BetaFPV Beta75X, le test

33
15952

Passage en immersion

L’OSD du Beta75X est réglé avec un nombre correct d’informations à l’écran, ni trop ni trop peu. On trouve le callsign (nom du pilote), le RSSI pour la radiocommande, la tension des batteries, la durée de vol, le mode de vol, la valeur du throttle et la consommation en mAh, ainsi que la croix du centre de l’écran. Efficace ! L’OSD est actif, ce qui signifie que vous pouvez modifier les réglages des PID depuis votre radiocommande, mais également les informations de l’OSD. En revanche, pour choisir leur emplacement sur l’écran, il faut passer par Betaflight Configurator. On peut aussi régler via l’OSD, et c’est sans doute le plus intéressant, la plage de fréquences, la fréquence et la puissance d’émission vidéo via le menu SA (SmartAudio). C’est particulièrement pratique pour changer rapidement de fréquence quand on vole à plusieurs.

Sensations en vol

Le Beta75X est très stable, y compris en vol Acro (stabilisation désactivée), et avec du vent. Je n’ai d’ailleurs, météo oblige, effectué mes vols en extérieur qu’avec de belles rafales. Le Beta75X ne vibre pour ainsi dire pas, il se cabre beaucoup mais remonte face au vent. Vent arrière, il prend beaucoup de vitesse. La structure plastique a certainement une forte prise au vent, mais la puissance des moteurs suffit à résister. L’appareil est précis quand il vole en stationnaire ou à vitesse réduite, il le reste quand il prend de la vitesse et de la hauteur. Plus encore qu’avec le Beta65X, on se prend à ressentir les sensations d’un racer de plus grande taille ! Mais la différence de puissance entre les deux appareils n’est pas flagrante…

Tenue de vol

Le Beta75X ne dérape pas quand on entame un virage très serré à grande vitesse, c’est particulièrement agréable. Les vols en parkings en profitent, ce sera sans doute aussi le cas lors de courses avec des obstacles. On doit sans doute en partie cette stabilité en virage au principe du « props out », c’est-à-dire une inversion du sens de rotation des moteurs, réglée ainsi d’origine. Mais c’est probablement surtout la puissance des moteurs qui importe.

Oui mais…

Dommage, en revanche, que le Beta75X décroche parfois lorsque les moteurs sont au ralenti. C’est le cas en sortie de loop ou de dive, quand les gaz sont à zéro (avec Airmode activé), juste avant de les pousser. Des paramètres améliorés proposés par des pilotes BetaFPV (voir le document ici), intervenant sur l’ESC (via BLheli Configurator) et sur les PID (via Betaflight Configurator), n’ont pas corrigé ce souci. La seule solution efficace que j’ai pu trouver consiste à remettre les gaz un peu plus tôt, pour éviter ce décrochage, appelé « propwash » « washout yaw ». Je ferai des essais en augmentant la vitesse du ralenti des moteurs.

Autonomie ?

Avec les deux batteries LiHV 1S 300 mAh de BetaFPV, l’avertissement Low Battery apparaît au bout de 2 minutes de vol environ. Mais on peut poursuivre les évolutions avec suffisamment de puissance pendant encore 2 minutes supplémentaires. Le Beta75X rend l’âme au bout de 4m20 environ. Pas mal ! Avec des vols très engagés, l’autonomie tombe à 3m30 environ. Avec deux batteries LiHV 1S 260 mAh de BetaFPV (celle du Beta65X), le vol dure 3 minutes environ.

Et côté solidité ?

La structure souple du Beta75X n’a pas bougé d’un poil malgré des crashs impressionnants. Les montants qui soutiennent les moteurs sont restés intacts. Ce qui a fini par lâcher, c’est le carénage : il n’a pas apprécié les chocs durs. C’est le même que sur le Beta65X, mais le surpoids le rend sans doute plus fragile. BetaFPV fournit un carénage supplémentaire dans la boite. La fonction Flip Over After Crash, qui permet de retourner l’appareil quand il se trouve sur le dos, n’est pas un gadget ! Après un crash, il y a en gros une chance sur deux pour que l’appareil soit sur le dos. Pour vous éviter d’aller le chercher, désarmez, activez le mode Flip Over After Crash, armez, donnez un petit coup de roll, ou plusieurs au besoin, désarmez, désactivez le mode Flip Over After Crash, armez et redécollez ! Ma-gique… Attention, il faut bien veiller à ce que Betaflight soit réglé sur Dshot600 ou DShot300 pour que cela fonctionne – c’est le cas avec les réglages d’usine de BetaFPV.

Dommage…

… que la caméra ne soit pas orientable, elle est bloqué à 35° par le support TPU. Lorsque l’appareil se cabre beaucoup, le grand angle de la caméra ne suffit pas, on ne voit que le sol. Dommage aussi que le Beta75X souffre du « propwash » « washout yaw », comme nous l’avons vu, et qu’il faille compenser en laissant plus de gaz que normalement nécessaire, et en anticipant sur les remises de gaz. Comme sur le Beta65X, l’antenne vidéo décide parfois de se loger dans l’hélice arrière-gauche en la bloquant. A vous de vérifier avant chaque décollage qu’elle est bien placée.

Dommage aussi…

Un emplacement à l’arrière permet de fixer des LED. Mais il n’y en a pas sur le Beta75X – alors que la vidéo hommage à nos pilotes d’Airgonay (voir ici) reposait, justement, sur la présence de ces LEDs. Il semble que le contrôleur de vol ne soit pas prévu pour cela. Le Beta75X est-il totalement inoffensif ? Pas tout-à-fait. Un choc même lancé à grande vitesse n’a pas de conséquence, ni sur les personnes ni sur le matériel, avec l’aide de la structure carénée et souple. En revanche il faut éviter de mettre le doigt dans les hélices : elles sont dures (plus que celles du Beta65X) et tournent vite.

>>>> La suite de cette chronique se trouve ici <<<<

33 COMMENTAIRES

  1. Bonjour @Fred !
    Pour les réglages j’ai suivi à la lettre les changements V2 proposés par Nate, j’ai juste changé par mes rates.
    Et j’ai changé le Idle Digital par 10.5 ainsi que mis en Dshot300 et ça aide vraiment :
    http://image.noelshack.com/fichiers/2018/40/1/1538376437-capture-d-ecran-2018-09-26-a-08-55-18.png
    L’effet dont tu parles n’est pas un propwash mais un washout yaw (ou juste washout si on ne spécifie pas d’où vient l’erreur ^^). C’est un décrochage en cas de dive ou de figure mais pas un manque de sag de la Lipo ou un réglage de PID à proprement parlé, le responsable ici c’est le I-term et d’autres valeurs.

    J’ai aussi une T8SG V2 Plus et j’ai eu qu’un seul Failsafe marqué (RX Loss), et 3 death rolls.
    Ce qui en revanche est plus ennuyant c’est des sortes de micro-sautes comme tu peux le voir ici avec le post de David :
    https://www.facebook.com/groups/277932932797118/permalink/304296133494131/?comment_id=304432940147117&comment_tracking=%7B%22tn%22%3A%22R0%22%7D
    As-tu également ce soucis ? (partout mais visible facilement en intérieur + en stationnaire)
    Il semble y avoir une incompatibilité avec la T8SG et le Beta75X mais je n’ai pas d’autres radios pour tester si ces micro-sautes moteurs disparaissent… et pas d’autres récepteur pour voir si c’est le firmware du XM+ qui pose soucis…

    Et sinon en XT30 avec les Nanotech 45C/90C 300mah tu as une meilleure pèche qu’avec 2 lipo 1S, et quasi plus aucun sag (voir aucun sag avec les GNB en XT30 80C/160C).

  2. @ Pelliculart : Très juste pour le washout yaw, j’ai corrigé !
    Je vais augmenter le motoridle encore un peu, pour voir si ça aide…
    Merci pour le retour sur les batteries 🙂
    Bizarre, je n’ai pas du tout les micro sautes (micro tremors), et pourtant je ne vole qu’avec la T8SG V2 Plus.
    En revanche, à toute proximité, j’ai des failsafe à tous les coups, et plusieurs de suite. Si je m’écarte un peu, elles disparaissent complètement. Ca ne me fait pas ça sur d’autres XM+ (sur d’autres machines s’entend, je n’ai pas tenté de transplantation sur le 75X), ni avec une QX7, c’est donc lié au triplé T8SG2p/XM+/Beta75X…

  3. @Fred merci beaucoup pour ton retour !

    Tu as mis à jour ta T8SG V2 Plus ? Je suis sur une version Nightly de mi-septembre 2018.
    Ou alors peut-être un soucis de réglage si jamais tu règles différemment ton profil FrSkyX (RSSI out ? Etc), moi c’est en 150mW et FrSkyX par défaut sans rien activé, ADD Gan à 100, Free-Fine à 0), tu es pareil ?

    Le failsafe tu le vois dans l’OSD genre RX-loss marqué ?
    Pour ces coupures radios tu peux modifier le Free-Fine (en cliquant sur FrSkyX de ton profil radio) et trouver celui où les coupures disparaissent. Certains c’est -60, d’autres -40, d’autres -20, d’autres 20, etc… c’est simple à savoir : tu allumes ton drone et ta radio et tu regardes la diode XM+, si elle est verte c’est bon, tu descends le Freq-Fine jusqu’à la coupure (tu notes donc à quand cela coupe), puis tu remontes le Free-Fine jusqu’à la coupure (tu notes aussi), tu fais la moyenne et t’as grosso-modo une bonne valeur. Sinon cela t’oblige de le faire à la main et de tester les améliorations.
    Tu peux me donner le lien d’où ils en parlent sur RCgroup ? Je n’ai pas vu cela, moi je suis sur les pages Facebook et aussi sur un discord drone à la base fait avec des pilotes autour de Fougères mais c’est ouvert à tous les passionnés 🙂

    PS : ma théorie c’est en effet le XM+ du 75X a été flashé par un firmware qui a un bug avec la T8SG. N’ayant pas de Taranis pour flasher ce XM+ je vais donc acheter un R-XSR et le remplacer. Je tiendrai au courant si cela fixe mes micro-sautes.

  4. Bonjour, j’ai reçu le 75x la semaine dernière et je viens de le renvoyer… avec une x9d plus, coupures moteurs et reprise, voire coupures et désarmement….
    Failsafe? Esc défectueux ? Fc?
    Je n’ai pas osé essayer a plus grande distance. J’attends le remplacement pour voir si ce problème continue…

  5. Hello,
    Et comparé au Beta 85 ? Bien que celui-ci brushed, quelles différences faites-vous avec ce 75X ?

    Alex.

  6. Malgré ça puissance, est ce possible de voler avec en intérieur, je veux dire en appartment à l’an façon tiny whoop? Ou c’est trop puissant et voler juste dehors?

  7. @ Fahua : Comme je le disais à Banzai, pas de souci pour l’intérieur. Jette un coup d’oeil à la vidéo, je vole dans mon intérieur parisien étroit sans souci et de manière énervée… Pas de souci non plus pour passer entre les branches des arbres.

  8. @Fred tu as réglé tes soucis de coupures avec le Freq-Fréquency ? Le mien est optimal à -28, mais ça dépend de chaque récepteur.
    Je n’ai pas retrouvé de version d’avant avril 2018 du firmware de la Jumper T8SG V2 Plus donc difficile de vérifier si c’est un soucis de firmware pour mes micro-sautes… j’attends le R-XSR qui arrive aujourd’hui.

    @Alex j’ai les deux, je peux te dirai que le 75X est carrément plus puissant, le 85 est bien pour un débutant pur qui veut démarrer avec un truc simple. Tout est moins cher à changer en cas de crash.
    Le 75X est bien pour celui qui a déjà une expérience dans betaflight et qui veut plus de puissance et de personnalisation. C’est un peu plus le basard à l’intérieur y’a un peu plus de soudures mais rien d’insurmontable.
    Si tu as déjà des Tiny Whoop 1S alors cherche un modèle 2S pour d’autres sensations, sinon le 1S comme le Beta85 est une bonn introduction dans les Tiny.
    De façon général le Beta85 reste efficace mais il a désormais un an de retard avec l’arrivée des 2S sur le marché (plein d’autres arrives, le Modula7, le LDARC 2S, etc)… à moins qu’une version Beta85 2S ne soient prévue pour avoir un drone en 2 pouces… ce serait top 😉

  9. @ Pelliculart: Nope, la moitié de l’appart est sous bâches, je n’ai plus accès à mon matos 😎
    J’essaie ASAP, et je prévois ensuite de le crossfire-iser pour voir ce que ça donne…

  10. @ Fred : Le Beta85 est similaire (en caractéristique) au Tiny 8X. Quelles différences de puissance et de comportement en l’air ferais-tu entre les 2 ?

  11. @ Alex : Pour faire simple, le Tiny8X est un Tiny Whoop amélioré, le Beta75X est de classe supérieure, en conservant l’aspect peu dangereux et peu fragile, mais en ajoutant de la pêche pour réussir de petites figures de freestyle et une belle stabilité même avec du vent. Il y a le 200 mW aussi, qui ne gâche rien…

  12. @ Alex : Lorsque j’avais voulu ajouter l’option dans WordPress, il fallait un plugin. Je limite volontairement le nombre de plugins, qui sont bien pratiques mais aussi sources d’ennuis sérieux et de failles. Sorry je préfère, quand un comm gêne son auteur, qu’on m’envoie un mail pour que je fasse la modif’ voire effacer.

  13. @Fred : le 200mW est très utile quand on part en vacances et que l’on nargue la frontière française.
    Sinon, dans le territoire français, tu risques une pendaison sur place public. Les français, hypersensibles, ne supportent pas la présence de 200mW en 5.8ghz et la rumeur dit que jamais personne n’a osé transgresser les 25mW car ce n’est pas possible et qu’on ne veut pas y croire…
    Un peu comme Tchernobyl.

    @Alex le Tiny X8 n’a pas d’OSD contrairement au Beta85, et d’autres micro-différences mais globalement les prestations seront semblables.

  14. @Fred j’ai réussis à corriger les micros-secousses de mon Beta75X en mettant un R-XSR à la place du XM+ stock (qui semble avoir une incompatibilité avec la Jumper T8SV V2 Plus sur les derniers firmwares je suppose si toi tu n’as pas ce bug…).
    Très content, il est fluide maintenant et 0 failsafes à coté, la portée est également augmentée, bref du très bon ce changement de récepteur Fr-Sky ! ^^

  15. J’expérimente des micro coupures avec une Tartanis QX7S…. C’est très pénible car c’est le genre de problème pas évident à débugger et résoudre !

  16. Donc, je confirme, j’ai rencontré le même problème avec une QX7S. Micro coupures systématiques à chaque vol avec le XM+, je viens de le changer par un R-XSR et pas une seule micro coupure sur 3 vols.

  17. Salut! J’arrive peut etre un peu tard mais j’ai un problème, je veux acheter un 75x mais le truc c’est que je ne sais pas quelle version de récepteur prendre. J’ai une Taranis Qx7 et je sais qu’il me faut un récepteur EU LBT, je trouve donc les version lbt dans le menu déroulant mais impossible de trouver la mention « EU »… Pouvez vous me dire si je dois donc prendre la version  « normal » ou la « Se »
    Merci d’avance
    Thomas

  18. Bonjour @Fred !
    Peux tu stp me dire comment tu as connecté le récepteur r-xsr car j’ai tenté de remplacer le xm+ mais sans succès.
    Je me suis pourtant assuré que le “protocole/norme” soit bien en non-EU, j’ai mis à jour le dernier firmware du récepteur et j’ai même tenté de passer par le Uninverted Sbus –> Sbus et Univerted SmartPort –> TX1 mais sans succès.
    j’avoue être un peu perdu quant au connections et réglages…Et ce qui est sur c’est que mon beta75x est à l’arrêt 🙁

  19. @Varouk
    je n’ai eu aucune difficulté avec le R-XSR, utilise le connecteur avec 3 cables en les soudant là où tu avais le XM+ mais du coté connecteur R-XSR attention cependant à décaler d’un cran le cable “jaune” qui doit, il me semble, être positionné en SBUS. Ensuite ça fonctionne comme avec mon XM+ de base aucun réglage 😉

  20. bonjour,

    Je sèche complètement.
    J’ai un 75 pro 1S, une T12 plus. J’ai bindé le récepteur mais quand je vais sous betaflight aucune des chanels ne bougent. SI vous avez une piste ? voire mieux un Rennais qui connais bien ce genre de réglages ?
    Par avance merci pour votre aide.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.