L’armée de Terre recrute des pilotes !

18
2387

Ce sont 40 postes de pilotes de drones qui sont proposés par l’armée de Terre française. Les appareils appartiennent au service de renseignement pour assurer le soutien des unités combattantes, avec des engins prévus pour des missions de reconnaissance au contact ou des systèmes de drones tactiques intermédiaires. Quels sont les requis pour postuler ? Les postes sont ouverts aux femmes et aux hommes entre 17,5 et 30 ans, de nationalité française, en règle avec les obligations du service national, et jouissant de leurs droits civiques. Un CAP / BEP est suffisant, un diplôme de type BAC est un plus.

Le poste ?

Il s’agit d’un contrat à durée déterminée de 2, 3, 5, 8 ou 10 ans renouvelable, qui fait accéder au grade à la distinction de 1ère classe au bout de 6 mois, puis permet de progresser au long d’une carrière. Le salaire par mois est de 1250 € en début de contrat. C’est peu ? Peut-être, mais il s’agit d’un salaire net, nourri et logé en régiment… Pour en savoir plus et postuler, ça se passe sur le site de l’armée de Terre, ici.

18 COMMENTAIRES

  1. je dirais même plus, le salaire est faible mais ça recrute sous le niveau BAC et sans formation. par contre je suis pas certain qu’en sortie de contrat ce soit facilement valorisable.

  2. ça ne doit pas être évident comme “boulot” car entre piloter un drone racer pour le plaisir et un drone de guerre pour bombarder des gens il y a un monde

  3. @ bleep : Ils sont utilisé pour de la reconnaissance et de la surveillance, mais ne sont pas armés (à ma connaissance). En tous cas pas pour l’instant…

  4. Oui Fred j’avais bien lu pour la reconnaissance et la surveillance mais comme tu dis ils ne sont pas armés… pour l’instant
    Avec 20 ans de moins je me serai peut être laissé tenter bien que je n’aime pas la discipline militaire ^^ (arrière goût de mon service militaire)

  5. Celui qui veut rentrer dans l armee sans prendre trop de risque c est un job pas mal.
    Et puis a la fin de ton contrat ca fait jolie quand meme de mettre sur ton CV que t as fait l armee X annees

  6. @bleep / @Fred > http://www.imdb.com/title/tt3297330/
    Il y avait aussi un documentaire format long (arte je crois) sur ce meme sujet, absolument édifiant et terrifiant…
    Meme si le plus terriffiant finalement n’est pas l’usage de drones armés en lui meme, mais plutot “l’assistance” à la reconnaissance de cible qui l’accompagne, indiquant au pilote, dix-mille kilometres plus loin, si il doit ou non presser la detente… et tuer un homme… cela fait froid dans le dos…

  7. Les pilotes de drones militaires seront appelés à utiliser techniquement leur savoir sur les théâtres d’opérations sur lesquels l’armée française est engagée, le renseignement y étant primordial dans le traitement des données. De quoi visiter du pays. Bon, ce n’est pas non plus l’ambiance et le confort du club-med mais ce travail doit être particulièrement intéressant. De plus, les engagés volontaires vont suivre un cursus de formation ainsi qu’un parcours de carrière valorisant. Le salaire suivra en fonction du grade détenu et des responsabilités confiées.

  8. +1 @JEAPEX
    @Fred pour chipoter 1ère classe n’est pas un grade mais une distinction qui différencie du soldat de seconde classe n’ayant pas sa première phase de formation…

    Merci pour cet article et vivement le prochain.

  9. @Fred > Tout a fait d’accord, mon commentaire n’était pas destiné a être un manifeste ni une revendication contre l’armée ou la carrière militaire, simplement il me semble utile de toujours avoir en vue ce qu’implique le métier de militaire, la défense de sa patrie et du territoire, ou tout simplement pour la nommer, la guerre…
    Un tel engagement requiert, a mon sens, une adhésion à certains principes forts justifiant des actes (ou le support à des actes) pouvant poser des cas de conscience
    Dans ce cadre, jouer de l’image “positive”/”cool” des drones pour motiver le recrutement (un peu comme ce qui se fait avec le jeu video, cf. le jeu publié par l’armée américaine, ou les pubs de l’armée française en boucle sur game one) me parait toujours dangereux et discutable, car on risque alors d’enrôler des personnes (souvent jeunes) qui n’ont peut-être pas saisi toute la portée de cet engagement
    Un simple rappel, donc, de ce que peuvent sous-tendre parfois ces opérations avec des drones, dans leur coté positif (l’information sauve des vie sur le terrain) mais aussi dans le coté négatif.
     
    @COMANCHE > En regardant le film cité tu verrais que le débat n’est absolument pas là
    Sans tomber dans l’angélisme primaire, ou le déni de la nécessité de défendre le territoire, l’usage de drones, particulièrement pour abattre des cibles (tuer des personnes pour parler crûment) , et la déshumanisation, le détachement que cela encourage chez le pilote mène à de sérieux cas de conscience, tant pour l’opinion publique que pour les pilotes eux-même
    L’armée Française n’est aujourd’hui pas engagée dans ce type d’opérations, elle n’abat pas a distance a l’aide de drones, mais on ne peut pas se contenter d’un discours “Venez piloter des drones dans l’armée c’est super cool” sans mentionner la réalité de la mission…
    Soyons clairs, il ne s’agit pas là d’aller faire une course de racer un dimanche aprem…

  10. Le film “Good Kill” // Met en évidence ce que dénonce Fabien T.
    Vous regarderez les drones autrement que comme un “funny game” 🙁

  11. fabien t j ais vue LES FILMS sur les drones armé .En france on doit avoir deux drones et encore acheté en urgence au américain capable d être armés. comme pour le permis de conduire sa va peut être permettre a certain de devenir pilote de drone civil. plutôt que de passer par des pseudo école de formation

  12. Oh le salaire de misere…… Et faut pas esperer que ca change, je connais un gars qui est retraité de l’armee et il a du mal avec les fin de mois alors qu’il a repris un travail

    If you pay peanuts you get monkeys….welll an army of monkeys.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.