Quaternium Hybrix.20 : un vol de 4h40 !

13
2249

Lors d’un vol d’essai à Valence en Espagne, le quadricoptère Hybrix.20 a atteint une autonomie de… 4 heures et 40 minutes ! Un record pour un appareil de ce type, sans liaison avec une source d’énergie au sol. Le secret de cet engin, c’est une technologie hybride qui repose sur un moteur à 2 temps. Il est aussi capable de voler en propulsion électrique, avec une batterie 12S, mais ce mode ne lui offre que 4 minutes de vol – il est réservé aux atterrissages d’urgence. Avec une charge de 2,5 kilos, l’autonomie est de 2 heures environ. L’appareil mesure 163 x 91 x 50,9 cm pour une diagonale de moteur à moteur de 125 cm. Le combustible est de l’octane 95 avec de l’huile à 4 %.

Transportable

L’appareil, qui pèse 13,5 kilos à vide, tient dans une malle de transport : ses bras sont amovibles. Il est livré avec la Q16 Skyline, une groundstation avec deux écrans et des outils logiciels pour automatiser ses vols. Le but de cet appareil est de permettre la surveillance en embarquant une caméra et un dispositif de retour vidéo en temps réel pour les levées de doute, l’inspection de chantiers, la cartographie, les missions d’urgence sur des endroits difficiles d’accès.

Le site officiel de Quaternium se trouve ici.

Merci à Christophe pour l’info !

La vidéo du vol record

D’autres photos

13 COMMENTAIRES

  1. Ah excellent,
    Peut être va t’on retrouver le bruit et l’odeur du thermique sur les champ de course de multi!

    En regardant, je me suis dit que certain ont du bien s’ennuyer pendant 4h30 à regarder un truc en stationnaire (avec le bruit!), et puis je me suis dit que moi aussi cette vidéo de 2:51 est bien ch****.
    En plus avec les passage de nuage, ça laisse l’opportunité de montage (par ex entre 33 et 34s drone en bas => nuage => drone en hauteur) pour les gens qui ont l’esprit mal tourné et suspicieux comme moi!

  2. Exceptionnel !
    Je vois que le 2 temps à encore de beau jours devant lui. Quand on voit l’autonomie c’est fou, 2h tout de même avec 2,5kg de charge utile, je dis chapeau bas.
    C’est un principe que j’ai longtemps réfléchi mais pas le temps de le mettre en œuvre.
    Par pitié n’allez pas me coller un 4 temps là dedans sous prétexte d’écologie. Car ça fait autant de bruit, ça pue le chaud et l’huile bouillie , c’est lourd et c’est anorexique en puissance… Oui oui je suis fan des cylindres à trous, une très belle époque !!!

  3. @ jbtniko :
    “Je pisse sur les twins poussifs et les cylindres à trous qui puent”
    désolé, je n’ai pas pu résister :=)

  4. @Bben oui pourquoi pas, il n’y a pas de contre indication à l’utilisation de moteur thermique lors d’une compétition.

  5. Ouh pinaise, le bruit de tronçonneuse. Déjà que certains promeneurs se plaignent du bruit des racers en pleine nature lors de session freeride, je n’imagine même pas leur réaction avec cet engin!

  6. Jolie performance… c’est juste dommage le choix d’un vol stationnaire.
    Un way point en boucle aurait été plus réaliste, 60-80 km/h pendant 3 heures aurait été plus impressionnant 200km de parcours !!!

  7. La telecommande me fait penser a un pupitre qu’ils ont les gars qui font de la demolition de vieux immeuble ?

  8. C’est une technologie hybride donc le moteur thermique entraîne un générateur qui fournit la puissance à des moteurs brushless?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.