Le gang écossais, la prison et le drone

22
2120

Les faits, selon le quotidien écossais The Scotsman, ont eu lieu le 22 septembre 2017. Paul Reilly et Michael Martin décollent avec un Phantom de DJI en direction de la prison de Perth en Ecosse. Personne ne s’aperçoit d’un survol, pourtant le drone est retrouvé crashé plus tard dans la cour de la prison. Y étaient encore attachés les coques en plastique d’œufs Kinder avec divers stupéfiants à l’intérieur, pour une valeur estimée à 3400 € environ. Les gardiens jettent un œil à la carte mémoire insérée dans l’appareil.

Bingo !

Ils y trouvent une vidéo de 18 minutes qui montre trois personnes dans un appartement. Deux d’entre elles sont facilement reconnaissables, avec un visage pour l’un et un tatouage pour l’autre. L’appartement est celui de la petite amie de l’un des hommes, Teri, dont le nom est écrit sur une décoration en bois. La caméra filme les préparatifs, on y voit les hommes préparer les œufs Kinder avec des chaussettes sur les mains, « pour éviter de laisser des empreintes digitales et leur ADN », selon Nicholas Schembri de la prison de Perth. La vidéo filme même la voiture utilisée par les délinquants.

Bad luck

Paul Reilly et Michael Martin sont identifiés et rapidement appréhendés. L’appareil pourrait être un Phantom 2, L’appareil pourrait être un Phantom 3 Standard ou un Phantom 3 SE si on se fie au document sur la table (merci à Rirido !) et au look de sa radiocommande. Sur les modèles de cette gamme, un geofencing interdit pourtant le survol des prisons depuis 2015.

Essaie encore !

L’interrogatoire n’a pas permis de savoir qui était le troisième homme. En revanche, les enquêteurs ont appris qu’un second vol avait été réalisé, après le crash du premier, 3 jours plus tard. La livraison, cette fois-ci, avait réussi avec une charge accrochée à du fil de pêche. Le destinataire était le frère de Michael Martin, dont la cellule était située au 3e étage et dernier de la prison. Selon le procureur Michael Sweeney, « Le message que j’en retiens ? Si vous échouez, volez, et volez encore ». La persévérance semble compenser l’inexpérience des pilotes malveillants. C’est ce qui ressort aussi de cette vidéo publiée par Vice News, au sujet de survols de prisons aux Etats-Unis. En Ecosse, Michael Martin a été reconnu coupable de fourniture de drogue le 22 septembre. En revanche, il n’a pas été poursuivi pour la pénétration de l’espace aérien les 22 et 25 septembre.

Source : The Scotman

Un extrait de la vidéo

22 COMMENTAIRES

  1. Yen a c’est des vrais champions du monde, toutes catégories…Déjà se filmer c’est vraiment nul mais alors laisser la carte SD dedans faut le faire…

  2. a on a des champions du monde! :-))
    bonjours les boulets, les mains dans des chaussettes pour éviter les empreintes mais se filment et laisse
    la micro SD.

  3. Sauf erreur, le document figurant au premier plan de la video est intitulé “Phantom 3 Intelligent Flight Battery”.

    Manifestement, l’adjectif “intelligent” ne s’applique qu’à ce matériel, pas à son utilisateur …

  4. Ouarf !!!
    Merci Fred pour cette pépite !!!
    et p’être même que les gars s’étaient enregistrés chez DJi pour bénéficier de la garantie 🙂

    “Allo DJi … c’est Scotland Yard … vous avez l’adresse du client de ce drone ?”

    OAURF !!!

  5. @ Rirido : Ah, bien vu ! C’est donc un Phantom 3 Standard ou un Phantom 3 SE… Et du coup, il a du y avoir bidouille, puisque les 2 machines sont soumises au geofencing.

  6. Cela démontre l’utilisation possible diverse et varié d’un drone 🙂 Un drone peut servir à livrer de la dogue 🙂 Étonnant ! Mais c’est aussi une caméra volante et …. il peut enregistrer des vidéos….Surtout si on laisse le mode enregistrement. Dommage….:-)

  7. Ouais c’est bien joli tout ça …?? mais personne ne se soucie de leur santé …. après avoir mangé tous ces oeufs Kinder …… c’est pas sympa ça ! 🤣🤣🤣🤣

  8. “Sur les modèles de cette gamme, un geofencing interdit pourtant le survol des prisons depuis 2015.”

    je suis le seul à savoir que c’est contournable simplement sur un dji ?
    (je ne l’encourage pas évidement)

  9. @Fred oui
    c’est pas gratos mais pas excessif , mais la manip consistant à se débarrasser du geofencing est simple
    il s agit du nld mod

  10. ahhhhhhh oui j ai peut être été trop vite en besogne 🙁

    sorry je vais me fouetter avec mes hélices en carbone 🙂

  11. @ Yuri : 😀

    Il y a toujours la méthode de l’aluminium pour couvrir la tête GPS. Mais ça veut dire que le pilote se débrouille sans assistance GPS, et que la machine se pose si elle capte quand même suffisamment de GPS pour établir une position (je n’ai jamais été confronté à la situation, je ne suis pas sûr qu’il adopterait ce comportement). Ca pourrait éventuellement expliquer le loupé du premier vol.

  12. Euh ….. du haut de ma toute petite culture technique, il me semble qu’il existe un moyen ultra-simple de s’affranchir des NFZ (qq soit la bécane) …….. l’ouvrir, lui changer le FC, le récepteur (etc …) pour un modèle “Chinois” grand public et le piloter avec n’importe quelle radio appairée avec le RX !!!
    Bon ok, je vais au devant de vos remarques (très justes d’ailleurs) : comment pourrait-on penser que des bandits du style (qui doivent à peine savoir lire et écrire) pourraient faire un truc pareil ???
    La réponse : Internet ……. et ses très nombreux tutos très très explicites ……. (je viens d’y trouver un truc génial pour faire du S4 sauvage avec ma disco sans même que l’on puisse remonter jusqu’à moi si elle se fait choper !!!).
    Allez, je vous laisse le facteur vient de me déposer un colis : un FC et tous ses périphériques (FC et GPS garantis sans NFZ 😉😉😉 )

  13. Fred : je suis pas sûr qu’un Phantom décollerait si il ne captait strictement aucun signaux GPS ??? (mais ce n’est qu’une hypothèse) et ce même en ATTI.
    Un peu comme la disco qui ne démarre pas si elle ne capte pas de signaux GPS.

  14. @ Laurent : Si, il décolle… fort heureusement, sinon on ne pourrait pas procéder à des vols en intérieur 🙂
    L’alu sur le GPS était le seul moyen qui fonctionnait pour décoller à l’intérieur d’un court de tennis couvert près de Roissy, en NFZ…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.