Tarot 120 TL120H1, le test

17
4712

Aller plus loin

DSC_0069-1200Pour que l’appareil ne soit pas balloté par le vent, et surtout pour profiter réellement de son potentiel, il faut passer en mode Acro, sans stabilisation. Le Tarot 120 TL120H1 gagne en fluidité de vol. Il reste chahuté par le vent, mais sans subir les tentatives désespérées de stabilisation du contrôleur de vol. Malgré ses petits moteurs, il prend vite de la vitesse, et se comporte finalement comme un racer de taille bien supérieure. Toutes proportions gardées puisque les reprises sont moins pêchues, il faut donc anticiper les remises de gaz. Les ESC de 6A sont-ils suffisants ? Ils ont tenu pendant toutes nos séances de vol sans broncher, même sur de longues sollicitations pleins gaz. Cela dit, ils risquent de constituer le maillon faible de la plateforme. Le bon point ? Ils sont désolidarisés de la PDB, dont peuvent être changés à l’unité. Les soudures ne semblent pas très compliquées à réaliser.

Ses défauts ?

Les réglages des PID ne sont pas parfaits, nous l’avons vu. Libre à vous fignoler les réglages et de le passer en firmware Betaflight, mais il faut de la patience pour parvenir à un bon résultat. Casser un bras implique le remplacement de toute la plaque inférieure, d’autant que l’absence de mécanisme de pliage des bras (comme sur le Ptiot) le prive d’un fusible en cas de choc. Le buzzer a le mérite d’être présent à bord, mais le son qu’il génère est si faible qu’il n’a quasiment aucun intérêt : on ne l’entend pas en vol, on ne l’entend pas dans des hautes herbes. DSC_0065-1200Pour l’anecdote, il est protégé par un film collant où il est indiqué « Remove seal after washing ». Mais ne tentez pas de passer le Tarot 120 au lave-linge, il ne s’en remettra pas.

Ses défauts, suite

Attention au fait que l’émetteur vidéo soit trop puissant par rapport à la réglementation européenne en vigueur. Sa portée n’est pas exceptionnelle, probablement en raison de son antenne linéaire. Les bricoleurs la remplaceront avantageusement par une antenne à polarisation circulaire. L’autonomie en vol est de 4 minutes et 30 secondes dans la configuration que nous avons choisie (récepteur D4R-II et batterie 3S 450 mAh). Notons aussi que la structure protège plutôt bien la caméra, placée en retrait, mais le très grand angle fait qu’on voit les bords de la plaque supérieure à l’image ! Dommage…

Ses points forts ?

Le montage est propre, net, sans fils qui dépassent et qui courent le long de la structure. Le contrôleur de vol est pour cela très bien conçu, avec des connecteurs faciles d’accès – rien ne gêne la connexion des câbles – et sans besoin de composants additionnels pour gérer le courant à destination de la caméra ou de l’émetteur vidéo. Il manque tout de même des LED sur le Tarot 120 TL120H1. DSC_0055-1200Mais d’une part elles n’ont vraiment d’intérêt que pour la course, puisqu’en FPV, on ne les voit pas. D’autre part le contrôleur de vol offre deux connecteurs pour des LED à l’avant et à l’arrière, il suffit de réaliser soi-même le montage. Mais cela représente des grammes supplémentaires, qui ne sont pas la bienvenue sur ce type d’appareil. Mention spéciale à la caméra, qui gère rapidement les changements de luminosité, et parvient à reproduire de manière satisfaisante les nuances dans les nuages, même si elle passe parfois par des couleurs mauves un peu bizarres. L’appareil n’a pas bronché pendant les crashes que je lui ai infligé, bien malgré moi. L’épaisseur des bras y est sans doute pour beaucoup, tout comme la petite taille de l’appareil qui permet de bien supporter les chocs. Nous avons déjà abordé le dernier point fort, il est important pour ceux qui n’aiment pas se lancer dans le bricolage : DSC_0051-1200le montage de l’appareil est entièrement réalisé, il ne reste plus que le récepteur radio et la batterie à ajouter pour être prêt à voler !

Faut-il l’acheter ?

On pouvait craindre un prix élevé qui place le Tarot 120 TL120H1 hors de portée. Mais à 135 € chez HobbyGaGa (hors port et hors taxes), il est positionné de manière très agressive ! C’est un appareil intéressant en appoint d’un racer de plus grande taille, qui trouve sa place facilement dans une pochette de radiocommande, et que l’on peut dégainer en quelques secondes.

D’autres photos

DSC_0052-1200

DSC_0054-1200

DSC_0059-1200

DSC_0067-1200

DSC_0070-1200

DSC_0072-1200

DSC_0073-1200

DSC_0075-1200

DSC_0076-1200

DSC_0077-1200

DSC_0082-1200

DSC_0147-1200

DSC_0158-1200

DSC_0161-1200

DSC_0189-1200

DSC_0028-1200

DSC_0031-1200

17 COMMENTAIRES

  1. Super test Fred 🙂
    Il faut quand même proteger les soudures motors-ESC … et je trouve la camera FPV pas tip top … surtout en terme de transitions d’éclairage 🙂 Sinon c’est une bonne machine dans l’ensemble. Je mettrais les nouveaux récepter SRS8 dedans 🙂 un nano-FrSky D8 en SBUS

  2. Des 1104 en 3020 consomme max 4A en 3S je ne pense pas que les esc souffre vraiment… il y a même encore un peu de marge !

  3. bonjour, j’avais envoyer un mail a Fred mais pas de retour, du coup je poste ici désoler 🙂 , je passe de temps en temps lire vos revu et c’est très sympatrique, je voulais porter a votre connaissance l’existence d’un micro drone : le Lishi L6058, vous ne serez pas déçu en vs renseignant dessus car c’est le premier micro a avoir un batterie amovible et donc ont peut réellement enchainer les vol !! de plus il existe un version L6058W, je vous laisse deviner ce que c’est donc ^^, de plus il est vraiment très compact car tous se range dans sa télécommande, qui elle même tourne sur batterie ( donc fini les pile) !

  4. @ Hannibal :
    Il existe d’autres petit drones de ce type avec une batterie externe, type blade inductrix, certes plus cher, mais surement mieux aboutis…
    Pour le coup, le lishi est de toute façon très éloigné de ce que propose le tarot 120 : possibilité de mettre un récepteur et donc radio au choix, compatibilité avec les récepteurs vidéo classiques (et donc les lunettes), et réglages possibles de la carte de vol.

    Bref, le L6058 est probablement intéressant pour découvrir le modélisme et pour son prix, mais je doute que l’on puisse en attendre plus.

  5. Bonjour à tous,
    Pour le “Comme d’habitude, dites nous si vous pensez que la pratique a altéré notre jugement…” Il me semble que le simple fait préciser le prêt ou don du matériel suffit. Peux être pourriez vous enlever ce refrain ? Il me semble évident que vous ne pouvez acheter un exemplaire de tout ce qui sort sur le marché et pour autant il me semble que vous êtes assez critiques et juste. Un petit sondage pour statuer ? Encore merci pour ce site et sa communauté.

  6. @ Pierro : Houla, je l’ai ôté deux fois de suite l’an passé et je me suis pris des mails incendiaires comme quoi nous étions finalement vendus, corrompus… J’avais pourtant laissé la mention au don…
    Je garde en tête l’idée du sondage 😉

  7. @ Fred : Oups scuse. Je reprend petit à petit l’historique du site. Je ne voulais pas faire suer le monde en étant pragmatique.
    Encore merci pour le site et ton travail que j’apprécie sans parler de ton livre.

  8. Bonjour, j’ai la version en 130 mm et malheureusement, j’ai voulu le flasher vers betaflash(il a un mort usb sur le 130) . Le flashage n’a pas marché et j’ai un probleme de bootloader … Normalement, sur une naze, il y a un pont a faire pour passer en mode bootloader ou un petit bouton. Sur la carte, il y a bien un bouton mais il ne semble pas servir a cela … Fred, si tu as une idée de comment passer en mode “bootloader” sur cette carte, je suis preneur :(:(:(:(

  9. Bonjour,
    il fait bien envie ce petit 120, mais le 130 ou le 150 aussi 🙂 Comment choisir ?
    les 120 et 130 semblent identiques (moteurs 1104 4000kv) , le 150 moteur 1106 3800kv.
    Pensez-vous que l’on puisse constater une différence de performance entre ces 3 modèles ?
    Au plaisir de vous lire

  10. Bonjour,
    très sympa cette gamme, j’hésite entre le 120, 130 et 150 pour les vacances 🙂
    les 120 et 130 ont des moteurs 1104 4000kv, contre des 1106 3800kv sur le 150.
    Pensez vous qu’il y a une différence de performance ou de réactivité entre ces modèles ? Comment choisir ?
    Au plaisir de vous lire.

  11. Bonjour,
    Je vol en Spektrum dx6e vous le conseillez quoi comme récepteur ?

    Je débute excusez ma question certainement naïve.

    Merci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.