Aurora Stick200 Pro

0
869

Le plus souvent, on trouve à bord de racer deux caméras, l’une pour le retour vidéo (FPV), l’autre pour l’enregistrement (HD). Deux caméras, c’est une de trop ! La solution consiste à s’équiper d’une caméra capable d’assurer le retour vidéo en temps réel et l’enregistrement. C’est le cas du Stick200 de Aurora. Ce racer 4 pouces mesure 20 cm de diagonale de moteur à moteur et pèse 245 grammes.

Les caractéristiques techniques

Il est animé par des moteurs brushless DYS SE2008 à 2300KV (ce ne sont pas des modèles de prime jeunesse) pilotés par un ESC 4 en 1 de 28A pour des hélices tripales Gemfan 4 pouces (4052). Le contrôleur de vol est un Omnibus F4 flashé sous Betaflight, associé à un émetteur vidéo 5,8 GHz qui émet 25 mW (le maximum autorisé en France) et 200 mW. Le connecteur microUSB du contrôleur de vol est facilement accessible. On ne sait pas en revanche s’il offre un OSD et SmartAudio.

Et cette caméra ?

C’est une A19 CCD 800TVL PAL et NTSC – la fiche technique n’indique pas si la lentille est une 2,1 ou 2,3 mm, et si la télécommande filaire pour modifier ses paramètres est fournie. C’est donc elle qui fournit l’image à l’enregistreur (DVR) à bord. Il est important de noter que les images seront de qualité semblable à celles d’un enregistrement au sol, elles seront simplement dépourvues des parasites dus à la liaison sans fil.

Ca vaut le coup ?

Si vous désirez filmer en Full HD ou même en 720p, non, la qualité ne sera pas suffisante. Si vous voulez simplement un souvenir de vos vols, sans besoin d’une belle définition d’image, oui. Le Stick200 Pro est proposé sans récepteur radio, avec un récepteur Flysky AFHDS 2A ou FrSky XM+. Il est livré sans batterie – il faut probablement une Lipo 3S avec un connecteur XT30. Le prix ? A partir de 151 € sur la boutique Banggood (avec le port mis hors taxes).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.