Tracker Lynq

8
1970

Perdre son multirotor en cas de mauvais fonctionnement ou d’erreur de pilotage, c’est pénible. On peut passer des heures à le chercher, parfois pour finalement s’avouer vaincu.

Les solutions ?

Ce sont les outils intégrés dans les logiciels de certains constructeurs, mais leur efficacité est limitée à la portée de la liaison radio. Ce sont les balises GPS, mais elles sont lourdes et requièrent un abonnement GSM et une couverture opérationnelle. Ce sont les balises GSM, mais elles requièrent un abonnement GSM, des antennes-relais proches, et leur précision est médiocre (note : elles fonctionnent par triangulation GSM, mais sont souvent décrites comme “GPS”, à tort et volontairement pour tromper le consommateur). Ce sont les trackers Bluetooth avec leur portée théorique d’une centaine de mètres, mais beaucoup moins en pratique. Ce sont les trackers IoT, basés sur un GPS et un module radio basse-fréquences de type Sigfox ou LoRa, mais ils sont lourds et requièrent un abonnement.

L’alternative ?

C’est le Lynq, un projet en développement sur le site de financement participatif Indiegogo. Son principe ? Il fonctionne par paire, un Lynq étant associé à un autre (ou plusieurs, jusqu’à 11). Pas de puce GSM, pas de Bluetooth, pas de wifi. Chaque Lynq est équipé d’une puce GPS, et émet (et reçoit) entre 902 et 928 MHz avec une technique de saut de fréquences pour éviter les interférences. En combinant la position GPS et le calcul de puissance radio, un Lynq est en mesure d’indiquer une distance et un cap pour en retrouver un autre.

Les avantages ?

Le Lynq n’a pas besoin d’abonnement à un service mobile, pas besoin de smartphone, pas besoin d’accès à Internet, et sa portée théorique approche les 5 kilomètres ! Son autonomie est estimée à 3 jours, selon la puissance de l’émission radio, avec une recharge via un connecteur microUSB. La précision du positionnement GPS atteint, selon les concepteurs, 3 à 5 mètres. Celle de la direction est de 5° environ. Un écran permet de visualiser les réglages, la distance et le cap à suivre pour se rapprocher d’un autre Lynq. Et quand la liaison est perdue ? Le Lynq ne donne plus d’informations, mais il prévient automatiquement s’il retrouve la connexion.

Les inconvénients ?

Ce sont tout d’abord ses dimensions : 10,2 x 5,1 x 2,6 cm, et son poids de 73 grammes, batterie comprise. Le Lynq ne fonctionne correctement qu’en extérieur. C’est tout ? Non : les fréquences employées par le Lynq, vers 910 MHz, ne sont pas autorisées en France. L’usage de cet appareil est donc illégal sur le territoire. Vous êtes prévenu. Un autre inconvénient ? Le Lynq n’est prévu en livraison qu’en novembre 2018 aux Etats-Unis, et en février 2019 dans le reste du monde. L’expérience montre que le retard dans la disponibilité des projets en financement participatif est quasi inévitable. En espérant tout simplement que le Lynq puisse réellement voir le jour. Enfin le Lynq est cher : $79 l’unité… sachant qu’il en faut 2 au moins. Il est proposé en pack pour $154 sur Indiegogo.

Ce qu’on en pense ?

L’idée est intéressante. Dommage que la réalisation ne tienne pas compte des réglementations sur la planète, par exemple en ajoutant une option 868 MHz au lieu de 910 MHz. Dommage aussi qu’il n’existe pas une version petit format, sans écran, simplement avec le GPS, la puce radio et la batterie, pour intégration dans un appareil volant. En l’état, le Lynq est prévu pour le marché nord-américain, plutôt pour retrouver des personnes ou des animaux que des appareils volants. Qui sait, il inspirera peut-être des bricoleurs doués, pour une version plus adaptée aux drones.La page Indiegogo sur Lynq se trouve ici.

Une vidéo promotionnelle

8 COMMENTAIRES

  1. @ Huitorel : Ah ben oui, le ICare2 est à plus de 400 €, dont 190 par machine qu’on veut équiper si on veut intégrer un peu. Le seul essai que j’ai vu… n’a pas fonctionné, pas de réaction de l’appareil après un crash. Je suppose que c’est la faute à pas de chance, mais ça énerve vu le prix 🙂

  2. @ Wibration : Tu voulais peut-être parler du GPS et du GSM, la différence est effectivement tenue… Je vais rajouter qqchose à ce sujet pour bien les différencier.

  3. J’ai posté un commentaire sur indiegogo pour le lynq et ils vont se mettre à la page pour les contraintes de réglementation en fonction des pays / enfin c prévu dans leur roadmap …

  4. Moi j’utilise le loc8tor, pareil pas d’abonnement, 60€ sur amazon avec 2 pin’s, mais la portée est bien moindre : une 100aine de mètres. Moi ça me suffit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.