Yuneec Firebird FPV

6
1634

Un empennage en V, un fuselage épais qui se termine par une hélice… Vous l’avez reconnu ? C’est un Firebird de Horizon Hobby ! Mais il s’agit ici d’une revisite de l’appareil par le pilote Mike McConville. Oubliez le principe d’un avion à piloter manuellement, sans aucune assistance. Le Firebird FPV de Yuneec est bourré d’électronique. C’est ce qui lui permet de décoller et atterrir automatiquement ! Et si l’environnement est rempli de pièges pour un avion en approche ? Il est possible de définir une barrière virtuelle pour interdire à l’appareil de s’approcher d’obstacles ou de survoler certains endroits, de s’y poser.

En immersion

La caméra à l’avant de l’appareil filme en continu et en 4K sur une carte SD à bord. L’image est envoyée en temps réel au sol via une liaison numérique avec, assure Yuneec, une latence très réduite. Le retour vidéo est donc en HD, sur un smartphone fixé à la radiocommande ST10C livrée dans la boîte, ou inséré dans un masque VR. Les informations de télémétrie sont affichées en OSD. Le pilotage profite de 3 modes de vol. « Acrobatic » permet de voler sans assistance, et « Safety » et « Stability » sont des modes avec assistance développés par Horizon Hobby. Si les commandes sont lâchées, le Firebird FPV se remet à plat tout seul. Il peut même revenir à son point de départ et le survoler en cercles jusqu’à que le pilote reprenne le contrôle manuel ou décide d’initier un atterrissage.

Des chiffres ?

Le Firebird FPV pèse 1200 grammes avec caméra et batterie, mesure 1,2 mètre d’envergure et 83 cm de longueur. Sa vitesse atteint 83 km/h, et sa batterie Lipo 3S de 2800 mAh lui assure selon Yuneec 25 minutes d’autonomie. La caméra filme en 4K, 1080p et 720p, avec un angle de 117°, sans stabilisation, avec une portée de 500 mètres. A qui est-il destiné ? Aux débutants qui aiment les vols de type avion, avec un pilotage en immersion, et qui préfèrent un appareil plus maniable que les ailes volantes assistées de type Disco. Le prix ? Le Firebird FPV de Yuneec sera proposé à 599 € à partir du début avril 2018. Le site officiel de Yuneec se trouve ici.

D’autres photos

6 COMMENTAIRES

  1. Pas loin de ce que je me préparais à imaginer de mes propres mains .. Attends urgent les premières vidéos tests etc 🙂 🙂

  2. Très curieux de voir la qualité des assistances au pilotage par rapport au Parrot Disco et le feeling aux commandes.

    En tout cas sur le papier et à ce prix là c est très séduisant

  3. Hey la TECHNO n’est pas la même entre ce truc et un disco.
    la portée limité, pas de stabilisation d’image, autonomie plus faible…
    Donc pas le même marché.
    A voir les essais et comparatifs, car la on est plus proche de la techno du DIY que la Disco

  4. @ Laverre : La techno, c’est certain. Mais la cible, c’est probablement la même, ceux qui ne veulent pas intervenir sur le matériel, décoller ASAP et voler avec une assistance…

  5. Une chise est sur, mauvais debut d’annee pour parrot, 2 annonces directes en 2 jours contre les produits de parrot

  6. Quand on voit à combien la parrot et vendu (500 euros voir 400 euros) , il faut être fou pour acheter un truc dans ce genre, enfin ce n’ai que mon avis 🙂 et la 4K il faut avoir le pc qui suit pour pouvoir traiter le vidéo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here