DJI verrouille temporairement les vols à Shenzhen

10
1444

Plusieurs de mes contacts à Shenzhen m’ont indiqué ne plus pouvoir décoller avec des appareils de DJI depuis quelques jours. Le constructeur chinois a mis en place plusieurs zones interdites de vol qui couvrent l’intégralité de la région de Shenzhen, près de Hong Kong, une surface de 80 x 20 km environ. Ce sont des zones indiquées en rouge, elles ne peuvent donc pas être débloquées temporairement par email (par opposition aux zones jaunes). Les essais en vol de machines DJI par les nombreuses sociétés spécialisées de la région sont donc stoppés. Un responsable d’accessoires m’a dit ne plus pouvoir décoller en intérieur non plus, les GPS étant captés dans son hangar…

Quelle est la raison de ces interdictions ?

Selon les discussions sur les forums chinois, c’est le déplacement du président de la République populaire de Chine, Xi Jinping, qui est la cause de ces interdictions. Il doit en effet venir assister le 23 octobre 2018 à l’inauguration de l’ensemble de ponts qui relient Hong-Kong à Macau, puis effectuer une visite de la région de Shenzhen. DJI avait déjà mis en place des zones interdites de vol via le système de geofencing GEO à l’occasion d’une visite de Xi Jinping à Hong Kong en juillet 2017.

Mécontentement

Matérialisation des zones interdites de vol par DJI en Syrie

Les internautes chinois semblent très remontés contre ces interdictions de vol décrétées par DJI, probablement à la demande du gouvernement chinois. Le constructeur est en effet en mesure de clouer au sol les appareils de la marque. C’est l’une des raisons qui inquiètent les militaires de pays étrangers équipés – ou qui étaient équipés dans le cas des Etats-Unis – avec des engins de DJI. Pourtant la décision de DJI de couvrir une partie de la Syrie par des zones interdites de vol pour éviter les actes terroristes a été accueillie positivement. Le sujet est complexe…

A noter

A gauche, l’aéroport national civil et militaire de Zhuhai. A droite l’aéroport international civil de Hong Kong

Les zones d’interdiction de vol en forme de cercles du système GEO sont accompagnées par des formes un peu différentes en Chine pour certains aéroports. On pourrait par conséquent voir apparaître des matérialisations de zones qui correspondent mieux aux réglementations de chaque pays… En France, par exemple, ce sont des rectangles qui indiquent des paliers de restrictions. Si le sujet des cartes Geoportail, DJI GEO, Mach 7 Drone et OACI vous intéresse, toutes nos explications se trouvent ici.

10 COMMENTAIRES

  1. LoL DJI va et veut nous dicter nos comportements, on atteind bien là la limite de ce système pervers des dites No Flying Zones…. C’est à chacun d’assurer ses actes pas a un chinois à nous les dicter ⛔

  2. C’est du gros “”foutage de gue*** , cela dit pour quelqu’un qui veut vraiment voler avec son DJI; rien n’empêche d’effectuer un dé bridage “officieux” ^^ . Avertir d’une “no fly zone” est une très bonne chose, ça part d’une bonne idée.Par contre, là on en arrive aux dérives du système: comme d’habitude l’art de vendre du rêve avec systématiquement l’argument universel “c’est pour la sécurité”, au final ça devient souvent du n’importe quoi…

  3. Les no-fly zones de DJI n’ont jamais eu pour finalité le respect de la loi, mais de préserver l’image de marque de la société. C’est pour cela que sont interdits le survol de sites nucléaires et de prisons, mais pas des agglomérations ou de l’emprise directe des petits aérodromes.

  4. mwé…. Des réactions a un article qui ne concerne que 0,5% des lecteurs (dont moi). c’est marrant….
    Meme avec des NFZ y a des cas d’accidents car les gens se croient plus malin.

  5. Attendez, on est en chine là, est ce que l’intérêt ne serait pas tant la sécurité que le contrôle maximal des images qui pourront sortir de l’évènement…?

  6. @Ben
    perso je pense qu’évidemment oui. Vivant en Chine, je suis sûr que 99.9% de la population s’en bat les c******* et idem dans la population de pilote. De toute facon les villes sont souvent NFZ ou max 120m. En plus de ça, c’est bien chiant de trouver un bon spot car souvent les parcs ou les endroits cools sont gardés par des baoan, des gardiens…. Donc clairement, osef car de toute facon, impraticable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.