AeroVironment Snipe

4
1377

Il est rare de voir des multirotors destinés à l’armée sur Helicomicro. Une exception : le Snipe de AeroVironment, qui semble si proche de ceux qui sont utilisés pour les loisirs. Le principe du Snipe est de permettre des missions de reconnaissance et de surveillance avec un appareil de très petite taille, facile à transporter, et prêt à décoller même dans des environnements difficiles. Il ne pèse que 140 grammes, avec des bras pliables, et décolle de la main. « Pas besoin de montage, l’appareil est immédiatement opérationnel », a assuré Kirk Flittie, vice président de AeroVironment.

Militaire et civil

Le Snipe est équipé de capteurs pour assurer sa stabilité, filme en HD et communique en UHF pour être piloté même lorsque le signal traverse des obstacles. Il peut aller jusqu’à 30 km/h avec une portée de 1 km, pour une autonomie de 15 minutes environ. Il est piloté avec une radiocommande « durcie » (rendue résistante à des environnements difficiles) équipée d’un écran tactile. Enfin il est capable de revenir à son point de départ en cas de perte de liaison radio. Les responsables de AeroVironment ont indiqué qu’il n’était pas réservé à des usages militaires, il est également prévu pour des applications commerciales. Ils ont ajouté que la formation à son pilotage ne dépasse pas 4 heures. 20 exemplaires du Snipe ont été livrés en avril 2017. Il sera officiellement disponible à l’automne 2017, pour un prix qui n’a pas été communiqué.

Source : AeroVironment

Une vidéo promotionnelle

 

4 COMMENTAIRES

  1. Je me demande ce que c’est le petit fil qui pendouille sous le quad entre 3:19 et 3:23.
    La radiocommande doit coûter plus cher que le quad. On verra bien les tarifs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here