en profitant d’un peu plus de puissance avec la batterie 2S. Le prix ? Le Tinyhawk 2 est proposé en précommandé à 99 € chez Banggood (sans le port, sans les taxes), avec une disponibilité prévue au 18 janvier 2020.

D’autres photos

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.