DJI Mavic Pro, la preview

119
35893

dsc_0140-1200Le constructeur DJI m’a proposé de prendre en main sa nouvelle machine, la Mavic Pro, le temps de quelques batteries. Dans ce post, je ne reviens pas sur les caractéristiques techniques, elles se trouvent déjà ici. J’ai préféré établir une liste des points positifs et des points négatifs tels que je les ai perçus pendant la prise en main, au sol en manipulant le Mavic Pro, puis en vol. Note : les appareils qui nous ont été confiés n’étaient pas encore des machines de série. Mais les responsables de DJI m’ont assuré qu’il y aurait très peu de différences avec les appareils définitifs.

On commence par les points positifs…

  • dsc_0038-1200La qualité de fabrication et la finition sont impressionnantes. L’appareil inspire confiance, avec un petit côté « réalisé par un carrossier » très agréable.
  • Le mécanisme de pliage et dépliage du Mavic Pro est étonnant ! Les bras avant pivotent à l’horizontale, les bras arrière pivotent vers le bas. Il faut 4 secondes pour le plier ou le déplier ! Est-ce que le mécanisme résistera à l’épreuve du temps ? Difficile à dire sur une prise en main, mais les pièces pivotantes semblent ajustées de telle manière qu’elles ne laissent pas de jeu s’installer. Ce sera évidemment à vérifier. Le Mavic Pro plié mesure 8,3 x 8,3 x 19,8 cm pour 734 grammes (avec la batterie, sans la bulle de protection de la caméra). Déplié, il mesure 24 x 24 x 8,4 cm.
  • img_4635-1200Les hélices, d’une envergure de 21 cm, sont des modèles bipales désolidarisées, qui se replient pour prendre moins de place. Pas besoin de les ouvrir quand on décolle, la force centrifuge les met en place automatiquement. Les extrémités des pales peuvent même se chevaucher.
  • Les hélices sont autoserrantes, avec un mécanisme basé sur un ressort et des ergots. Là encore, DJI a travaillé sa copie pour que la mise en place soit rapide. Mais en usage normal, pas besoin de les retirer ! Elles ne dépassent pas de la coque du Mavic Pro et peuvent rester en place pendant le transport.
  • img_4634-1200La caméra à l’avant de l’appareil est mi-nus-cule, et montée sur une nacelle à 3 axes. Cette particularité (être toute petite) lui permet d’être assez bien protégée dans le petit renfoncement à l’avant du Mavic Pro, à la différence des caméras et nacelles qui pendouillent sous les appareils concurrents (Phantom y compris). La photo ci-contre montre une pièce de 20 centimes d’euro.
  • La nacelle permet de piloter la caméra sur l’inclinaison verticale (le pitch). Par défaut, la caméra est à l’horizontale. Elle peut pointer vers le haut jusqu’à 30° (attention, on voit apparaître les hélices à l’image) et pointer vers le bas jusqu’à 90°, à la verticale. Petite particularité : elle est capable de pivoter à 90° sur le côté (roll). Ca sert à quoi ? A filmer et photographier en mode portrait, verticalement, en utilisant la pleine résolution.
  • L’image filmée par la caméra est dépourvue d’effet fish-eye. Même lorsque la caméra est inclinée à 45°, l’horizon ne paraît pas plus incurvé qu’il ne l’est réellement.
  • dsc_0041-1200Deux caméras à l’avant de l’appareil, dont les images ne sont pas accessibles, servent à la détection et à l’évitement des obstacles. Ca fonctionne ? Avec des obstacles grand format comme un mur ou un arbre feuillu, oui, la détection est très efficace. Normal, et heureusement, d’ailleurs. Et avec des obstacles plus petits ? Il y avait sur le terrain de vol des buts avec un filet, le scénario parfait pour mettre la fonction de détection en difficulté. Le résultat ? Le Mavic Pro ne s’est pas pris dans les filets… mais c’était juste. En fait, il a toujours détecté les filets, sur la dizaine d’approches que j’ai faites. Mais en revanche, c’était parfois à 20 cm près.
  • Une fonction permet au Mavic de modifier automatiquement sa hauteur pour suivre le dénivelé. Ca fonctionne assez bien, il prend de l’altitude dès qu’il détecte que le sol est un peu trop proche. Ca sert à quoi ? L’intérêt est majeur quand on lance le Mavic Pro dans une séance de Follow me à la montagne…
  • dsc_0134-1200La stabilité du Mavic Pro en vol est impressionnante. Il y avait pas mal de vent sur le spot de vol, mais l’appareil n’a pas dérivé, il tenait son stationnaire tout seul sans aucune intervention manuelle. A tel point que les journalistes s’approchaient très près des hélices pour prendre des photos, en confiance, malgré des bourrasques.
  • La fonction Precision Landing est impressionnante. Le principe ? Les deux caméras sous le Mavic Pro filment le sol au décollage. Si vous demandez un retour automatique au point de départ, l’appareil revient avec l’aide du GPS. Mais lorsqu’il se trouve à quelques mètres de son but, il compare la vue des caméras à celle prise au décollage pour retrouver le point exact d’atterrissage. dsc_0137-1200Le résultat ? Sur les 3 Precision Landing auxquels j’ai assisté, le Mavic Pro s’est posé à chaque fois au centimètre près. Vraiment au centimètre près, et ce malgré le vent ! Evidemment, si le décor change entre le décollage et l’atterrissage, la fonction est automatiquement désactivée et l’atterrissage se fait au GPS exclusivement. Notez qu’il est possible de « surpiloter » pendant un retour automatique au point de départ, c’est-à-dire de laisser l’appareil se poser, mais de le forcer à se décaler un peu. Le Precision Landing ne fonctionne pas, m’ont expliqué les responsables de DJI, lorsque le sol est trop uniforme, sans motifs, et lorsque le Mavic Pro monte trop vite – il n’a pas le temps dans ce cas de prendre suffisamment de photos de la zone de décollage.
  • En parlant du GPS, le Mavic Pro capte les signaux des GPS américains, mais aussi des russes (Glonass). L’acquisition est très rapide, en moins de 30 secondes. Ce qui permet d’être opérationnel en moins d’une minute, manipulations de la radiocommande et du smartphone comprises.

>>>> La suite de cette preview se trouve ici <<<<

119 COMMENTAIRES

  1. Je pense qu’il il va faire très mal à la concurrence…. Et même au Diy… Need !!! ( on ne sait jamais)

  2. Moi le gros hic c’est l’absence de HDMI. J’aurait tellement voulu brancher mes fatshark (plus immerssif et compact que leur futur masque)
    Ca esxiste pas un convertisseur ?
    Bon apres doit y avoir le quid de l’osd.

  3. @Seb3do: Oui, on a le choix du mode de pilotage : 1 à 3 + personnalisé (voir photos au dessus)
    Difficile d’essayer d’égaler de telles caractéristiques
    Ce sera surement mon premier RTF.
    La grande inconnue: obsolescence programmée…ou pas ?

  4. je trouve que la vidéo sortie brut du DJI est de moins bonne qualité que mon PH3 advanced.
    Rassurer moi.

  5. @ Fred : quand j’ai lu ceci, je me suis arrêté de suite lire ta preview “Les consignes de DJI pour réaliser les tests du Mavic Pro étaient de ne pas trop mettre les appareils en situation de difficulté puisque seuls 6 prototypes étaient disponibles.”

    Et bien alors, autant ne rien faire et attendre ! Quelle est l’objectivité de faire ce genre de preview sérieusement ? De la pub j’ai l’impression, rien de plus…

  6. @ Gregw15 : La situation de difficulté dont je parle est la portée. Effectivement DJI m’a demandé de ne pas aller loin pour ne pas prendre de risque, mais de toutes manières je ne l’aurais pas fait : les vols ont eu lieu à Sintra, à côté de Lisbonne. Au Portugal, la réglementation limite les vols à 120 mètres de hauteur (c’était réglé ainsi dans DJI GO) et au vol à vue. J’ai déjà outrepassé les règles en passant derrière un bâtiment.
    Mais ok, pas de souci, je comprends ton impression. Fort heureusement il existe beaucoup d’autres reviews que la mienne, tu peux la zapper ! 🙂

  7. Wahou ! Génial !
    un grand merci pour cette “prewiew” digne des meilleurs test complet 😉 in french en plus 😉
    un défaut pour moi, être sortie trop tôt car je suis tout juste un heureux propriétaire de phantom 3 standard …

    Des infos sur la stratégie commerciale de DJI à sortir des nouveaux produits qui rendent les leurs …. “dépassé” ?

  8. @gregw15 moi je trouve très agréable de connaître les condition du test ! D’ailleurs c’est pas un test c’est une preview ! Sur le net les autres tests du Mavic sont présentes comme des tests alors que soit ils ont eu les meme conditions de test que Fred soit dji leur a donné une machine, comme Casey machin. Sauf qu’il le dises pas ! Fred est honnète, il le dit. Pour moi ca à valeur de test ce qui na pas ete teste c’et juste difficile et long de tester ! Comme sur les autre test il disais vrai je crois ses review et ses preview 🙂

  9. Je sais que ça peut faire rire, mais une des choses que j’avais beaucoup apprécié dans le bebop 2 était sa vivacité (son mode sport en somme) et sa tenue au vent.
    Pour le moment, aucune des preview n’approfondit réellement le mode sport sur le mavic (et je peux le comprendre, ce n’est pas son but premier).
    @Fred, comparé au bebop 2 (que tu avais bien aimé aussi il me semble), qu’en dis tu ? Mode sport et tenue au vent ?

  10. Bravo pour ce chouette article Fred !

    N’est-ce pas 2 batteries supplémentaires qu’il y a dans le Fly More Combo ?

    😉

  11. @ styloblanc : Les deux sont meilleurs sur le Mavic Pro. Il y avait du vent pendant les vols d’essai, pas une tempête évidemment, mais la machine volait comme si de rien n’était. Le mode Sport est un peu comparable à celui du Phantom, plus rapide que le Bebop 2 avec les rates à fond, avec moins d’inertie par rapport aux deux.

  12. et la bonne nouvelle c’est comme les anciennes, la radiocommande va être copier par les chinois, car elle est vraiment pratique vu la taille, pour des racer et nano racer !

  13. Encore bravo pour cette “preview”, simple, claire et concise.

    Question : vu l’encombrement de l’engin, peut-on l’utiliser (plié) comme une caméra à main ?

  14. Merci Fred, exactement les réponses que j’attendai
    Et merci pour ta préview, superbe, comme à l’habitude 🙂

  15. Bravo et merci Fred pour cet article. C’est le meilleur du web, toutes langues confondues ( je pense avoir tout lu jusqu’à maintenant ). Cet appareil est exactement ce que j’attendais depuis mon premier AR Drone ! J’ai cassé ma tirelire et je l’ai commandé il y a une semaine. Il me tarde de l’avoir en main !

  16. Oui, premier test en condition réel que j’attendais avec impatience et qui répond complètement à toutes les questions que je me posais. Merci Fred. Ce Mavic est effectivement une bien belle machine qui va répondre aux attentes de beaucoup d’utilisateurs, (dont moi pour certaines prestations S3) y compris pour l’immense majorité de futurs utilisateurs qui ne vont pas l’utiliser avec la même prudence que toi et qui de façon général ne connaissent pas grand chose (et c’est normal) aux “choses de l’air”, au pilotage RC et encore moins à la réglementation de l’espace aérien.

    C’est à ce moment la que ces nouvelles machines (Parrot, Dji …) commencent à “agacer” (Pour rester politiquement correct !) les aéromodélistes traditionnels d’autant plus lorsqu’ils savent que bientôt leur modèle de plus de 800g seront classés “drone” (je simplifie) et devront embarqués des modules additionnels (infaisable pour la plupart des “petits modèles” avion) pour pouvoir évoluer comme avant dans des espaces non répertoriés …. c’est à dire exactement la ou justement ces nouveaux drones qui ne pèsent que …. 750g ….. le pourront !
    Ta question aux représentants de DJI face à cette réglementation était vraiment appropriée même si la réponse m'”étonne un peu” mais bref, c’est un autre débat.

    Encore bravo pour ce test !

  17. merci pour ce Preview Fred, c’est complet comme d’habitude.
    On se rend compte que DJI a rendu obsolète le Phantom 4 sauf au niveau de la qualité de l’image, je trouve qu’elle est décevante par rapport au reste des prestations du Mavic Pro qui à un bel avenir devant lui, surtout
    avec la nouvelle réglementation.

  18. “Notez que la radiocommande alimente le mobile pour le recharger.”
    C’est probablement une erreur, sur RCGroups d’après les techs DJI la radio ne recharge pas le mobile.
    Aucune radio DJI ne le fait.

  19. “puisqu’il y a une latence, sans doute un peu plus que sur le smartphone (puisqu’il y a connexion sans fil)”
    Au contaire !
    Les lunettes prennent directement le signal 2.4GHz en provenance du Mavic, alors que pour arriver jusqu’a l’ecran du smart phone non seulement il y a cette même latence, mais en plus le temps que ça passe de la radio au smartphone.
    Donc moins de lag dans les lunettes que sur le mobile.

  20. Impressionnant !!! J’aimerais comme Florentf31 une sortie HDMI mais vraiment je trouve qu’ils ont tapé très fort…

  21. Joli test, avec de vraies infos utiles.
    @Fred: tu dis que l’on peut décoller sur une pente (dixit kosem, fin de page 2), qu’en est-il de l’atterrissage ? (déjà essayé avec un Phantom 3… ça s’est mal terminé !). Vu l’empattement du Mavic j’ai du mal à imaginer où l’on pourra décoller/atterrir en dehors des zones bétonnées (ou gazon de golf 🙂 )

  22. @ Julok : Je me suis posé la question, mais je n’avais pas d’endroit où essayer. La descente automatique se fait en 2 étapes, une première après avoir cliqué sur atterrissage puis fait glisser lu curseur pour valider. Le Mavic se positionne à une dizaine de centimètres du sol et demande une seconde confirmation avec le curseur. Peut-être la méthode permet de bien gérer l’arrêt automatique des hélices. A la différence du Phantom qui se pose sur son tabouret, le Mavic semble beaucoup plus stable avec son empattement supérieur et sa faible hauteur, ce qui devrait pouvoir lui évite de verser. Ce sera à essayer, en tous cas !

  23. Il semble y avoir toujours ce problème d’aliasing sur les caméras DJI. (très visible sur les toits de tuiles à la fin). Effectivement, attendons un test à vitesse normale et l’arrivée des filtres gris neutres pour se faire une idée précise. Je ne suis pas non plus convaincu par la colorimétrie, très “gopro3” mais là encore, il faut voir en prenant le temps d’entrer dans les quelques réglages disponibles notamment sur la réduction du détail et de la saturation.

  24. Tout à fait, vu le prix de la bête je vais laisser les autres essayer 🙂 L’hiver approchant, je ne suis pas pressé de me l’acheter.

  25. @fed : ah ok, mais c’est bizarre sur RCgroups c’est carrement le gars de chez DJI propulsion qui m’avait dis ça, même pas ceux du support technique qui sont pas toujours au courant à 100%

  26. @ Olivier C. : Il est probable que le gars de DJI ait raison, il en sait forcément plus que moi…

    Ce que j’ai constaté, c’est que le masque a cessé de fonctionner une fois la radiocommande éteinte, Mavic encore allumé.
    Le petit joystick sur la radiocommmande permet de piloter les menus du masque, plutôt que de pianoter sur les boutons de côté à l’aveugle, ce qui laisse supposer que le casque et la radio communiquent directement et pas par l’intermédiaire du Mavic.
    Mais peut-être qu’il y a moyen de connecter le masque directement sur le Mavic, sans passer par la radio. Vu sa taille, il peut contenir le récepteur OcuSync et les antennes, sans souci 🙂

    Il m’a aussi été dit que le Mavic pouvait être connecté à une radiocommande et deux masques, ce qui laisserait supposer que c’est la radiocommande qui distribue le signal, plutôt que le Mavic (ce qui lui ferait gérer une double bande passante puisqu’il y a liaison point à point et remontante).

    Mais je ne peux rien affirmer…
    (et désolé pour ceux que j’ai perdu en cours de route dans ces explications un peu complexes)

  27. T’en fais des tonnes autour du Mavic ! On est plus dans la promo que dans la démo… Et en plus tu repars du portugal sans un exemplaire ??? Ce que tu appelles prototype, ce sont bien des produits finalisés…Demandes à la tête à claque ricaine Casey Bidule !
    Tu es prêt à tout pour mettre la main sur un exemplaire de ce bien beau concept : Normal, tu es un journaleux comme les autres…Tu fais ton job !
    Mais là c’est un “DJI Boy” que je vois, gober les inepties d’une société qui n’en attendait pas autant pour sa pub… C’est quoi ce test image en 96 fps ???? Et cette histoire de focus semble plutôt être un bug bien réel en fait ????
    Je ne met pas en doute ton honnêteté et ce concept de drone est fabuleux…. Bien que Gopro à d’autres arguments tout aussi valables.
    On en reparlera à la véritable sortie dans le commerce. Justement en terme d’image, c’est HélicoDJImicro qui serait bien plus crédible en tête de gondole, tu crois pas. Allez fais de beaux rêves !

  28. @ PLANCHON : Désolé d’en faire des plats sur les produits qui me passionnent et sur lesquels je m’interroge 😉 Eviter ça est pourtant simple comme un clic 🙂

  29. Bonjours,

    la technologie progresse, et le monde des multirotor en profite bien : la preuve avec cette nouveauté :p

    Merci pour ce test mais comme dit, il est pas donné ce petit drone.. Vas falloirs patienté un peu pour avoir un petit rabais.

    -Pour la porté de 4km, c’est impressionant :o.
    Ça serez bien de testé ça, même si dji n’est pas favorable, faut bien voir un peu les limites de la machine pour faire un test bien complet ^^.

  30. pour la porté de 7km bridé à 4km, je pense qu’on trouvera bie tôt ou tard un patch pour contourné cela

  31. Pour AirMap a priori les zone jaune sont “caution” donc ca passe. AirMap reste plutot permissif.
    Concernant la qualite d’image il faudra faire un essai en 4k en 24 ou 30ips, ca sera surement plus representatif car les mode 1080 en hautes cadences ont tendance a generer de l’aliasing a cause du type de scan utilise (line skipping, etc) comme sur le GH4 en mode 96ips ou GoPro en mode 120ips.
    Il est aussi preferable de limiter la nettete (sharpness) dans le menu (mettre entre -2 et -5) pour reduire l’aliasing. On ajuste en post.
    Apres il faudra voir comment se grade le D-log du Mavic par rapport a celui du Phantom ou du X3. Sur la preview je retrouve les verts qui bavent en jaune.
    Niveau bitrate j’imagine que ca reste du 60mbps max comme sur les P3, X3 et GoPro ?
    En tout ca felicitation pour cette preview qui reste la meilleure a l’heure actuelle.

  32. @fred : j’ai essayé de retrouver le post sur RCG en question, mais pas réussi, donc pas impossible que je confonde avec quelque chose d’autre ou que j’ai mal compris la réponse ou qu’on ne parlait pas de la même chose avec le tech DJI 🙂
    D’après ce que tu décris, c’est visiblement via la radio, donc mea culpa !

    @tonino : Il ne faut pas compter la dessus, DJI sait très bien protéger son code, personne n’a jamais cassé la protection des Nazas par exemple.
    Le hack Lite/V2 repose sur une astuce de connectivité, c’est même pas un vrai hack.

    Ignorez planchon c’est un troll, faut pas les nourrir ça les fait grossir…

    Perso je suis DIY autant que RTF si c’est bien fait.
    J’ai toujours largement préféré faire les montages moi même, mais il faut reconnaitre que sans DJI le hobby n’aurait pas beaucoup progressé depuis 2012.
    La vérité c’est que ce quad est tellement bien foutu, niveau hardware et software, qu’il vient d’écraser les rêves de milliers de bricoleurs DIY. Après avoir vu un Mavic, qui aurait maintenant envie de se monter un quad en pièces détachées avec une nacelle Feiyu pour aller faire du long range ?

  33. Il me donne bien envie ce Mavic…
    La concurrence va avoir mal !!!
    Je suis disponible pour un test à 4 km.
    Si en plus on peut débrayer la stabilisation pour faire des vols Baron Style….

  34. @Baron : Perso j’attends que DJI nous sorte le module seul avec le lien vidéo+RC OcuSense, il n’y a pas eu d’annonce officielle mais j’ai bon espoir, ils ont bien sorti des moteurs et helices racing… et des bruits de couloirs que le Mavic n’est qu’une partie des nouveautés de fin d’année… aidez moi tous, brulez des cierges.
    DJI à tué le Gopro Karma avec le Mavic, il pourrait aussi bien tuer le Connex Prosight au passage.
    Même seulement 4km ça fait rêver hein ? 😉
    Et c’est vrai que ce Mavic il ne sait pas plonger à la verticale des falaises, mais c’est à peu près tout ce qu’il lui manque.

  35. @Fred ( ou qui se sentant de répondre ;- )

    Est-ce que tu crois qu’on peut se jeter dessus à sa sortie? ( dans mon cas premier big boy aprés un hubsan h107d ) Ou il vaut mieux attendre quelques mois ?

  36. @ Paul, je te dirais plutot d’attedre un chouilla, car tous les nouveau produits on des bugs, meme si bcp se gomment avec des mises a jour soft

  37. Superbe review Fred ! Ne me reste plus qu’à mettre de pépètes de coté pour m’offrir ce bijou de technologie 🙂

  38. @ Fred : Peut-on locker la stabilisation de la caméra sur l’axe du roulis. L’idée étant en pilotage FPV de “ressentir” l’inclinaison des virages ?
    Finalement peut on “locker” tout court la caméra sur tous ses axes et ne plus la stabiliser ? (toujours dans une optique FPV)

    Merci Fred pour tes réponses, et d’une manière générale pour le sérieux et la qualité de ton boulot.

  39. Preview, pas review…right !

    😉

    Mais question toute bête : retour vidéo qui donne à près de 4.000 mètres dit-on sur le site officiel… Y a rien qui vous semble bizarre ??? En Europe, on est limité avec nos fpv à 25 mw ce qui donne une portée d’à peine 100 metres !!! Comment sont-ils autorisés à vendre des tx pareils en Europe?

    Comment cela est-il possible ? Quelle est la puissance en mw de ces drones commerciaux qui offrent une portée de malade pour le retour vidéo ? Quelle technologie (apparemment impayable pour nos drones racing) utilisent-ils et que nous sommes incapables d’appliquer en fpv. Quel monde de différence quand même !

    Merci à la personne qui pourra m éclairer…

  40. @ fred : Non, ce n’est pas prévu dans DJI GO…
    Il est évident que ça ne demanderait que quelques lignes de code. Mais je suppose que DJI n’entend pas aller vers le FPV racing avec cette machine, qui serait forcément décevante (et horriblement chère) pour cet usage.

  41. @ Gregw15 : Les 25 mW sont pour le 5,8 GHz en analogique. Là, il s’agit de transmission numérique en 2,4 GHz ou 5 GHz. Exactement comme une borne wifi, qui dépasse largement les 25 mW. (100 mW, 200 mW avec certaines restrictions). L’un des principes qui permet plus de puissance est l’usage du DFS, qui, en simplifiant, teste la plage de fréquence avant de s’y installer, ou en change si elle est occupée, limitant les risques d’interférences.

  42. @ Grég : Je ne sais pas quels sont les plans de DJI, mais je doute que leurs décisions soient prises à la légère. S’ils conservent tous les P3 et le P4 face au Mavic, il doit y avoir de très bonnes raisons…

  43. Merci Fred pour cette réponse claire.

    Cependant pour être complet, pourquoi est-ce impossible d’installer du numérique en 2.4 sur nos drones ? Trop cher ? Trop volumineux ? Réservé aux industriels ? Pourquoi sommes-nous à la traine en fpv racing? Ce serait vachement plus simple de basculer en numérique…..

    J’espère enfin que tu pourras réaliser prochainement une “review” digne de ce nom et donner un avis “professionne”l de cette machine qui me donne plus l’impression d’être un buzz commercial suite à l’arrivée du Karma.

  44. @ Gregw15 : C’est une technologie naissante, elle entraine une forte latence qui n’est pas compatible avec le FPV racing. Amimon semble le plus avancé avec sa solution Connex ProSight pour le temps réel. DJI a marqué des points pour la portée avec Lightbridge puis OcuSync.

    Ces machines ont des cycles de développement assez longs, bien plus que dans le FPV racing. Du coup Karma et Mavic sont en projet depuis longtemps. En revanche, il y a évidemment une bataille marketing au moment de la sortie, qui s’opère sans doute dans l’urgence, sur toile de fond de secret industriel difficile à garder en Chine, etc.

  45. Super preview Fred. Pour le mode panorama c’est très simple à coder donc ce sera ajouté dans des applis tierces grâce au dev kit j’imagine.

  46. Bonjour,
    Merci BEAUCOUP pour les photos en full size et en RAW !
    Les couleurs sont quelques peu “flashy” et le sharpen un peu trop poussé à mon goût, mais visiblement ça semble pouvoir se régler (voir commentaire plus haut).

  47. Bonjour Fred, j’ai a peu près lu tout ce qu’il y a sur le net sur le mavic, ta preview est super, bien detaillée, bien pro.

    Juste une chose, d’après ce que j’ai lu ailleurs la RC ne charge normalement pas le smartphone connecté.

  48. Grand merci Fred pour cette preview très complète. Je te remercie par ailleurs d’avoir posé la question de la disponibilité de la machine et d’avoir prêté l’oreille au vendeur qui t’a annoncé une demande supérieure à l’offre. Je me suis raisonné du coup, j’ai les fonds disponibles mais vais attendre quelques mois pour bénéficier des retex et mises à jour.

    L’engin m’intéresse surtout pour son autonomie et son rayon d’action autorisé par une portée de 4 km du wi-fi. J’ai bien lu que cette portée est bridée par le logiciel qui s’appuie sur la position GPS mais quid des pays sans législation? (je bosse la plus part du temps en Asie du SE), bref j’ai hâte de lire tes tests sur cette caractéristique du Mavic.

    D’après ce que j’ai compris de mes lectures, la carte affichée à l’écran provient de Google Maps alors que la position vient du drone et de son GPS, de fait quand on est connecté à notre drone nous n’avons pas accès à internet sur le téléphone.
    Donc avant de décoller, nous devons connecter notre téléphone à internet, démarrez l’application DJI GO et télécharger la carte de la région à explorer qui sera stocké dans le cache (ou sur µSD?). Est-ce bien cela?

    Peut-on télécharger une carte avant de se rendre sur un site? quelle est la superficie maximum de ces cartes importées? Enfin, peut-on enregistrer les traces du gps (quel format?) pour les transférer rapidement dans un GPS de randonnée?

    Question subsidiaire : existe-il un retour visuel exprimé en degré sur la position du drone par rapport au Nord?

    Merci à celles et ceux qui voudront bien répondre à mes questions de novice.

  49. @Gregw15 : C’est tout une question d’echelle.
    Dans le domaine il n’y a quasiment que DJI qui tire la tech vers l’avant, et une poignée d’individuel courageux pour les softs et controlleurs DIY. Tout le reste ne fait que copier.
    Si demain cela devient vraiment grand public et que Samsung par exemple decide de s’y mettre, on aura des liens type OcuLink qui portent à 10km et coutent 50€.
    Pareil pour les lunettes FPV, quand on voit qu’une paire de Fatshark avec des ecrans de qualité Gameboy coute presque autant qu’un Galaxy S7…

  50. @ Fred. Si tu t’interroges sur cette technologie alors j’ai juste une question d’un passionné à un autre passionné…Je fais de l’image depuis plus de 25 ans en PRO et en terme de drone à image, le Gopro Karma m’intéresse dix fois plus en terme de nouveauté avec une bien meilleure caméra (C’est pas seulement moi qui le dit mais cela semble une évidence pour ceux qui ont déjà fait du broadcast avec ce type de produit) et une modularité avec sa perche qui permet de faire des plans stabilisés assurément très spectaculaires. Bref, sans parler de la possibilité d’avoir un cadreur en plus du pilote sans que cela devienne une usine à gaz sur le terrain. Parce que les smartphones…C’est très sympa, mais alors dans la réalité, c’est une horreur lors d’une prestation car ça se décharge en – d’une dizaine d’heure…Et le temps, c’est de l’argent à notre époque ! DJI a décliné son Phantom vieillissant jusqu’à la version 4 en tirant jusqu’au bout du bout de la corde (mais commercialement, ça a rapporté un tas de thunes ). D’ailleurs tout tes adeptes qui ont investi dans ce type de machine récemment doivent s’en mordre la queue avec ce Mavic qui coûte la peau des fesses et qui , au final ne semble pas du tout faire mieux en terme d’image. Mais voilà, il tient dans la poche…C’est vrai, c’est révolutionnaire !…Alors la question du crétin est la suivante : Si vraiment tu veux qu’on compare ce Mavic et son rival le Karma en terme d’intérêt Image, je t’invite dans mon studio télé (frais de déplacements remboursés et repas à ma charge…Et plus si affinités, Heu !!! Non j’déconne ???) et on fera un test grandeur nature pour expliquer aux gens C’EST QUOI UN DRONE INTERESSANT EN UTILISATION “IMAGE”…Si tu n’étais pas quelqu’un que j’estimais (on a déjà fait un reportage ensemble sur le fameux Drone Days à Bruxelles), jamais je ne t’aurais mis au défi (Je n’ai absolument pas besoin de pub puisque je travaille pour l’état). Donc, on est en territoire neutre. Chiche. Tu vois tu n’as juste qu’à fa faire un seul clic pour te défiler.

  51. Bonjour,

    Merci pour cette première prise en main d’un appareil de pré-série et pour les fichiers photos et vidéos mis à disposition.
    Je m’étonne de la petite taille (en pixels) des fichier RAW, sont-ils dans le plus grand format disponibles ?

  52. @diablomephisto
    “la radiocommande va être copier par les chinois”

    DJI *est* chinois, alors…

    @PLANCHON
    “Je fais de l’image depuis plus de 25 ans en PRO”
    “son Phantom vieillissant jusqu’à la version 4”
    “dans mon studio télé”
    “C’EST QUOI UN DRONE INTERESSANT EN UTILISATION “IMAGE”

    Tu nous explique que tu utilises et préfères une GoPro, pour faire du “PRO” ??

    Peut être pas crétin, mais poseur certainement !

    Personne ne prétend que le Mavic est une meilleure caméra volante, mais comme drone dans sa gamme de prix, il bas largement tout ce qui existe sur le marché actuellement. Et même la caméra n’est pas loin derrière celle du P4… avec même quelques avantages.

  53. @Planchon
    Bah moi dans la vraie vie, je suis journaliste reporter d’images depuis 10 ans. Mon boulot consiste à partir seul avec une (vraie) caméra et qq gopro pour réaliser des reportages télé que les différentes chaînes me commandent. Et sans vouloir rentrer dans une polémique stérile, je peux t’assurer qu’à la lecture de ce test, il est clair que le Mavic va se faire sa place dans mon sac à dos de tournage. Le “broadcast” en reportage, c’est avant tout une histoire de document. La qualité de l’image, sa compression, son bitrate moi je m’en fous un peu. Si ça doit être filmé avec un smart phone, c’est dommage, mais tant pis. Ce qui compte pour les professionnels de l’image qui comme moi sont seuls sur le terrain, c’est la capacité à rapporter une vidéo démonstrative à l’instant T. Et dans cette optique, le Mavic me semble tout simplement imbattable par sa simplicité et ses caractéristiques.

  54. @PLANCHON Vous parlez d’une utilisation particulière dans un cadre pro. l’utilisation d’un smartphone ou d’une tablette ça plait (Parrot à réussi à vendre quelques centaines de milliers de drones parceque c’était facile à utiliser pour monsieur tout le monde)

    Dans les faits, Karma comme Mavic c’est surtout destiné à un large publique… Perso quand bien même le Karma fait une meilleur image, j’en veux pour rien au monde face au Mavic… Entre la taille qui me permet de partir en rando avec et les fonctions avancées (évitement d’obstacles qui rend le mode follow me ultra efficace)

    Quand à déclarer que le Mavic coûte la peau des fesses, arrêtez moi si je me trompes mais le Karma avec une GoPro coûte exactement le même prix non?
    Et l’argument du combo nacelle / perche steady cam c’est sympa mais perso je ne trouves pas que ça équilibre la balance dans le choix Karma vs Mavic. D’un côté on privilégie le côté couteau suisse de la vidéo et de l’autre on mise tout sur un drone qui embarque toutes les fonctions qu’on peut attendre d’un drone actuel.

    J’ai souvent vu des amateurs coupler l’utilisation d’un Phantom pour la prise de vue dans les airs avec pour les vues sol un bon réflex et un objectif adapté au plan dans une steadycam. Donc dans ce cas de figure, beaucoup n’en auront pas grand chose à faire de la perche du Karma… Je supposes que pour un pro c’est encore pire autant la GoPro pour les airs fait le job, autant je penses qu’au sol les plans sont réalisés avec du matos plus adapté.

    Quand on voit le nombre de gens qui ont préférés le Bebop de Parrot à un Phantom en ayant pleinement conscience que la qualité d’image n’était pas comparable… La compacité du Bebop c’était un élément déterminant dans le choix, ça va être encore plus le cas avec le Mavic qui ne fait pas vraiment de concession sur le reste des spécifications.

    Sans compter le poids 734 g pour le Mavic et un Karma au dessus du futur seuil seuil fatidique des 800 grammes…

    En plus, c’est contradictoire de dire “possibilité d’avoir un cadreur en plus du pilote sans que cela devienne une usine à gaz sur le terrain (…) parce que les smartphones…C’est très sympa, mais alors dans la réalité, c’est une horreur lors d’une prestation car ça se décharge en – d’une dizaine d’heure”

    Oui sauf que l’app Passanger qui permet d’avoir un cadreur ça passe par un smartphone/tablette… ça casse un peu votre argumentaire non?

    Bref, c’est tant mieux si le Karma et le Mavic sont concurrent sans répondre exactement aux même besoins comme ça tout le monde y trouve son compte et c’est bien là l’essentiel 😉

  55. @Fred : Une petite faute restante malgré tes correctifs:
    ” Il y avait pas mal de vent sur le sport de vol, …” (Sport au lieu de spot je suppose)

    @PLANCHON : on parle là d’un appareil permettant de créer des images rapidement et facilement, type sport ou passionnés (un peu fortuné certes…) Si on cherche à faire un documentaire pour FR3 on achète (et on a le budget pour) un appareil capable de porter un reflex numérique ou une caméra professionnelle…

    Sinon, merci Fred pour cet retour d’expérience, je suis content de voir qu’une marque comme DJI ne se repose pas sur ses lauriers et continu d’innover intelligemment ! 🙂

  56. @Olivier C. : merci d’avoir pris la peine de me répondre malgré que ce soit totalement hors sujet…

    Tout est dit, et c’est bien clair maintenant… Je n’ai plus qu’à pleurer avec mes vhs devant mon tube cathodique et jouer avec mon gameboy ;-(

    Vive les 90’s ! Tiens, il y a maggyver et supercopter qui passe à la télé, je te laisseee …

  57. Il faudrait être de mauvaise foi, ou aveugle, pour ne pas voir que le Mavic pro est un super produit (en tout cas, pour le moment tous les signaux vont dans ce sens), même s’il ne correspondra évidemment pas à toutes les utilisations ni à toutes les bourses.
    En tout cas, il va cartonner, pour le meilleur et pour le pire (attention, évidemment, aux utilisations qui pourraient en être faites à tord et à travers).

  58. Merci Fred pour très bon article sur le Mavic Pro, il me reste plus qu’a acheter l’engin .. Quand je pourrais.

    Aussi le smartphone que tu a utilisé (le tient j’imagine) c’est quoi ? Android, Iphone ?

  59. Iphone 5S … Ok car il m semble que l’application DJI go bug pas ma sur Android, des retours des lecteurs sur ces bugs ou c’est un mythe ? En tout cas sur le store de Google, les notes sur Android sont sévères.

    Attention, ce n’est pas lié a Android mais j’imagine au innombrables hardwares sur le marché Android, chose que iOS n’a pas puisque très peu de modèles proportionnellement.

    Actuellement j’ai un WindowsPhone 10 (bin oui et alors 😉 ) et DJI n’a pas envie de coder sur cette plateforme tout ce qui a pourtant d’honorable mais avec une part de marché très faible $$$$.

    J’écrirais bien a DJI tout puissant et riche sur la faisabilité de développer sur WindowsPhone 10, sait ton jamais. Parrot l’avait bien fait … Eux.

    Bref merci a tous de nous remonter si avec le Phantom 3 ou 4 vous avez rencontrés des bugs sur tablettes ou smartphone Android.

  60. Bonjour , je suis possesseur d’un yuneec typhoon q500G équipé d’une gopro hero 3+, j’en suis très content mais… pas évident de l’emmener partout.
    Donc je voulais savoir comment était la qualité photos/vidéos de ce fameux mavic par rapport à ma gopro 3+ ?
    Et aussi comment voir les zones où il est interdit de se servir d’un drône?
    Helicomicro tjrs au top!

  61. quand je vois tous les commentaires sur hélicomicro.com et sur djiphantom-forum.com, il va faire un carton ce Mavic (=Apple) et les autres, bah!: ils iront chez samsung ou ailleurs… 😎

  62. Merci pour cette preview qui a certainement pris du temps ( bon pour les essais ) ( moins bon pour tout ce qui est la mise en page, l’écriture, la correction )
    Cela faisait plusieurs jours que je guettais à l’étranger et en France des vidéos, des tests etc, c’est ici que j’ai trouvé le plus complet, probablement le plus objectif et le moins flagorneur.
    Etant souvent dans des coins plutôt isolés dans mes vacances avec un sac à dos photo, j’espérais vraiment avoir un drone qui permette de faire de chouettes photos et vidéos pouvant être montées avec mes vidéos issues de mon réflex.
    Une petite question tout de même : allant dans l’extrême nord de la Norvège, pensez-vous que la batterie pourra tenir quelques minutes une fois en l’air ( d’habitude pour l’appareil photo, je garde jusqu’au dernier moment la batterie sur moi dans une poche intérieure )

  63. @PLANCHON, Je ne suis que quelqu’un qui fait du DIY (depuis quelques années maintenant) du coup je me trompe surement ou je ne suis pas au courant de toutes les contraintes, mais j’avoue que si devais avoir une utilisation (hum…) “PRO orienté image” pour un drone, je prendrais soit un inspire avec son capteur micro4/3 soit je me ferai un truc DIY qui me permettrait de lever un hybride plein format genre les sony alpha. Pour moi, rien que la distortion fisheye du karma devrait le faire sortir des choix de solutions possible.

  64. Merci pour le review, bien complète ! (et heureusement qu’elle est bonne, parce que j’ai précommandé le Mavic face au Karma le le lendemain de son annonce!! Moi aussi je suis “un professionnel de l’image”, mais seulement depuis 20 ans (lol), et, à ce sujet @fred, j’aurais une ou deux questions: on parle du mode “tripod” de ce drône, sauf qu’il y a très peu d’infos dessus: est-ce un mode qui “ralentit” les commandes pour pouvoir voler tout doux en indoor, est-ce autre chose de spécifique? ce mode interesse fortement un glandu du pilotage comme moi… J’ai aussi lu que la RC ne chargeait pas le smartphone. Ca a fonctionné pour toi?
    Comme en revanche, je ne suis pas un professionnel du drône, j’ai choisi le Mavic justement pour toutes les assistances qu’il offre, et parce qu’il est capable de ramener des images “plus que potables” ultra facilement. Dans mon économie à moi, soit j’ai du budget et du temps pour les autorisations pour appeler un pro et faire des plans bien compliqué avec un DSLR, soit je n’ai pas tout ça, et je me sers du drône comme d’un petit “ascenseur” simple en terrain privé, avec une gopro like en dessous. Un seul plan de drône comme ça, ça enrichit juste les films. Et que oui, pour répondre à @bmallory, au sol, on utilise des stabilisateurs à main pour y mettre un GH4 ou un Alpha: les gopro ne servant que dans tous les endroits où on ne peut pas mettre autre chose… (ce qui fut en soi une révolution quand elles sont sorties!).
    Merci d’avance! et bonne suite!

  65. Salut Fred,
    Merci pour ta preview, a la lecture je comprend ton emballement pour cette machine.
    Je pense qu’il va permettre a pas mal de monde d’accéder à la prise de vue aérienne.

    Une p’tite question, elles sont de quelles types les prises pour brancher le smartphone sur la télécommande?
    Je dirai une micro USB type B et une au format des derniers Apple.
    Mais aujourd’hui les derniers smartphones sortent avec la prise type C…
    Et je vois mal un adaptateur rentrer dans la manette.

    En tout cas continu les news, certaines critiques de lecteur me saoul un peu…
    Comme tu dis, ça peu se régler en un clic. 😉

  66. @Fred. Alors d’abord, l’article fait par Fred est très complet. Ok ! Je n’ai jamais dit que le Mavic n’était pas une bon engin pour ramener des images et elle est certainement la plus compacte et la plus complète des machines (options en tout genre) face au Karma. Après avoir cassé déjà deux Yuneec Q500 (Sublime machine au demeurant) lors de tournages cahotiques (cette saleté de bouton smart mal enclenché qui inverse les commandes – Une véritable catastrophe cette invention, pour les débutants parait-il !!!), je m’oriente aujourd’hui vers UN DRONE PLUS DISCRET ET EFFICACE et surtout modulable pour des tournages clips en toute circonstance.

    Je pratique la Gopro depuis la Héro2 et franchement depuis toutes ces années, cette caméra m’a toujours rendu des services même dans les situations les plus inattendues… Bizarremment, il n’y à qu’en France que l’effet fisheye pose des problèmes (entre nous, n’importe quel logiciel de montage même semi-pro récent corrige aisément cela).

    Petit détail également, même en situation pro, tout le monde ne tourne pas avec des Inspire et autres Gh4 sur nacelle…Encore une fausse idée véhiculée par le système commercial des marques ! Désolé de vous décevoir, mais ça coûte très cher et la moindre erreur ne vous fera plus sourire pendant un bon moment…Vous demanderez aux prestataires techniques dont c’est le métier spécifique, vous verrez !

    Bien souvent avec le chargé de production d’une équipe, on préfère rogner certaines dépenses parce que les budgets ne sont plus aussi généreux qu’avant…Donc, on se retranche sur du matos moins “Hype”, eh ouais payer des assurances à tout va, ça c’était avant !

    Et puis, il y a le grand n’importe quoi, ceux dont ce n’est pas le métier de l’image et qui s’improvisent grand manitou des tournages, montages et autres conseils foireux à la conformation à grand renfort d’exclu à la news fraiche du moment…A l’heure actuelle, c’est au moins + de 70% de ce que l’on peut voir et entendre sur les réseaux sociaux… Le but n’étant plus d’informer mais de vous faire consommer à tout prix !
    Le drone, c’est militaire avant tout, et ça le restera vous verrez…En fait, très peu de drones font réellement de la prise de vue pour le fun (mis à part quelques uns de nos drones jouets domestiques actuels)…Beaucoup plus de détections thermiques et autres observations diverses suivant l’utilisation de différents capteurs spécifiques…Et bien sûr l’utilisation possible d’armes et bombes diverses (On est plus dans l’avion à l’échelle 1/2 et même actuellement dans l’échelle grandeur 1 plutôt que dans le multirotor étiqueté dgac).Je sais les médias sont des sales cons, mais tu en es un et moi également.

    Ah ! les apparences, le pêché mignon de la race humaine…On débat pendant des jours et des nuits sur la législation et qui la respecte dans ce pays : Personne en fait, car il y a toujours des prérequis pour ceci ou cela et beaucoup de passe droit dans ce pays. Le faux problème qui fait marcher les colonnes de cette revue numérique du net, car le but final, c’est surtout et avant tout de vous faire payer une taxe à droite, à gauche ou au centre. J’avoue qu’en France, on est quasi champions du monde toute l’année !

    Enfin les options dont on se demande le réel intérêt PRATIQUE : la portée de 7 km d’un Mavic ??? Un plan séquence des Alpes, ou une ascension volante du Mont-Blanc… C’est bien plus efficace une aile volante en modèle réduit Et nettemment plus spectaculaire en terme de rendu images. La fonction Sport ??? A vous les roll et les flip…Et la gerbe… En 96 fps, ça doit vous redonner de l’appétit…Hihihihihihi.
    Sinon le reste des options notamment le follow me et autres Track machin sont très intéressantes pour de la prise de vue clip et docu…

    Pour moi, ce sera Karma à cause de son excellent grip 3 axes, de sa caméra haut de gamme héro 5 et de la réelle fiabilité des produits Gopro en utilisation intensive et sous des températures diverses…. Maintenant, j’attends de voir le résultat des vols Karma dans des conditions de perturbations électromagnétiques (antennes et autres lignes à haute tension)… Je me souviens de quelques phantoms d’antan qui ne supportaient pas certains franchissements électrifiés ! Une autre réalité des vols en toute circonstance même dans un champ en pleine campagne…Tout cela pour un budget au final assez serré !

    Ah ! Oui tout cela pour te dire Fred, j’ai un Karma en pré-commande (payé avec mon argent et sans invit ni réduc) en cours mais pas de Mavic (Heureusement ! Non là j’rigole)… C’est vrai que DJI adore sa clientèle ! Humm.

    Mon prochain tournage se concentre sur le teaser d’un clip d’un chanteur italo-belge (une chanson tirée de son deuxième album chez Sony Music) sur un aérodrome (terrain privé) avec l’artiste et un véritable avion de voltige privé : Un Extra 300 L Qui doit évoluer sur tarmac et bien sûr en vol…Autant de dire qu’il y aura de la gopro, de la mobius et des caméras télés HD…Pour le Fpv, solution rtf de chez Walkera avec le casque google avec enregistreur externe et un blade 200 qx équipé chassis carbone avec une mobius en fixe (ça promet du spectaculaire…enfin normalement !).

    C’est du light ! Mais c’est pas la ou les machines qui font la réussite, mais plutôt les hommes qui sont derrière…Alors si t’as cinq minutes entre le Portugal et la Suisse.
    Tu seras toujours bien accueilli…Même si nous ne partageons pas toujours la même vision de ce Hobby.
    Tu as mon mail.
    L’abruti te salue.

  67. @ERIC tout à fait d’accord avec tes arguments, maintenant, tu viens sur le terrain d’un tournage en temps réel et tu vas vite comprendre que l’on doit être précis et rapide car le temps c’est de l’argent, que tu ne disposes pas toujours du matériel adéquat à 100% et que bien souvent sur des profils de situation avec caméras embarquées, on va au plus simple…Et que la perche du kARMA est un outil presque essentiel dans un tournage à la première personne de nos jours…Et si en plus il s’intègre en partie au drone, c’est le paradis pour des équipes légères. Entre j’ai vu faire et faire, il y a un énorme fossé que je t’invite à franchir.
    De plus, l’utilisation du smartphone quand tu bosses dans ce métier, ça sert à téléphoner ou envoyer des mails et autre sms. Bien souvent, il est déchargé avant que tu n’es eu le temps de le remarquer. Alors faire de la prise de vue pendant deux bonnes heures en continu??? ; mieux vaut une vrai(e) radiocommande avec un véritable écran anti-reflets…Rien de tel pour de la prise de vue en toute décontraction…Maintenant si dans tes tournages, tu as 1 journée pour tourner une seule séquence de 20 secondes sur un seul plan, alors oui, oublies ce que je viens de te dire…
    Parce que, ce que les gens oublient, dans un véritable tournage concret, le metteur en scène est aussi directeur d’acteurs, scénariste, parfois éclairagiste, en plus d’être bien souvent cadreur et même monteur………………………………………..C’est amusant comme le tronc commun pense qu’un tournage pro, il y a 35 personnes qui gravitent autour du réal !?? Tu iras demander au Jri de Tf1 le nombre de tâches qu’il doit effectuer à lui tout seul devant des interlocuteurs de haut vol. Le mauvais exemple France 3 où ils sont quatre pour tourner une simple interview ! Mais les budgets sont en baisse donc il va falloir être très polyvalent que cela soit en Mavic ou en Karma. Après en condition cinéma, c’est encore une autre histoire.

  68. L’effet fisheye de la GoPro se corrige en post en effet mais tu perds de la résolution. Il est impossible de sortir de vraies images 4k redressées (cad avec des lignes droites qui restent droites à l’image) à partir d’une GoPro. Après effectivement je suppose que ça n’est pas encore une demande courante

  69. Bon et le phantom x tu essaies quand… Lol
    As tu des infos sur la version nue du mavic pilotable via un smartphone propose a 749 dollars lors la conference…

  70. @ Durant : Le Phantom X n’est encore qu’un beau travail d’infographie, mais on s’en approche 🙂
    Pour le Mavic nu, ce n’est pas prévu en Europe selon les responsables de DJI.

  71. @PLANCHON : Trop drôle de lire les propos de personnes qui apparemment se délectent d’avoir des “choses” à dire sur un sujet mais qui en profite surtout pour expliquer qui ils sont et que eux savent. Mais franchement, le MAVIC est’il en premier lieu destiné à équipé des pros de l’image ? Je ne le pense pas, donc commentaires et critiques somme toute sans grand intérêt au final.
    Que la GoPro en tant que caméra soit un excellent produit oui (pour faire comme vous, je possède 2 GoPro3 Black et deux GoPro 4 Black dont une est entièrement modifié au niveau de l’optique), pas de désaccords là dessus. Que la perche stabilisé/nacelle soit interessante ? Oui surement, mais beaucoup de ceux qui font de l’image (pro?) sont déjà équipé de perche/nacelle non ?
    Je ne comprends vraiment pas cette volonté de casser à tout prix le MAVIC pour expliquer en plus que le KARMA (qui a quand même déçu pas mal de monde sur certains aspects), lui est beaucoup mieux. En réalité ça sent (et plusieurs remarques de vos propos le laisse transparaître) le anti-DJI, comme il y a des pros et des anti APPLE…. Parce que selon tes besoins et critères (très personnels, les PROS de l’image n’adoptant pas tous le même comportements et ne faisant pas tous les même choix de matériel) que tu fasses le choix du KARMA, libre à toi, mais expliquer à tous que ceux faisant le choix du MAVIC sont des débiles incultes victimes du bourrage de mou d’une société capitaliste qui veut que nous vendre des trucs (c’est surement pas le cas de Gopro évidemment, vu que ces accessoires en plastique ne sont vendus que pour quelques pépites d’or), c’est un peu fort, et rend votre propos finalement risible car il semble manquer d’un tout petit peu d’objectivité, celle de ne pas considérer que en tant que PRO DE L’IMAGE vous êtes celui qui sait. Je tairais donc ma (mes) profession(s) afin de ne surtout pas vous heurter dans ce qui s’apparente finalement bien plus à une croyance qu’à un savoir.
    Si le MAVIC correspond à ce qui figure sur le papier, c’est une belle machine et innovation, adressée au grand public. Si le KARMA correspond à ce qui figure sur le papier, ce sera un beau produit, mais surement un peu moins innovant.
    C’est comme les grands débats entre les pros NIKON et les pros CANON (tous deux têtes de turcs des pros LEICA). Mais si les trois marques existe encore, et que ces trois marques sont bien présentes chez les pros de l’image, c’est surement qu’il y a une part de subjectivité dans le choix du matériel, une part affective peut être même.
    Enfin, ironie du sort, comme vous le dites “…mais c’est pas la ou les machines qui font la réussite, mais plutôt les hommes qui sont derrière…” ce qui amènerait à penser au final que ce que vous exposer comme une certitude (Gopro et Karma beaucoup mieux) et que vous expliquer si bien, n’a en fait aucun intérêt. Certains feront de bien plus belles images et films (à regarder du moins) avec une autre “action-cam” que Gopro, que certains avec ces même Gopro.

    Donc… Ma question… Que vous à fait la société DJI (et où la société Gopro, elle serait différente) qui puisse vous rendre si…. aigri et si apte à “tailler” en pièce des produits pas ou à peine sortis.

    Amen !

  72. @bmallory: tu as raison sur la perte de définition en redressant le fish-eye, mais heureusement, c’est pour ça qu’on tourne en 4K pour des montages HD, ça permet de d’affranchir de cette perte, voire de continuer à recadrer. Maintenant, perso, sur un drône, je préfère un angle de vue plus restreint et ne pas avoir à redresser. J’ajoute aussi qu’on a cassé tellement de Gopro (une dizaine sur 3-4 ans, à cause nous, la plupart du temps…) et qu’on en avait tellement marre de l’autonomie des batteries, qu’on est passé chez Xiaomi avec les Yi…
    N’empêche que personne ne s’intéresse à ma question sur le mode Tripod. En dehors du “ralentissement des commandes”, comment ça se passe? De même que j’adorerai limiter la hauteur de vol (ou la fixer) à quelques mètres (genre 3…) pour de l’indoor. Possible ou pas? Merci pour votre aide… J’adorerais savoir tout ça avant de recevoir ce petit ventilateur!

  73. Merci Fred pour ce dossier plus que complet.

    Merci également pour la bonne tranche de rire de M. Planchon qui évoque à la fois le travail du pro et en même temps du matériel qui n’en est pas… Désolé mais Yuneec Q500, Karma ou Mavic, même combat mais surement pas un combat de pros.

  74. Bonjour,

    A t’on une idée de la date de sortie en France ?
    J’en ai un en précommande mais la livraison à parait’il été retardé

  75. Idem, un en précommande chez studiosport, mais la date a été décalée 2 fois a priori…. espérons que ce coup ci les prévisions de dispo soient les bonnes ?

  76. Bon test, et merci au testeur!
    Tout ce foin sur le support pour tablette avec la commande de la Mavic Pro!
    Voici une manière pour utiliser une tablette, coût = 0€, pas de bricolage.
    Par contre, pas de possibilité actuellement de monter un pare-soleil.
    https://www.youtube.com/watch?v=KbHo3i-s7N8
    voir vers 7’30

  77. @Fred : comme beaucoup, j’ai parcouru des nombreuses vidéos concernant le Mavic. Mais cette vidéo là présente quelques astuces originales et bien pratiques, et comme précisé par l’intervenant : pas de trace de ces aspects dans le manuel.

  78. @fred , salut à tous , Fred pense tu que les nouvelles mise à jours Djigo sont capable de bridés encore plus là distance (sans parler du retour vidéo) ?
    Dsl pour le hors sujet mais j’ai l’impression que les nouvelles maj djigo nous empêche d’aller de moins en moins loin 🙁
    Peut-être que je me monte des films , mais c’est ma net impression.
    Merci d’avance pour ta réponse si tu passe par là. 😉

  79. @ Drone-adicct : Je doute que DJI veuille brider la portée de ses appareils, puisque leur argument est qu’ils peuvent aller à 4 km. Cela dit, DJI pratique le geofencing selon les données de Airmap, qui peut bride la machine là où ce service estime qu’il n’est pas autorisé de voler.
    A terme, ce n’est pas directement DJI qui va limiter la distance, mais la réglementation : lorsque le décret précisant les modalités de geofencing imposées sera sorti, il sera obligatoire d’avoir une limitation de l’enveloppe de vol…

  80. Salut Fred, oui, j’en ai tiré la même conclusion, c’est juste un bridage dans les zones no fly qui sont genres proches des aéroports 😉

  81. Bonjour

    J’ai vu, par hasard, sur un tutoriel video sur Youtube, qu’il semblait possible de zoomer. J’ai cru comprendre que cela se faisait avec le bouton 5D, situé à droite de l’écran. Rien ne semble être dit par Mavic sur les coefficients de zoom. Avez-vous une idée ? Merci d’avance.

  82. Bonjour à tous,

    Je tenais moi aussi a remercier Fred pour cette preview et toutes ces informations super utiles.

    2 mois se sont passés depuis les premiers commentaires.

    Est ce que quelqu’un a eu l’occasion de se l’acheter?
    Car je le trouve tout simplement fantastique.
    De plus, il n’y a priori plus du tout de concurrence depuis que le gopro karma a rencontré les problèmes que nous lui connaissons.

    Sinon il y a le phantom 4 pro mais ce dernier est plus cher et surtout n’est pas aussi compact.

    Merci pour vos retour.

    Cordialement

  83. Bonjour à tous,je suis l’heureux propriétaire du mavic pro depuis une semaine,mais j’ai un problème..
    En effet,j’ai fait la mise à jour du logiciel..
    Mon problème,quand je vole d’un coup je pert le retour vidéo et par la même occasion je pert aussi le signal GPS…
    Quelqu’un peu m’aider ?..

  84. Bonjour à tous ,
    j’en ai un depuis 1 moi et donc voilà mon humble impression mais tout d’abord bravo à l’auteur de ce post que je lis de temps à autre et j’apprécie sa plume (en tout bien tout honneur) ….
    – bourré de technologie c’est formidable
    -mise en route pas trop compliquée (j’y suis arrivé et j’ai 50 balais)
    -il faut absolument acheter plusieurs batteries et accessoire ( sac ou étui de transport ,train surélevé,protège hélice pour vol en intérieur, muti chargeur )
    -bien faire attention à la compatibilité du smartphone (i phone 6 l’app est en français)
    -et enfin je suis pas un spécialiste de l’image mais pour moi je trouve la photo super et surtout la vidéo
    voilà mon ressenti …. a+ Thierry

  85. Heureux utilisateur d’un Mavic Pro depuis un mois, j’ai pu comparer avec les PH3 Pro et PH4 Pro.

    Tout le monde connait les prix, donc je ne les considère pas dans mon ressenti.
    Par rapport au PH3 Pro, il n’y a que du positif. Le Mavic est plus compact, aussi stable, plus vif, plus rapide, a bien plus de fonctionnalités automatiques de prise de vue, la qualité de l’image en photo comme en vidéo est similaire, les autonomies très proches. Bref, pas la peine de de rentrer dans d’autres détails, c’est plié.

    En revanche, face au PH4 Pro, c’est autre chose.
    La qualité de l’image du PH4 Pro est nettement meilleure, ça saute aux yeux. C’est plus détaillé, lumineux, net… Question vivacité, le MAVIC a moins d’inertie, mais le PH4 va vraiment plus vite, qq soit le mode, ça ouvre de nvx horizons à l’usage, et pas besoin d’activer le mode sport pour aller rapidement d’un point à un autre. Le Ph4 est plus sécurisant lors des phase de vols automatiques avec ses capteurs à l’arrière.
    En revanche, gros avantage pour le MAVIC avec sa portée radio et vidéo. C’est bluffant. Là où j’ai testé, c’est au moins le double, et le retour vidé ne bouge pas… génial

    Pour répondre à qq interrogations, oui, on peut zoomer mais un simple zoom numérique.
    J’ai rencontré qq pb de perte de connexion, mais c’était à proximité de lignes hautes tensions d’un coté et voies ferrées de l’autre. Etait ce l’explication? aucune idée. J’ai mis fin à la session après deux minutes et une grosse frayeur : le mavic qui remonte aux 30m pour go home avec un gigantesque pin juste au dessus. A peine le temps de desactiver le retour automatique avant la catastrophe.
    Je n’y ai pas remis une hélice et pas de nouveau problème depuis. (Samsung S6)
    Autonomie, généralement 23 min, en atterrissant vraiment en fin de batterie.
    Active track plutôt efficace et pratique. Le tripod, oui, ça ralentit tous les mouvements, sachant qu’à la base, on peut quand même mettre de l’expo partout. Disons que ça fait un raccourci. Le mode aile volante, c’est rigolo, mais moins impressionnant qu’une aile delta qui file à 130km/h
    Le Focus? ben comme écrit partout, faut y penser et bien regarder son téléphone pour être sûr qu’il soit bien réglé. C’est contraignant.
    Sinon en défaut, je trouve qu’il a tendance à perdre de l’altitude assez facilement par rapport à un PH4. Pas gênant à 30m, mais faut être vigilant à moins de 2m.

    Ancien aéromodeliste, j’ai vu la discipline évoluer, les Lipo arriver, les brushless, puis les drônes…
    J’accrochais déjà des petits APN sur mes avions pour filmer ou prendre des photos loisir, sans retour vidéo, fallait mitrailler pour avoir qq chose de passable. Le drône est donc juste un loisir et je ne cherche pas LE TOP ou du matos de pro. Juste qqchose d’adapté à mes envies/besoins et le MAVIC y réponds plutôt bien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.