Quanum Half Overlord, le test

6
3388

Choix manuels

Il est possible de faire défiler les 40 fréquences avec les touches de droite et de gauche. On sait tout de suite quand un signal est détecté : les barres de réception grandissent pour prendre tout l’écran. L’analyseur de spectre, dans les réglages, permet de visualiser les différentes fréquences quand il y en a plusieurs et de choisir celle qui offre la meilleure réception. Une option permet de choisir l’antenne de réception. D’autres réglages permettent de choisir un affichage sous forme d’icônes ou de valeurs chiffrées plus précises. Ils permettent aussi de supprimer les bips à chaque pression d’un bouton et ceux qui indiquent le changement de récepteur. Il est à noter que les boutons sont moins agréables sur le Half Lord que sur le RC540R.

Qualité de la réception

La perception de la qualité du retour vidéo est très différente selon les usages. Sur un parcours de FPV racing classique, on ne note aucune différence avec du matériel de réception classique, que le vol soit effectué seul ou en présence d’autres appareils qui émettent aussi en 5,8 GHz. En intérieur, face à un récepteur RC540R Diversity, il est très difficile d’entrevoir le récepteur qui se débrouille le mieux. Dans cette configuration, j’ai fait l’essai avec différents mix d’antennes, toutes d’Aomway : les 3 patchs d’origine et 2 polarisées  à 4 lobes. Que ce soit en configuration d’origine 3 patchs face à 2 polarisées, 2 patchs + 1 polarisée face à 1 patch et une polarisée, 1 patch + 2 polarisées face à 2 patchs, la réception en intérieur, à quelques mètres mais avec des murs, ne montre aucun vainqueur.

Longue distance

Je n’ai pas tenté l’aventure de la longue distance en multirotor, d’abord pour rester dans les clous de la réglementation française, mais aussi pour ne pas prendre le risque de perdre un appareil en le poussant en limite de réception vidéo. J’ai donc choisi d’équiper une voiture 4×4 radiocommandée d’un combo à 25 mW et de partir dans plusieurs directions. En théorie, les antennes patchs permettent d’aller beaucoup plus loin quand on se trouve dans leur cône de fonctionnement. Et c’est vrai ! La réception est assurée plus loin, dans des conditions difficiles puisque la voiture est au ras du sol, avec de nombreux obstacles.

Oui mais…

Cette réception ne fonctionne vraiment que dans le cône des antennes directionnelles. Le souci du Half Lord ? Les antennes sont orientées chacune dans une direction très différente les unes des autres. A distance, c’est-à-dire à plus de 100 mètres, la réception passe du très correct tant qu’on évolue dans le cône, au vide absolu, de la neige, quand on en sort. Puis l’image revient quand on réintègre le cône de réception. Autant en voiture radiocommandée la perte du signal est sans conséquence (autre qu’une petite marche), autant en multirotor, 5 secondes de neige sont l’assurance d’un crash. Est-il possible de diriger les 3 antennes patchs Aomway dans la même direction, ou de réduire l’angle qui les sépare ? Non, à moins d’utiliser un adaptateur coudé… au risque de dégrader légèrement la réception.

Avec d’autres antennes ?

J’avais sous la main 3 antennes LX 3,5 tours de la Fabrique Circulaire. L’un des avantages de ces antennes ? Il est possible de les tordre pour choisir la direction vers laquelle elles pointent. J’ai tenté les configurations suivantes, en pointant toutes les antennes LX dans la même direction dans l’espoir de créer un cône plus large :

  • 2 antennes LX 3,5 tours de La Fabrique Circulaire + 1 polarisée Aomway sur le Half Lord, et 1 antenne LX 3,5 tours de La Fabrique Circulaire + 1 polarisée Aomway sur le RC540R
  • 1 antenne LX 3,5 tours de La Fabrique Circulaire + 2 polarisées Aomway sur le Half Lord, et 2 antennes LX 3,5 tours de La Fabrique Circulaire sur le RC540R
  • 1 antenne LX 3,5 tours de La Fabrique Circulaire + 2 polarisées Aomway sur le Half Lord, et 1 antenne LX 3,5 tours de La Fabrique Circulaire + 1 polarisée Aomway sur le RC540R
  • 3 antennes polarisées Aomway sur le Half Lord, et 2 antennes polarisées Aomway sur le RC540R

Le premier constat, c’est que la réception avec le Half Lord est meilleure avec les antennes LX 3,5 tours de la Fabrique Circulaire qu’avec celles d’Aomway. Et cela bien que le gain des Aomway soit indiqué à 14 dBi alors que celui des LX soit de 8,8 dBi. Le second constat, c’est que je n’ai pas noté de différence flagrante de réception entre le Half Lord et le RC540R dans les 4 configurations testées !

En conclusion ?

La seule configuration avec les antennes Aomway d’origine pour laquelle le Half Lord se distingue un peu du RC540R auquel je l’ai comparé, c’est à distance et dans le cône de l’une des 3 antennes. Le souci, c’est que ce cône est trop directionnel pour que la solution soit efficace en vol ! Il y a trop de zones de « blanches », dues à la fois au cône d’efficacité resserré des antennes patch, et à l’angle entre chacune d’entre elles. Avec d’autres antennes, des polarisées à 3 ou 4 lobes, la différence entre les Half Lord et le RC540R n’est pas perceptible. Les divers réglages n’améliorent pas le comportement du boitier, y compris la valeur en % du RSSI à laquelle la bascule entre 2 antennes est déclenchée, ou la durée après laquelle la bascule est lancée.

Faut-il l’acheter ?

Je ne le recommande pas. Certes la sensibilité de ses modules le rend plus efficace que des récepteurs à -90 dBm ou plus. Mais les tests que j’ai menés ne mettent pas en évidence un gain suffisant pour justifier l’achat de ce récepteur, qui ne se comporte pas mieux que le RC540R de la même marque, à 2 antennes seulement. Ce dernier a le mérite d’être plus compact, avec un bouton de contrôle plus agréable, avec des connecteurs moins fragiles… et moins cher. Autant donc s’offrir un Quanum RC540R ou un récepteur de sensibilité équivalente (-96 dBm), plutôt que le Half Lord… Il est proposé à un peu moins de 64 € chez Hobbyking (sans le port mais taxes comprises). Il est livré dans sa pochette de transport, avec ses 3 antennes patch Aomway, une clé pour serrer les antennes, un câble d’alimentation avec une prise JST rouge, un câble vidéo cinch vers jack 3,5mm, un câble vidéo jack 3,5mm vers jack 3,5 mm et un manuel.

Une vidéo

Le Half Overlord avec ses antennes d’origine face au RC540R avec 2 antennes Aomway à 4 lobes, en extérieur sur une voiture jusqu’à une distance de 100 mètres environ, et en intérieur. sur un Tiny 6X, avec des émetteurs à 25 mW.

D’autres photos

6 COMMENTAIRES

  1. En résumé: Boitier apparemment fragile peut convenir si autres antennes :
    Merci Fred, car je lorgnais sur celui-ci mais il ne fait apparemment pas mieux que mon ancien diversity

  2. Merci pour ce test tardif…à relativiser tout de même…
    J’ ai personnellement opté pour ce récepteur posé sur un petit trépied de caméra de 20cm depuis près d’un an et la qualité de réception explose littéralement celle de mon masque diversity quanum genesis qui est (était ) un haut de gamme en -90dBm de sensisibilité équipé en aomway omnidirectionnelle + patch immersion RC!!!
    Mon spot est aussi favorable à son utilisation, tout en longueur (400m par 100 environ) dans la mesure où je suis positionné au bord et au milieu…aussi pour les raisons évoquées, j’ai choisi une antenne 4 lobes de la fabrique circulaire pour la couverture en face et au dessus de moi.
    Un spot très arboré avec un lac derrière et des hangars à 100m devant et pourtant une réception quasiment parfaite même à 200m masqué par les arbres et à 2m du sol.
    Je pense que pour les raisons d’encombrement décrites, l’autre modèle de la marque s’avère en effet être très bon choix pour un spot “standard”…ou tout simplement en rajoutant des petits coudes à 45° aux antenne latérales pour resserrer le cône de réception (l’argument des pertes…hein…léger).

  3. @ Serge : Je voulais vraiment vérifier si la version 3 antennes apportait par rapport à la 2 antennes, et ma réponse est non. En revanche, je le dis dans le test, le -96 dBm change tout. Mais il suffit du RC540R pour en profiter, pas besoin du Half Lord.
    Pour les pertes avec les coudes, ça se voit bien avec le PowerMeter d’IRC… Idem avec un changeur de genre !

  4. En soit plus tu as de recepteurs, mieux c’est. Pour la sélection des antennes par contre c’est assez difficile de faire ça bien car on trouve très peu de diagramme de rayonnement, ce qui est indispensable pour connaître la couverture d’une antenne. À minima il faudrait l’ouverture à 3db d’attenuation (et 6db pour les antennes à forts gain). De manière générale, plus le gain est élevé, plus l’antenne est directive et vice versa. Les patchs aomway sont trop directifs vu que tu as des zones blanches entre chaque lobe (à faible distance j’entends). Avec des antennes adaptées je suis sûr que l’half overlord vaut le coup.

  5. Ah oui et les raccords c’est 2db de perte en général (3db équivaut à diviser le signal par 2), ce n’est pas négligeable.

  6. Sur ce genre de matos, le mieux c’est de tester et comparer les récepteurs entre eux, car trop souvent les sensibilités annoncés ne sont pas réelles.
    Sans moyen de mesure on peut nous vendre ce que l’on veut.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.