ISDT BG-8S, le test

4
2393

Ce boîtier ressemble à un chargeur de batteries, mais son look est trompeur. Sa principale fonction, c’est de connaître la tension des cellules de vos batteries. Un testeur de batteries, en d’autres mots. Que ça ?

Tour du propriétaire

Le BG-8S mesure 8 x 5,5 x 1,9 cm pour un poids de 57,7 grammes. Il est beaucoup plus imposant que les habituels testeurs de batteries, qui ne pèsent que quelques grammes. La raison de ce surpoids ? C’est un écran LCD couleur de 6,1 cm de diagonale, soit 2,4 pouces. Il est livré avec un film protecteur pour éviter de le rayer. Malgré tous mes efforts, je n’ai pas réussi à le poser sans laisser des bulles d’air. L’écran s’allume si vous branchez une batterie via la prise XT60 ou le connecteur d’équilibrage. Dans le premier cas, il indique uniquement la tension globale de la batterie. Avec la prise d’équilibrage, vous obtenez la tension de chacune des cellules, ainsi le plus grand écart de tension entre les éléments, exprimé en mV. Plus cette valeur est élevée, moins les cellules sont équilibrées. Voilà pour la fonction principale du BG-8S.

Le menu principal

Notez que l’écran est facile à lire, même en plein soleil. Il réduit automatiquement sa luminosité puis s’éteint quand après quelques secondes d’inactivité. Sur le côté droit du boîtier se trouvent 3 boutons. Celui du milieu affiche le menu principal et valide, les 2 autres permettent de choisir. Parmi les options, on trouve de quoi passer les menus en français, le réglage de la luminosité, le volume des alarmes, les informations au sujet du firmware du boîtier, la valeur qui déclenche l’alerte de basse tension. A cela s’ajoutent la mesure d’un récepteur radio, la charge en USB et l’équilibrage de la batterie.

Les fonctions additionnelles

L’équilibrage des cellules ne requiert que la prise d’équilbrage. Il n’y a pas conséquent pas de recharge des cellules de tension basse. L’équilibrage s’effectue à la tension la plus faible de tous les éléments. C’est pratique pour corriger une cellule descendue un peu bas, ou restée trop haute. Mais la tension de la batterie baisse : elle n’est plus à 4,2V (ou 4,35V dans le cas d’une LiHV) après équilibrage. La fonction de charge en USB est pratique : vos batteries se transforment en Powerbank pour recharger un smartphone ou une tablette, y compris les appareils gourmands qui requièrent 2,1A, et ceux capables d’être chargés via l’USB. Il faut avoir branché la prise XT60 (et être retourné au menu principal). L’alarme de basse tension permet d’éviter que la batterie ne soit trop déchargée.

Les fonctions non testées

Je n’ai pas testé la fonction de vérification d’un récepteur PWM ou SBUS. Je n’ai pas non plus vérifié les informations supplémentaires offertes par une batterie Battgo, notamment l’historique du nombre de cycles. Car je ne dispose d’aucune Lipo compatible avec cette nouvelle norme. Je n’ai pas eu l’occasion d’installer un nouveau firmware. Bien que la version 1.0.0.10 (supérieure à la 1.0.0.9 du boîtier) soit indiquée sur le site web de ISDT, elle ne semble pas téléchargeable. Peut-être plus tard ? Notez que la couleur des écrans indique la fonction en cours d’utilisation – c’est une habitude chez ISDT, plutôt agréable !

Faut-il l’acheter ?

Ce n’est pas indispensable. Le BG-8S n’est « qu’un testeur de batterie », avec une précision qui descend au millivolt, soit mieux que la plupart de ses concurrents. Mais est-ce vraiment nécessaire ? La fonction d’équilibrage est opérationnelle, mais elle est remplacée avantageusement par un appareil capable de charger et d’équilibrer en même temps. La fonction de recharge en USB est en revanche pratique, efficace, et peut justifier le surcoût de ce boitier. Il est proposé à un peu plus de 22 € chez Banggood (avec le port mais hors taxes). Il est livré avec un film protecteur d’écran.

D’autres photos

Un cycle d’équilibrage

4 COMMENTAIRES

  1. Commander hier chez Banggood, content du dernier chargeur portable et en espérant que la fonction testeur de radio soit intéressante et que les mise a jour soit opérationnel, ce qui pourrait tout de même justifier son prix plus élevé qu’un testeur classique.

  2. J’ajouterais que l’écran se raye très facilement et que le protège écran est impossible à mettre correctement (film plastique, donc bulles et em…dements avant de laisser tomber).

  3. @ robyno : Oui, tu as tout à fait raison, j’ai oublié ce détail. Impossible de placer le protège écran correctement, même en essayant de racler la surface pendant la pose. Pénible. Je rajoute !

  4. Bonjour à tous. Je cherche un connecteur 8s (donc 9 câbles) compatible avec cette battgo. C’est pour tester une batterie Lipo 8 cellules. Auriez-vous un lien fiable ? Merci et bonne journée

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.