Collision supposée entre un Boeing 737 et un drone

20
2070

L’équipage du vol LAM (Linhas Aéreas de Moçambique) 136 au départ de Maputo à destination de Tete Airport, au Mozambique, a fait état d’un incident à l’approche, rapportant un « bang ». A l’atterrissage, des photos ont été prises, montrant des traces d’impacts sur le radôme nécessitant une enquête et une immobilisation de l’appareil. La presse locale a indiqué qu’il s’agissait probablement d’un drone. Les conditions exactes au moment de la collision n’ont pas été précisées : position, altitude, vitesse.

Est-ce vraiment l’œuvre d’un drone ?

La photo montre, de manière approximative, les dimensions des dégâts causés au Boeing 737 : les flèches représentent environ 1 mètre. Quel appareil a donc bien pu infliger de tels dégâts ? Rappelons que les drones de loisir mesurent environ 40 cm de diagonale et 30 de hauteur. Il s’agit à l’évidence d’un engin de grande taille. Les résultats de l’enquête sont attendus avec impatience, quelles qu’en soient les conclusions. S’il s’agit d’un drone, nous serons fixés sur la capacité de nuisance par rapport au volume et à la masse…

Source : Newsavia, crédits photos : Newsavia

20 COMMENTAIRES

  1. Ayant une certaine expérience aéronautique de quelques années, en ayant changé des radômes sur des gros porteurs, c’est pas un drone de loisir qui a fait ça !!!!

  2. le Radôme est une partie fragile sur en avion, même une mauvaise manipulation lors de la pose
    ou démontage peut provoquer des dégâts.

  3. Soit un drone militaire de grande taille, soit un véhicule au sol (camion-echelle…) qui a fait une fausse manœuvre et donc tentative de mettre ça sur le dos d’un drone 🙂

  4. Sans vouloir faire mon Sherlock :
    On dirait plus un enfoncement latéral qu’un choc frontal (fût-il un peu sur le côté) et j’imagine pas un multirotor voler à la même vitesse que cet avion

    Et il n’y a pas de traces de griffures entre les différents points d’impact.
    Soit c’était un très gros engin qui a rebondi sans frotter, soit… Je sais pas

    On rappellera au lecteur attentif qu’un avion militaire sans pilote a voilure fixe est aussi un drone…

  5. L’impact a clairement eu lieu à l’avant de l’appareil. L’onde de choc pourrait tout à fait avoir causer les dégâts qu’on observe sur les côtés. Difficile d’estimer la taille du bidule qui a occasionné ça…

  6. @ TB250 : Mais alors comment expliquer les deux morceaux de tôle très en arrière ? Ca ne peut pas être dû à une onde de choc…

  7. Pleins de groupes en parlent sur Facbook. Encore un coup de presse, le rapport original ne mentionnait apparemment aucunement un drone. Et il y avait à ce moment là de forts orages et de gros coups de vents. Sûrement alors un Phantom de Dji, voire même un ladybird ;-)… Ben voyons…

  8. Tout le nez écrasé et pas une griffe sur l’alu derrière…Moi, sans être expert, j’y vois franchement un choc latéral, donc au sol.

  9. @ jacques : Ah mais non, on aurait trouvé du jaune, or, bleu ou rouge. Mais là, c’est noir. Il faut donc resserrer la recherche 😉

  10. @Fred :
    C’est typiquement le genre de déformations / déchirures que tu peux observer sur un planeur rc en fibre après un choc frontal a l’atterrissage. La matière s’enfonce, puis se déchire le long des lignes de contraintes.
    Pour le coup, je pense qu’il y a braiement une zone d’impact à l’avant.
    Pour le reste, difficile aden conclure quoi que ce soit…

  11. @Fx, exactement!
    c’est ce que j’ai oublié de préciser dans mon post plus haut et sa coûte très très chers, de la
    a faire porter le chapeau a un multi, c’est vite fait et on n’attire plus l’attention sur les vrais causes.

    ou alors un 747 a freiné trop tôt et l’autre lui a mis le Nez dans le Cul…le ce serait plutôt “radôme dans l’Apu” :-))

  12. Personnellement je n’ai absolument aucune théorie à apporter… mais sérieusement ça serait peut-être le moment de commencer à installer des dashcam sur ces engins, au prix que ça coûte…

  13. @ Knock : D’ailleurs, je n’ai jamais entendu parler d’une collision entre une Caravelle et une drone. C’est bien la preuve s’il en fallait une 🙂 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.