Le FPV racing grand format à New York !

7
1298
Le Titan Grand Prix GFD1 à côté d’un racer 250 classique. Crédit photo : Titan Grand Prix Racing Organization

La Federation of Drone Racing s’est lancée un nouveau défi : utiliser le parcours urbain dessiné à New York pour la course de Formula E, ces voitures de courses entièrement électriques. Elle compte y faire voler le Titan Grand Prix GFD1, un multirotor de course grand format. Un monstre de 110 cm de diagonale à 4 bras mais 8 moteurs (en coaxial) dont les prototypes ont atteint 177 km/h. « Le but est de le confronter aux Formula E dont la vitesse de pointe est de 225 km/h », indiquent les responsables de Titan Grand Prix. Le combat sera livré sur 500 mètres environ, avec une épingle à cheveux pour ajouter de la difficulté.

Et de l’endurance

L’événement, qui se tiendra le 16 juillet 2017 au Brooklyn Cruise Terminal en face de Governors Island avec Manhattan en toile de fond, sera aussi l’occasion d’assister à la première course de FPV racing d’endurance. Elle sera pratiquée en équipe de 2 pilotes et 1 mécanicien, avec des vols jusqu’à ce que la batterie soit vidée, signe qu’il faut s’arrêter aux stands pour changer de machine et de pilote. Parmi les pilotes en lice, vous connaissez sans doute Shaun Taylor (NYT Fury), Teng Ma (JuneBug), Brian Morris (BrainDrain), Christian Petersen (FPVprovo), Luke Bannister (BanniUK), Johnny Schaer (JohnnyFPV) ou encore Mac Poschwald.

Spectacle ?

Un appareil grand format et des courses d’endurance ? Cet événement est sans doute né des reproches adressés à la plupart des compétitions : elles sont organisées loin des villes, avec des courses trop rapides et des appareils que l’on ne voit pas. Le public a du mal à s’y intéresser puisque le spectacle est décevant. Il sera très intéressant de savoir comment les organisateurs de la Federation of Drone Racing vont s’y prendre pour assurer la sécurité avec un multirotor de FPV racing très grand format et plusieurs machines de classe 250 lancées à pleine vitesse…

Source : FDR

Le Titan Grand Prix GD1 face à une Mercedes C63 AMG

7 COMMENTAIRES

  1. Il faudrait presque y coller un fumigène, ça pourrait être pas mal, avec une led ben puissante pour éclairer le nuage :p

  2. “compétitions : elles sont organisées loin des villes, avec des courses trop rapides et des appareils que l’on ne voit pas. Le public a du mal à s’y intéresser puisque le spectacle est décevant”
    Tout est dit. Même si nous pilotes, on vit un truc incroyable a piloter un racer en fvp, objectivement c est chiant a regarder malheureusement.

  3. Super concept pour faire des courses de FPV un spectacle accessible à tous. Après, il faut un décor en rapport et des gros moyens de Video production. Les canopées peuvent porter les couleurs de sponsors et voilà le nouveau sport-spectacle.
    Évidement, on s’éloigne du bricolage-pas-cher pour se rapprocher du professionnalisme mais ça restera plus économique que du Kart par exemple. En endurance, on peut faire un format de temps adapté aux contraintes des Médias. On doit aussi avoir les moyens de voler à 10 ou 12 engins. Après, j’imagine que ca casse au moindre contact (c’est bon aussi pour le spectacle).
    J’ai hâte de voir ça.

  4. Hâte de voir ce que ça vas donner ! 🙂

    FacelVega : Pour la casse, ils ont surement mis du carbone très épais, genre 10mm, et des pièces-fusibles.
    Donc peut-être que c’est bien plus résistant qu’on peut le croire, malgré le poids et la taille plus conséquent.

LAISSER UN COMMENTAIRE