DJI Ronin-SC, en approche

0
1121

Le constructeur DJI s’est fait une spécialité des nacelles stabilisées, une technologie directement issue des outils de stabilisation des drones. Le Ronin-SC, C pour Compact, est l’évolution du Ronin-S, une nacelle à main destinée à accueillir des appareils photo reflex.

Ses points forts ?

DJI assure qu’elle a été pensée pour être portable et pour voyager facilement, avec un poids de 1,1 kilo, presque 2 fois moins que le Ronin-S. Elle est faite de magnésium, d’aluminium et de matériaux composites. Ses moteurs sont en mesure de supporter une charge de 2 kilos et la batterie tient 11 heures. Le constructeur a ajouté un verrou pour chaque axe qui permet de faciliter le transport et l’équilibrage, et un verrouillage de position qui accélère l’installation et le retrait d’une caméra. Les mouvements peuvent être contrôlés avec un joystick, un bouton et une gâchette.

Un peu de logiciel en sus

DJI indique que les modes de fonctionnement de le Ronin-S sont présents, agrémentés de deux fonctions : Force Mobile et Active Track 3.0. Le premier s’appuie sur un smartphone et Bluetooth 5.0 pour piloter la nacelle à distance. Le second est une nouvelle version de l’outil de suivi des sujets, avec des algorithmes que DJI assure être beaucoup plus performants.

Le prix ?

Le Ronin-SC sera proposé à 359 € en version de base. Le store de DJI proposera aussi le Ronin-SC Combo Pro, qui comprend des accessoires supplémentaires (Focus Wheel et dédoubleur RSS), pour 459 €. Il sera également disponible chez Studiosport.

Une vidéo promotionnelle

D’autres photos

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.