Red Bull : Follow Me featuring Tomz

7
1204

Red Bull vient de publier une superbe vidéo du champion de FMX Tom Pagès ! Pour rendre mieux compte des tricks du freestyler motocross, c’est un drone de FPV racing qui a été mis à contribution ! Le pilote qui a réussi ces séquences superbes et impressionnantes, vous le connaissez bien, il s’agit de Thomas Panaiva, alias Tomz

Well done Thomas!

Regardez la courte vidéo, réalisée par Dino Raffault, elle dure moins d’une minute. Tomz a accepté de répondre à quelques questions sur ce tournage, que je vous livre ici… Ensuite, passez au making of… Parce qu’il est top, ce making of !

Helicomicro : Pour ce tournage, Red Bull ne voulait pas de plans classiques en drone ?
Thomas Panaiva : Non, Red Bull a donné vie à ce projet à une seule condition, que je pratique des vols d’ultra-proximité ?

HM : C’est-à-dire ?
TP : Chez Red Bull, ils connaissaient les images en drones, le FPV racing, mais ils trouvaient que c’était filmé de trop loin. Sur ce tournage, le but était de filmer avec le plus de « proxi ». Par moments, je suis à 20 cm du casque de Tom Pagès !

HM : Tu as suivi un scénario ?
TP : Oui, les plans ont été décidés par le réalisateur, ils m’ont été imposés. Mais j’ai eu mon mot à dire pour des raisons de faisabilité.

HM : Quel matériel as-tu utilisé ?
TP : La frame est un prototype 5 pouces, avec un contrôleur de vol CL Racing F4S AIO d’Armattan, des ESC Hobbywing XRotor 30A, des moteurs T-Motor F60III à 2750KV et des hélices HQProp DP5433 V1S. Les batteries sont des Tattu R-Line HV 4S de 1300 mAh 100C. La caméra FPV est une Foxeer Predator V2 avec un émetteur TBS Unify Pro. Côté radio, j’étais en Crossfire de TBS. Les images sont tournées avec une GoPro Hero 6 Black.

HM : Le tournage a eu lieu en France ?
TP : Non, nous avons tourné en Espagne, près de Barcelone, chez Tom Pagès.

HM : Tu as crashé ta machine sur ce tournage ?
TP : J’ai crashé une seule fois, sur la roue de Tom pendant un wheeling, qui est visible dans le making of. D’ailleurs ce making of dure près de 7 minutes, j’ai quasiment autant de temps de parole que Tom.

HM : Combien de temps a duré le tournage ?
TP : Je suis parti en Espagne pendant 5 jours en tout, avec 3 jours pour les répétitions et le shooting. J’ai pu faire environ 3 batteries pour les répétitions de chaque figure de Tom, et une ou deux pour le shooting.

HM : Quelles ont été les difficultés ?
TP : Tom ne pouvait pas enchainer certaines figures en moto, trop dangereuses. Il a donc fallu restreindre le nombre de prises. Il a réalisé les figures Volt et Doubleback flip sur le dur exceptionnellement pour la vidéo. D’ordinaire, il utilise un bac à mousse ou un airbag pour ne pas prendre de risques, il ne les fait sur le dur qu’en compétition.

HM : Et de ton côté ?
TP : Pour moi, la difficulté consistait à être toujours au plus près possible. C’était la rencontre de deux pilotes, chacun a du réaliser sa performance de son côté, et obtenir de bons résultats ensemble, en même temps.

Crédits photos : Red Bull / Jean François Muguet (@jeanfrancoismuguet)

Le making of !

Il est à voir ici, sur le site de Red Bull !

7 COMMENTAIRES

  1. Je ne pensais pas voir un jour Tom Pagès sur HM !!
    Superbe vidéo. Le virage à la 40ème seconde est top.
    TomTomz sans Nana.

  2. Deux PASSIONS et une très chouette complicité, pour un résultat en parfaite harmonie, EXTRA !!
    Mes respects pour l’excellent pilotage de ces deux garçons.
    Merci !

  3. Big UP pour Tom Pagès, un mec extra sympathique qui rencontre un autre Tomz qu’il est autant!
    merci pour ces belles images, le making of est génial, belle complicité entre les deux pilotes.

    merci, merci! 😉

  4. bonjour
    cela aurait été plus simple avec la cam 360 de gopro, à l’instar de la video du vtt qui devale une piste

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.