Diatone 2019 GT R349, le test

11
4476

Premier décollage

J’ai vérifié que tout fonctionnait bien en vol à vue, stabilisé, avec une batterie 3S de 910 mAh. La première impression est celle d’une belle stabilité, et de puissance sous le coude. Le GT R349 est plutôt silencieux, ce qui laisse supposer que sa motorisation est efficace. Pas de vibrations parasites, pas de bruits bizarres. Après ce court vol de vérification, j’ai ajouté le retour RSSI sur la radiocommande – il m’a tout de même fallu cocher la case Telemetry dans Betaflight Configurator. Pas de RSSI dans l’OSD du retour vidéo, en revanche…

Le retour vidéo

La météo était médiocre lorsque j’ai réalisé mes essais en vol, la luminosité était faible en pleine journée. Ce n’est pas un souci pour la caméra Micro Swift qui rehausse la luminosité pour assurer de bonnes conditions de vol en immersion. Elle produit en revanche des couleurs un peu étranges, violettes et bleues dans un ciel pourtant très gris – le mode D-WDR de la caméra semble activé. Le réglage de la Micro Swift est un peu compliqué, en l’absence de l’outil de télécommande et parce que l’accès au connecteur pour brancher cet outil (si vous en disposez) n’est pas possible sans retirer le carénage de l’appareil. Ce qu’il faut noter ? Une partie des hélices est visible à l’écran – même si elles sont transparentes. C’est gênant ? Pas vraiment dans la mesure où cet appareil n’est pas destiné à produire de belles vidéos.

Les sensations en vol

Les réglages des PID sont corrects : le GT R349 est stable en mode Acro, souple – un poil trop d’ailleurs, il ne vole pas comme sur un rail. L’avantage, c’est qu’il est particulièrement nerveux. Combiné à son poids plume, il ne souffre pour ainsi dire pas d’inertie, ce qui permet des virages particulièrement serrés. Les vols en 3S 910 mAh sont agréables, mais on ressent le manque de puissance quand on demande des ressources. Il est beaucoup plus intéressant de passer à une batterie 4S. Avec une 500 mAh, l’appareil grimpe rapidement et offre de belles reprises pour se rétablir d’un plongeon ou d’une manœuvre.

Puissant ?

Même si les moteurs du GT R349 sont moins puissants que ceux du Eachine Wizard TS130 (voir le test ici), l’appareil de Diatone offre des sensations plus fortes. Il est prévu pour de grands espaces, ce n’est pas une machine à faire évoluer indoor, ni dans un salon ni même dans un gymnase – à moins d’avoir des réflexes particulièrement affutés. L’autonomie varie beaucoup selon la batterie, son poids, sa capacité et son nombre de cellules. Avec une 3S de 350 mAh (36,7 grammes), l’autonomie ne dépasse pas les 2 minutes. Avec une 3S de 910 mAh (73,7 grammes), l’autonomie passe au-dessus des 4 minutes. Elle est similaire avec une 4S de 500 mAh (62,7 grammes), mais des vols un peu plus engagés.

« Débrider » l’émetteur vidéo

En 25 mW, j’ai été surpris de la portée vidéo et de la faible intensité des parasites dans un rayon de 200 mètres, d’autant que j’ai laissé l’antenne dipôle plaquée sur le carénage, maintenue avec un Rislan. Par défaut, l’émetteur vidéo TX200U est bridé à 25 mW et une sélection de fréquences. Pour obtenir les 48 fréquences du 5,8 GHz et la possibilité de passer en 200 mW, il faut une pression de 10 secondes au moins sur le bouton de l’émetteur, accessible sur le côté gauche de l’appareil. La diode rouge clignotante passe au fixe : il est « débridé ».

Régler l’émetteur vidéo

Le choix de la fréquence et de la plage de fréquences peut se faire depuis l’OSD via la radiocommande, ou avec le bouton de l’émetteur. Le choix de la puissance n’est en revanche accessible que depuis l’OSD. A noter que dans les réglages Features / VTX TR / Power, 25 mW correspond bien à 25 mW, 100 mW correspond aussi à 25 mW dans la réalité, 200, 400 et 600 mW correspondent à 200 mW dans la réalité. Une fois en 200 mW, la portée est encore améliorée, de quoi voler tranquillement sans que le retour vidéo soit une source de stress. Notez que 25 mW est la puissance maximale autorisée en France. Pour les 200 mW, il faudra vous exiler…

>>>> La suite de cette chronique se trouve ici <<<<

11 COMMENTAIRES

  1. Merci pour ce test !
    Juste une remarque : fais attention à tes lipos… Sur des moteurs 1408 4000kv, tes lipos 500mAh en 4S ne vont pas faire long feu…

  2. @TB250 : Plutôt feu tout court 🚧
    Oui ce sera toujours la rançon de la gloire , plus on a de la pêche, moins les (petits) accus tiennent le coup 🤒

    Sinon la machine semble faire bonne figure 🏆 Merci Fred pour cet aperçu .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.