Zero Zero Robotics Hover 2

5
1281

La version 2 du Hover a été présentée par le constructeur Zero Zero Robotics. Pour mémoire, le Hover, premier du nom, est un multirotor dont les hélices sont protégées par des grilles pliables. C’est un appareil destiné à réaliser des selfies, ou des images à courte distance de son sujet. Le Hover était vendu dans les boutiques Apple, sous le nom de Hover Camera Passport. Il n’a pas connu un franc succès et ne semble pas avoir été distribué en France.

La version 2 ?

Elle reprend le principe du Hover 1, avec ses hélices protégées. La caméra filme toujours en 4K, mais la stabilisation numérique a été remplacée par une nacelle mécanique. L’appareil a été pensé pour la facilité d’emploi, notamment avec un smartphone. Il permet par exemple d’automatiser le cadrage des photos avec plusieurs modes de sélection de son sujet. Plusieurs modes de suivi Follow Me ont été ajoutés, plus des séquences de vol automatisées. Mais ce n’est pas le principal intérêt cet appareil !

Le radar…

Le Hover 2 dispose d’un outil décrit comme un radar rotatif à double capteur, monté sur son dos. Il permet de dresser une carte en 3D de l’environnement de l’appareil. A quoi ça sert ? A fournir des données destinées à gérer la détection et l’évitement des obstacles, en tirant parti d’un processeur Snapdragon de Qualcomm. La détection, assure Zero Zero Robotics, fonctionne à 360°. Ce capteur permet aussi de renforcer la fonction de suivi, notamment en prenant en charge la disparition temporaire du sujet derrière le décor, avec l’aide d’algorithmes évolués.

Les caractéristiques

Fermé, le Hover 2 mesure 23 x 45 x 17,2 cm. Il pèse 430 grammes et vole pendant 23 minutes avec une batterie 3S de 2900 mAh. Les images sont stockées sur une mémoire interne de 8 Go ou sur une carte mémoire microSD. La caméra est une 1/2,3 CMOS de 12 mégapixels avec un FOV de 78°, et ouvre à f/2,2. La définition des vidéos propose de la 4K (3840 x 2160 pixels) à 30 images par seconde, 2,7K (2720 x 1530 pixels) à 60 images par seconde, 1080p (1920 x 1080 pixels) à 120 images par seconde. Les photos sont stockées en Jpeg et en RAW sans compression, en 4048 x 3036 pixels. La stabilisation mécanique est assurée sur 2 axes, complétée par une stabilisation numérique. La nacelle permet d’orienter la caméra de 0° (à l’horizontale) à -90° (à la verticale).

Pour aller plus loin ?

Zero Zero Robotics a prévu de retirer facilement les grilles de protections des hélices, qui génèrent une forte prise au vent, pour les remplacer par de simples protections d’hélices. Le Hover 2 peut être piloté avec un smartphone mais aussi le Palm Pilot. Rien à voir avec l’ancêtre des smartphones, c’est une commande à main d’une portée de 100 mètres. Un outil proche du Wizard de Yuneec et Horizon Hobby. Et, pour les pilotes plus exigeants, Zero Zero Robotics propose le Blastoff Controller, une radiocommande qui permet de profiter d’une portée pouvant atteindre 5 kilomètres.

Quand ? Combien ?

Le Hover 2 n’est pas encore prêt. Il est en cours d’élaboration et proposé sur le site de financement participatif Kickstarter pour un prix « early bird » de $400. La version avec Palm Pilot passe à $550, et la celle avec le Blastoff Controller est à 700 €. La livraison, selon Zero Zero Robotics, est prévue mars 2019.

Ce qu’on en pense ?

Sur foi de fiche technique et de vidéos de présentation, le Hover 2 est un appareil particulièrement intéressant capable de concurrencer ceux de DJI, Parrot, Yuneec. Il vient même marcher sur les plates-bandes du R1 de Skydio. Le radar du Hover 2 ($400) est-il capable de faire aussi bien que les 12 caméras du R1 ($2000) ? Si vous avez aimez les paris, vous pouvez participer à l’effort de la campagne de financement participatif de Zero Zero Robotics, la page dédiée au Hover 2 se trouve ici. Le site officiel est là. Notre conseil ? Attendez patiemment que le produit soit disponible pour les premiers testeurs. Car le Hover 1, à fort pouvoir de séduction basé sur de belles photos et de vidéos sexy, n’avait pas tenu ses promesses…

Des vidéos promotionnelles

D’autres photos

 

 

 

5 COMMENTAIRES

  1. hello, ce qui est intéressant c’est son poids et la 4k, quoique le 2.7k est largement suffisant.

  2. Idem que Fred
    Mais très excité par cette technologie radar qui s’avererai moins complexe, mon chère et plus efficace ?
    Think different…je pense que cela peut etre la clef pour affronter les “drone companies” sérieuses (DJI, Parrott, Autel)…et faire mieux…j’espère
    Quant au prix, attention à l’arbre qui cache la foret si tu ajoutes le télécommande longue portée, à la petite télécommande et 2 batteries supp, tu es pas loin des 900 $
    NB: Perso je ne crois pas au “copie” cheap comme hubsan zino qui tache de faire serieux mais reste un beau et efficace jouet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.