TBS Crossfire Diversity Nano RX

6
1164

Ce petit récepteur radio a été annoncé par la Team BlackSheep début décembre 2018, mais passé un peu inaperçu. Il s’agit pourtant d’une évolution majeure du modèle Crossfire Nano RX.

Ce qu’il a de plus ?

Un module diversity, autrement dit basé sur 2 composants de réception qui reposent chacun sur leur propre antenne (format u.FL). De quoi obtenir une portée encore plus longue – ne pensez pas long range, mais plutôt mid range…

Et puis ?

Le Crossfire Diversity Nano RX se distingue aussi par sa fonction Beacon, que l’on trouvait déjà sur le module Crossfire grand format. S’il est alimenté par une source extérieure (une batterie 1S suffit), la fonction émet pendant plusieurs heures. Elle permet de récupérer les dernières coordonnées si un GPS est branché, ou simplement un signal à exploiter avec une antenne directionnelle pour en localiser la source. Le récepteur est également compatible avec la fonction Flarm (voir ici), qui permet d’être prévenu à l’approche d’appareils habités équipés de ce système (avec une portée qui peut atteindre 3 km).

Pour quels appareils ?

Le Crossfire Diversity Nano RX est un peu plus imposant que son petit frère, avec des dimensions de 2,4 x 1,8 cm et un poids de 1,8 grammes (hors antennes et câbles). Il ne convient pas pour des Tiny Whoop brushless. En revanche, il est recommandé pour équiper un nano racer avec lequel on a envie de parcourir un peu de distance, avec l’aide d’un émetteur vidéo survitaminé. Pas en France, hein, éééévidemment, puisque la réglementation vous cantonne à des vols en vue directe (la votre ou celle d’un observateur) et des puissances d’émission radio limitées. Le Crossfire Diversity Nano RX est proposé par TBS à $60 (hors port et hors taxes).

Merci à Christophe pour l’info !

6 COMMENTAIRES

  1. Intéressant, pour une fois on a affaire à du vrai diversity (comme un VRX), pas juste un switch d’antenne tout les X paquets comme c’est le cas pour les RX frsky / flysky en 2.4 GHz. ça justifie presque le tarif 😉

  2. @ Chimanos: Bah, tout dépend de ce qu’on entend par long-range… Pour moi, le mid-range, c’est dans les 4 ou 5 km. Le device est supposé faire mieux (dans de bonnes conditions), mais les petits multis n’ont pas l’autonomie pour aller plus loin. Mais ça se discute, évidemment.

  3. Question débile:

    Il faut donc utiliser le protocol TBS pour le faire fonctionner et une Taranis sans l’extension ne pourrait communiquer avec ce RX… Juste?

    Je crois que je vais rester en FRSKY 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.