RunCam Split, en approche

10
2733

Après avoir été dans l’obligation de retirer la caméra RunCam 3 du marché, pour cause de ressemblance trop marquée avec la Session de GoPro, le spécialiste des caméras destinées aux vols en FPV a dévoilé la RunCam Split. Le concept n’est pas nouveau, il s’agit d’une caméra FPV capable d’enregistrer, dont une partie de l’électronique est située sur un module séparé. Un autre module, optionnel, vient s’enficher pour permettre de régler la caméra à distance, en wifi. Pas nouveau, pourtant on en attend beaucoup, les précédents produits fonctionnant sur le même principe n’ont pas connu le succès.

Deux FOV ?

Il n’y a pas d’infos sur le capteur qui anime la RunCam Split, mais sa lentille de 2,5 mm offre un FOV de 130° en vol FPV ou 165° en enregistrement. L’objectif est remplaçable facilement. Bonne nouvelle pour tous ceux qui crashent souvent ! Deux FOV différents ? La caméra propose un retour vidéo temps réel en 4:3, avec un FOV de 130°. Mais en enregistrement, le ratio de l’image est du 16:9 avec un FOV de 165°. Le focus de la lentille peut être réglé. L’enregistrement s’effectue sur une carte microSD à bord du module, en 1920 x 1080p à 60 ou 30 images par seconde, ou 720p à 60 images par seconde. Parfait pour obtenir de belles vidéos, avec le support du son. Un bon point ? Le module d’enregistrement est doté d’une fonction de protection d’enregistrement. En cas de coupure de courant, le fichier vidéo en cours d’enregistrement n’est pas perdu. Excellente initiative.

Les caractéristiques

La caméra, placée dans un boitier aluminium, mesure 2,2 cm de largeur, 2 cm de hauteur et 1,135 cm de profondeur sans l’objectif, 2,28 cm avec. Elle est connectée au module d’enregistrement via une nappe de 9 ou 18 cm de longueur. Ce module mesure 3,8 x 3,6 cm, avec des trous de fixation pour vis M3 à 3,05 cm. Il est doté d’un connecteur USB. Le tout pèse 21 grammes seulement ! A cela peut venir s’ajouter un module wifi – il semble qu’il soit proposé en option. La RunCam Split est fournie avec un socle de fixation et sa visserie, la nappe entre la caméra et le module d’enregistrement, et un câble microUSB. L’ensemble est alimenté en 5V, compatible PAL et NTSC. Parmi les fonctions, on trouve le mode WDR qui améliore la plage dynamique et « débouche » les images sous exposées. Le petit plus ? La caméra est équipée d’un mini buzzer. Pas d’indication, pour l’instant, sur la latence de cette caméra, et si elle reste constante pendant l’enregistrement. Il reste maintenant à connaître le prix et la date de disponibilité… La page officielle de la RunCam Split, de son nom complet Split RunCam 3 for FPV, est ici, son manuel est là.

Edit : elle est annoncée à 62 € chez Banggood (avec le port mais sans les taxes), et 66 € avec le module wifi (également sans les taxes).

Merci à tous ceux qui m’ont envoyé le lien vers RunCam !

D’autres photos

10 COMMENTAIRES

  1. J’espère qu’ils ont mis un répartiteur vidéo. Cela permettrait de ne pas rajouter de latence…

  2. La A2 cm de Airbot avait initié le concept. J’avais hésité un moment à investir, mais les mauvais retours m’en ont dissuadé. Peut-être que le résultat de celle-ci sera plus en adéquation avec les exigences du FPV racing.

  3. Le concept est bon, le seul soucis potentiel que je vois c’est qu’il va falloir intégrer le tout dans la machine ce qui peut être embêtant pour ceux qui en ont plusieurs. Plusieurs fabricant on essayé ce type de solution et ça n’a jamais vraiment pris, après je ne sais pas s’il y a déjà eu de bonne(s) caméra(s) de ce genre.

    Maintenant je ne vois ici rien de spécialement nouveau sous le soleil … En effet il est possible de faire exactement la même chose avec une Runcam 2. Bon d’accord la forme est pas tout à fait identique (ce qui peut poser soucis selon la machine) et il faut imprimer/fabriquer un support pour la lentille mais le potentiel est là.

  4. ENFIN ! je dirais.
    Franchement dans nos quads on se demande l’interet d’une cam HD surexposée qui pese un ane avec une batterie qui tient pas la charge.
    Donc je trouve le concept (pas entierement nouveau) extra:
    – une partie bien protegée
    – la cam qu’on peut orienter et placer facilement n’importe ou.
    – fini les corvées de chargement ou batterie qui tient plus apres 10min de vol.
    – 21gr !!! tout est dit
    J’ai hate de l’avoir celle-la !

  5. Bon, après, quid de la latence ?…

    La A2 de Airbot, d’après certain, est parfaitement pilotable en FPV. mais d’après ceux qui vont trés vite en race, c’est injouable. De même qu’une Runcam 2. Ca va bien pour faire de la ballade, ou éventuellement du freestyle coulé, mais en Race à bloc, t’oublies. Malgré tout, et selon le tarif, ça sera toujours bcp moins lourd au final, et avec une intégration bcp plus aisé qu’un cube, de l’intégrer en 2ème cam juste pour la HD.

    Je pense aux ailes, aussi, ou l’on essaye au maximum de réduire la trainée pour de meilleurs perfs, quand l’adjonction d’un pavé improbable vient ruiner une bonne partie de ces efforts.

  6. Si je comprends bien cette cam est mixte et est sensée remplacer une Swift. Donc ce n’est pas 21g la cam HD mais plutôt 8g !!!! Et il fait aussi prendre en compte l’économie d’une Swift 😉 Et ce qui fait le succès d’un produit ce n’est pas la nouveauté mais l’aboutissement du produit !

  7. Genial!
    Malgré les limitations de la transmission video 5.8Ghz une meilleure camera donne quand même une meilleure image reçue dans les lunettes.

  8. le concept a l aire bien ,mais c est une cam qui restera sur le quad.
    les gens comme moi qui s en servent pour le quad et pour d autre prise de vue.
    si le prix est de 90 euros ce sera sans moi
    ca va nous obligé a racheter une autre cam en plus .donc je regrette fortement la run cam 3

  9. @cyrille87 :

    Elle est à 66€. Ce qui veut dire que sur un nouveau setup, si tu pars la dessus, tu fais l’économie, dans le cas d’une bonne caméra FPV, de 35€. Du coup le surcoût est de 30€… sincérement, quant tu vois les avantages, 8gr de plus pour enregistrer de la HD au lieu de 85/90 (une runcam 3 + un support un peu bien…), rien qui dépasse et qui peut prendre de pires chocs avec parfois destruction totale à la clé… bref.

    Alors c’est sur que de rééquiper toutes ses machines, ça va couter un bras, d’autant plus que le prix des camFPV classiques sur le marché de l’occase vont probablement baisser, donc encore plus difficile de s’y retrouver financièrement. Mais pour des configs à venir, c’est sérieusement à envisager !

  10. oui je suis d accord ,mais moi je m en sert pour mes quads ,voiture ,camion et bateau.
    donc je vais pas acheter une cam pour chaque ;

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.