Happymodel Larva-X, le test

0
3642

Sensations en vol

Avant de décoller, j’ai arrimé l’antenne Crossfire le long du bord extérieur de la structure avec du scotch. Mais je me suis ravisé après le premier vol, j’ai choisi la méthode avec deux Rislan accrochés à la structure en guise de guides des antennes. J’ai principalement utilisé le Larva-X avec des batteries 3S de 300 et 450 mAh. Le premier constat ? Ce n’est pas un foudre de vitesse ni un appareil particulièrement nerveux. Ne vous y trompez pas, il répond parfaitement aux commandes, de manière précise, et peut prendre rapidement de la vitesse. Aucun souci, par exemple, à la remise de gaz un peu sèche en fin de dive. Mais la sensation dominante est celle d’un vol prévu pour être souple, comme sur un rail.

Freeride

On peut se lancer dans des figures de freestyle, l’appareil s’en sort très bien. Mais les vols les plus agréables avec le Larva-X sont les évolutions amples, les courbes larges, tout simplement parce que l’appareil maintient son cap sans que le pilote ne doive batailler, y compris quand il y a du vent. Il donne particulièrement satisfaction sur des évolutions en freeride, ou en treeride pour survoler la canopée, et éventuellement plonger dans une trouée quand c’est possible. Le passage en 200 mW est recommandé dans ce cas (mais pas en France, oohhhh maaaalheuuuuuureuuuuuux !). A deux reprises (sur une cinquantaine de vols) en mode Acro, l’appareil est parti dans une courte embardée, pourtant sans perte liaison radio. Bizarre.

Le DVR à bord ?

Une LED rouge clignotante témoigne de l’enregistrement à bord, qui démarre automatiquement à la mise sous tension du Larva-X. Le bouton à droite de cette LED est celui qui permet d’arrêter l’enregistrement après l’atterrissage, ou de l’interrompre volontairement et de le relancer. Le bouton à gauche de la LED est celui qui permet de contrôler les réglages de l’émetteur vidéo. Il est dispensable puisqu’il est bien plus pratique de modifier plage de fréquences, fréquence et puissance d’émission depuis la radiocommade via l’OSD. La fiche technique promet du 1280 x 720 pixels. C’est bien qu’on obtient dans le fichier .avi en compression MJpeg avec un débit de 16,6 Mbps et 30 images par seconde.

Une bonne nouvelle ?

Peut-être, mais le résultat est médiocre. Car à l’évidence, l’image a été étirée vers les côtés pour passer d’un ratio 4 :3 à du 16 :9. A la vue des « escaliers » dans les lignes droites, il est fort probable que l’image ait aussi été étirée en hauteur. Probablement depuis un VGA 640 x 480 pixels vers du 1280 x 720 pixels. A cela s’ajoutent de nombreux « artefacts » dans l’image, comme des pixels de couleurs parasites, et le fait qu’il manque quelques lignes en haut de l’image. C’est mieux qu’un DVR enregistré au sol ? Oui, mais uniquement parce qu’il n’y a pas de parasites dus à la liaison radio… Dommage, parce que les couleurs, elles sont plutôt belles ! Pas de son enregistré dans le DVR.

Points de détails ?

L’autonomie de l’appareil varie entre 2 minutes pour des vols agressifs, et 3 minutes 30 secondes pour des évolutions plus douces, avec une batterie 3S de 450 mAh. On gagne un peu en puissance avec une 3S 300 mAh, mais on perd aussi une bonne minute d’autonomie. Les vols en 2S sont possible, mais l’appareil perd beaucoup en punch. La carte mémoire microSD est maintenue par un mécanisme à ressort, mais elle peut être éjectée en cas de crash un peu dur. La retrouver est un défi majeur ! Je n’ai pas trouvé de solution satisfaisante pour la protéger de l’éjection… A savoir aussi : le DVR fait beaucoup chauffer la carte mémoire microSD.

Le firmware du Diamond VTX

Il faut aussi penser à couper l’enregistrement après l’atterrissage par une pression sur le bouton à droite de la LED. Si vous ne le faites pas, vous perdez… l’intégralité de la vidéo ! C’est très frustrant. Qui plus est la capacité mémoire de la carte diminue, et ne peut être récupérée qu’en reformatant. Happymodel propose une solution, sous la forme de firmwares pour flasher le Diamond VTX, sur son site. Il existe 4 versions : l’une en NTSC qui enregistre toute la vidéo en un fichier, c’est celle qui est installée par défaut.

>>>> La suite de cette chronique se trouve ici <<<<

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.