Australie : enquête sur une possible collision avec un drone

5
1160
L’avion sur le tarmac de l’aéroport de PArafield. Crédit photo : Isabel Dayman – ABC News.

Un pilote a déclaré que son avion était probablement entré en collision avec un drone pendant son approche de l’aéroport de Parafield, à Adelaide en Australie. On ne sait pas grand chose des conditions de cette possible collision, qui est survenue mardi 11 juillet 2017à 19h00 heure locale. L’enquête a été confiée à l’Australian Transport Safety Bureau (ATSB). Des recherches pour trouver les restes éventuels d’un drone seront conduites mercredi 12 juillet pour confirmer l’hypothèse d’un drone ou pencher pour d’autres raisons, comme une collision avec un oiseau.

Prudence

Ceci est peut-être un Phantom 4.

Bien qu’une quasi-collision ait été filmée récemment (voir ici), il faut être prudent sur la nature de cet incident. Pour mémoire, la presse avait titré sur une collision entre un avion de la British Airways et un drone à Londres en avril 2016 – on a encore pu lire récemment une mention à cet accident (voir dans cet article). Pourtant le ministre des Transports a déclaré qu’il n’y avait aucune évidence d’une collision avec un drone… et d’ailleurs aucun dommage constaté (voir ici). Il avait ajouté : « il est même possible que le drone ait pu être confondu avec un sac en plastique ou autre chose ». Dans le cas de cet incident présumé à Adelaide, il est donc important d’attendre les résultats de l’enquête avant de conclure à quoi que ce soit !

Source : ABC News

5 COMMENTAIRES

  1. “Des recherches pour trouver les restes éventuels d’un drone seront conduites”
    LOL!! Déjà entier buzzer actif et dans un périmètre restreint c’est pas gagné, alors en morceaux sur une vaste zone…..

  2. @ bben : Ils laissaient entendre que le choc pourraient avoir eu lieu dans les derniers moments de l’approche, donc déjà dans l’enceinte de l’aéroport.

  3. Bonjour à tous,

    Hier en approche sur l’aéroport d’Avignon à environ 1200 pieds nous avons croisé un petit drone même altitude. Nous sommes 2 dans le cockpit à l’avoir vu, pas eu le temps de prendre une photo. J’ai informé le contrôle qui m’a fait confirmé 2 fois avant de me dire qu’il allait se renseigner. Si on regarde notre trajectoire sur une carte, nous étions entre Tarascon et l’aéroport d’Avignon.
    Il n’était pas bien gros, mais vu notre vitesse si on se l’était pris de face sur la verrière…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here