DJI Zenmuse X7 : la caméra Super 35 est en approche

12
1420

Le constructeur DJI frappe fort sur le marché des caméras volantes haut de gamme. Avec la caméra X5S, il avait réussi à séduire les professionnels de l’image, lesquels ont abandonné les gros porteurs montés avec des appareils reflex pour préférer la compacité et la maniabilité de l’Inspire 2. Ces gros porteurs ne sont plus employés que lorsqu’il est nécessaire de produire des images avec des caméras très haut de gamme. Pour ne pas laisser à ses concurrents l’opportunité de regagner du terrain, DJI a dévoilé la Zenmuse X7 pour Inspire 2, une caméra à destination des professionnels du cinéma et de l’image. Son point fort ? C’est une caméra Super 35, avec une nacelle 3 axes intégrée, à objectifs interchangeables, en 6K !

Définition 6K !

La caméra X7 repose sur un capteur APS-C, qui se rapproche d’un plein format, de 24 mégapixels avec une gamme dynamique de 14 stops (diaphragmes) en 4K. Il offre un mode Super 35 mm, avec du 6K à 30 fps en 17:9 en CinemaDNG RAW (6016 x 3200 pixels) et en 5,2K / 30 fps 17:9 CinemaDNG RAW en Apple ProRes. Il filme aussi en 3,9K CinemaDNG RAW et 2,7K Apple ProRes à 60 fps. Plus de nombreuses déclinaisons de formats et de compressions. Pour gérer tout cela, DJI est passé à la version 2.1 de son système de traitement des images, CineCore. La X7 est prévue pour accueillir des objectifs interchangeables.

Quatre objectifs

Pour que les professionnels de l’image puissent adapter leur équipement aux conditions de tournage, et pour optimiser l’équilibrage de la X7, DJI propose 4 objectifs qui reposent sur un nouveau système de monture de 58 mm, le DL-Mount. Ce sont des objectifs à focale fixe, avec une structure en carbone

  • Le Zenmuse X7 Objectif DL-S 16 mm F2.8 ND ASPH, FOV de 83°, 182 grammes, avec un filtre ND4 intégré.
  • Le Zenmuse X7 Objectif DL 24 mm F2.8 LS ASPH, FOV de 61°, 178 gammes, à obturateur mécanique central.
  • Le Zenmuse X7 Objectif DL 35 mm F2.8 LS ASPH, FOV de 44°, 180 grammes, à obturateur mécanique central.
  • Le Zenmuse X7 Objectif DL 50 mm F2.8 LS ASPH, FPV de 32°, 182 grammes, à obturateur mécanique central.

Le poids de la Zenmuse X7 est d’environ 450 grammes. Equipé, l’Inspire 2 dispose d’une autonomie de 23 minutes…

De quoi gérer la post-prod !

DJI propose avec la Zenmuse X7 un nouveau système de colorimétrie, le DCCS. Il repose sur une nouvelle courbe D-Log pour améliorer la plage dynamique et sur un schéma de couleur D-Gamut RGB pour plus d’informations facilitant les réglages de post-production. On note aussi un mode EI (indice d’exposition) qui, selon DJI, « imite le fonctionnement d’une caméra analogique avec films pour aider les cinématographes à capturer le plus d’informations possible dans chaque scène, tout en équilibrant la plage dynamique et le bruit à l’aide de différentes courbes log ». La X7 shoote aussi des photos en 24 mégapixels en RAW DNG. Pour opérer une caméra avec des caractéristiques semblables, il n’est donc plus nécessaire de déployer un gros porteur, l’Inspire 2 risque fort de confirmer sa position de machine de prédilection pour les professionnels de l’image.

Quand ? Combien ?

La Zenmuse X7 et ses objectifs seront proposés à partir de début novembre. La caméra sans objectif est positionnée à 2999 €. L’objectif DL 50 mm est à 1399 €, les 3 autres sont à 1499 € l’unité. Un pack avec les 4 objectifs permet une belle ristourne, pour un total de 4889 €… Au final, la Zenmuse X7 opérationnelle vaut entre 4398 € et 7888 € selon la dotation en objectifs. La page officielle de la Zenmuse X7 se trouve ici.

Mille mercis à Kosem, le grand chef du DJI forum francophone, pour son aide précieuse !

Les vidéos promo

D’autres photos

12 COMMENTAIRES

  1. Houaa ça déchire ! Vive dji ☺
    Si je puis me permettre Fréd
    1 coquille
    14 diaphes et pas 24
    Sinon Réd et Arri peuvent aller jouer aux billes 😆

  2. @ JacquesB : C’est la formulation employée par DJI. Ne m’en veux pas, mes connaissances en boitiers sont insuffisantes pour que je puisse statuer. J’attendrai que des spécialistes confirment ou infirment…

  3. #JacquesB : ca a bien l’air d’un obturateur, ils en précisent la vitesse et ne parlent pas d’ouverture : “Les objectifs 24, 35 et 50 mm sont équipés d’un obturateur central et supportent une vitesse d’obturation max de 1/1000s.” (source : leur FAQ).

  4. C’est une jolie évolution clairement ça va calmer les gros porteurs et permettre de faire du PRO haut de gamme sans trimbaler une machine de 20kgr et de pouvoir voler en S3 sur des zones compliquées.

    Cependant DJI impose son propre format d’objectifs et de monture donc une fois de plus format propriétaire et obligation d’acheter du DJi pour bosser. Un cailloux micro 4/3 sur la 5S coutait entre 300 et 600e la c’est quasi le triple !!! (j’ai mal aux fesses). Certe ont est loin de l’investissement d’une RAID avec des objectifs Zeiss ou Cooke. Mais la 7S ne devient pas une camera de tournage contrairement a une RAID ou une ALexa 😉

  5. #HRCLIPO “Mais la 7X ne devient pas une camera de tournage contrairement a une RED ou une ALexa 😉” écoute connaissant le degré d’innovation de DJI je serais pas étonné qu’il nous sorte un osmo compatible qui soit utilisable en cam fixe, mais la je rêve peut être.
    En équivalent qualité d’image elle vient ce frotter à des grandes et en terme de prix ça dégringole.
    C’est une spectaculaire évolution, pour une boite aussi jeune…
    Elle à le mérite d’homogénéiser sa gamme et ça c’est super cool…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here