Awesome ASUAV RS220 FPV Racer

7
1196

Le ticket d’entrée dans le monde des racers en immersion est de plus en plus bas. Plus besoin de se ruiner dans un modèle qui, de toutes manières, sert de punching-ball aux premiers vols en FPV. Le ASUAV FPV Racer de Awesome est un appareil de classe 220, soit 22 cm de diagonale de moteur à moteur, fait d’une structure en carbone de 3 mm pour les bras et 1,5 cm pour la partie centrale. Son poids est de 405 grammes, batterie comprise.

Les caractéristiques

Au cœur de l’appareil, on trouve un processeur F3 qui pilote des ESC de 12A compatibles 2S à 4S pour des moteurs 2205 à 2300KV, et des hélices 5045. Les ESC sont partiellement dotés de connecteurs pour le branchement. Partiellement ? Oui, car 2 fils sont reliés à ces connecteurs, le 3e est soudé. Bizarre. La partie vidéo est assurée par une caméra 700TVL associée à un émetteur 5,8 GHz de 32 canaux (seulement) d’une puissance de 600 mW (rappelons que la puissance maximale autorisée en France est le 25 mW). L’appareil est livré monté et en version RTF, prêt à voler. Il est équipé d’un récepteur 2,4 GHz iA6 et une radiocommande Flysky FS-i6, en mode 2 (gaz à gauche) ou en mode 1 (gaz à droite). Awesome fournit une batterie Lipo 3S de 1500 mAh en 25C avec prise XT60 et son chargeur équilibreur. La fiche technique indique une durée de vol de 10 à 30 minutes. Un petit excès de confiance, sans doute. Dans la vraie vie, ce sera formidable si la machine atteint les 10 minutes. L’appareil peut très probablement accueillir une batterie 4S, même si ses ESC risquent de chauffer un peu.

Pour compléter la dotation

Le ASUAV RS220 FPV Racer est équipé d’une barre de LEDs à l’arrière avec 3 modes de clignotement, et d’un buzzer, bien pratique quand on cherche la machine dans de hautes herbes. Le contrôleur de vol est amovible. A quoi ça sert ? En théorie à en changer pour un modèle plus intéressant, ou à choisir un type de contrôleur parmi ceux existants. Pour l’instant, ça ne sert pas à grand-chose, il n’existe qu’un seul contrôleur prêt pour le ASUAV RS220 FPV Racer. Il ne vous reste plus qu’à trouver des lunettes ou un masque FPV avec un récepteur 5,8 GHz pour voler en immersion. Combien ça coûte ? L’appareil sera proposé à un peu plus de 175 € chez Banggood (avec le port mais hors taxes). Pas mal pour une machine prête à décoller !

D’autres photos

 

7 COMMENTAIRES

  1. @indy : Oui mais elle est fixée sérieusement et si tu y mets une antenne champignon avec un coax court, voir légèrement renforcé tu auras peu de “chance” de casser 🙂
    Sinon ce pourrait être une bonne base de machine d’entraînement à peu de frais 🙂 voir un ticket d’entrée pour les newbies !

  2. @TB250 oui c’est la puissance / ESC qui est limite, sur ce type de machine, je passe perso sur du 30A 🙂
    Mais bon cela se change vite au cas ou vu le prix …

  3. Yep, une bonne machine de début. Mais le passage en 4S, au dela des ESC, risque de poser d’autres problèmes. On va prendre du poids, et beaucoup de vitesse, et l’impact des crash sur les bras en 3 mm, ça risque de plus trop le faire. Je pense qu’au final, faire évoluer en 4S ce type de machine risque de revenir plus cher que de prendre une config toute prête à 100 balles le même site.

    Mais pour débuter, je trouve vraiment bien. La protection de la lipo par le double étage est niquel. La conception est bien, et même en 3S, avec un poids de 405 gr, c’est déjà intéressant.

  4. Je crois que l’idée d’avoir seulement 2 connecteurs sur les trois fils des moteurs est pour exécuter l’assemblage plus rapidement. Si le moteur de tourne pas dans la bonne direction lors des premiers essais, il suffit d’inverser les fils avec des connecteurs, sans avoir besoin recours au fer à souder.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here