Eachine EG16 Winggod

2
2540

Faut-il tout de suite acheter une caméra volante haut de gamme ou commencer par un appareil aux caractéristiques plus limitées, mais aussi à un prix plus léger. La réponse est simple si votre budget est serré ! Le EG16 Winggod de Eachine est de ces appareils qui gonflent le torse, en mettant en avant des composants comme un GPS pour le positionnement satellite, une caméra verticale pour le positionnement par rapport au sol, une caméra 4K avec un angle de 120° pilotable sur un angle de 90° (semble-t-il avec la possibilité d’orienter la caméra vers le haut), un baromètre altimétrique pour maintenir automatiquement la hauteur de vol. Plus un retour vidéo en temps réel, des fonctions de vols automatiques comme le RTH, les points d’intérêt, le suivi de personnes, une reconnaissance des gestes, une batterie LiHV…

Oui mais…

Le EG16 Winggod reste un engin d’entrée de gamme avec des moteurs brushed peu puissants, une caméra low cost dépourvue de stabilisation mécanique – Eachine assure qu’elle offre une fonction anti-shake pour réduire les effets des vibrations. Il est possible d’alterner entre la caméra 4K et celle du dessous de l’appareil – mais cette dernière plafonne en 640 x 480 pixels. Le retour vidéo est en wifi, avec une forte latence (qui fait mentir la notion de « temps réel »), avec une portée estimée à 300 mètres, probablement moins en réalité. Une radiocommande est fournie avec l’appareil, en 2,4 GHz. L’autonomie, avec la batterie 1S 3,85V, est de 14 minutes selon le constructeur.

Le prix ?

C’est le point fort de cet appareil : le EG16 Winggod est proposé à 107 € chez Banggood (hors port, hors taxes). Est-ce qu’il vaut le coup ? Je ne me prononce pas sur foi de fiche technique, j’attendrai de l’avoir entre les mains pour répondre…

D’autres photos

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.