Hubsan X4 H501S, le test

41
103578

Avant de décoller, suite

En bas, la ligne mauve indique l’état de réception GPS du H501S, avec le nombre de satellites captés et la position GPS. Elle est à 0 si le récepteur GPS ne parvient pas à la calculer. En dessous, en jaune, est indiquée la position GPS de la radiocommmande. Car oui, il y a un GPS dans la radio ! DSC_0045-600C’est ce qui permet, par exemple, la fonction « Follow me ». La dernière ligne indique le mode de fonctionnement : « Altitude Hold » pour le mode stabilisé en hauteur sans GPS, « GPS Hold » pour le mode stabilisé en hauteur avec GPS, « Manual Mode » pour le mode stabilisé sans gestion de la hauteur et sans GPS. En « Manual Mode », activer le positionnement GPS fonctionne, mais la gestion de la hauteur reste désactivée. Dommage, il n’y a pas de mode manuel pur, c’est-à-dire sans stabilisation. Les LED sous les moteurs changent de couleur, c’est une sorte de langage qu’il faut savoir décoder. Si elles clignotent en jaune l’une après l’autre, il faut procéder à un calibrage. En vol normal, elles clignotent simultanément. En blanc pour les deux à l’avant. Les deux à l’arrière sont en jaune en vol « Attitude Hold », en vert en « GPS Hold », en bleu pendant un retour au point de décollage, et en rouge quand la batterie est faible.

C’est parti !

Il faut veiller à avoir tiré les deux interrupteurs vers soi pour décoller sans le GPS et pour laisser le retour automatique désenclenché. Vous pouvez parfaitement décoller sans que le GPS du H501S ni celui de sa radiocommande n’indiquent de position. DSC_0016-600Mais dans ce cas, pousser l’interrupteur pour obtenir le mode « GPS Hold » ne donne rien, et l’appareil ne revient pas à son point de départ en cas de perte de liaison ou à votre demande. Poussez le joystick de gauche vers le bas gauche et le joystick de droite vers le bas droite pour armer les moteurs, qui se mettent en marche immédiatement. Poussez les gaz et le H501S décolle pour se positionner tout seul à environ 1 mètre du sol. On doit le maintien à une altitude constante de l’engin à son baromètre altimétrique, qui fait partie de la kyrielle de capteurs à l’intérieur de l’appareil. Vraiment constante ? A vrai dire, le H501S monte et descend parfois tout seul, avec une amplitude de 20 à 80 cm selon les vols. En revanche, il tient très bien son stationnaire : il faut très peu de correction en pilotage pour contrer sa petite dérive.

En vol

L’appareil répond bien aux commandes, avec douceur mais sans latence. Son vol est plutôt agréable, même si les gestion des gaz est un peu surprenante. Explications. Pousser les gaz fait grimper le H501S, mais sous le contrôle de la gestion de l’altitude. Le résultat, ce sont parfois des montées par paliers, avec de petits à-coups. DSC_0012-600Idem quand on réduit les gaz, ou plutôt quand on les baisse, puisque la course du joystick des gaz n’est pas proportionnelle à la puissance développée par les moteurs, mais à la vitesse à laquelle vous voulez que l’appareil monte ou descende. Si la position GPS (en mauve) est indiquée sur l’écran de la radiocommande, vous pouvez enclencher le mode « GPS Hold ». Le résultat est bluffant : l’appareil reste figé à sa position, même s’il y a du vent. Y compris quand il y a beaucoup de vent, il bataille dur pour ne pas s’écarter de sa position. Dans des conditions normales (de réception satellite et de vent), le H501S ne s’éloigne pas de plus de 50 cm de sa position initiale. Attention tout de même, la fonction « GPS Hold » est principalement destinée à positionner l’appareil en l’air et le laisser se débrouiller tout seul. Le piloter dans ce mode n’est pas très agréable : le vol souffre de secousses et de réactions bizarres – probablement des corrections pratiquées par le contrôleur de vol en se basant sur le GPS.

La partie photo

DSC_0061-600Les images sont stockées une carte mémoire microSD (à vous de la fournir). Il faut l’extraire du H501S pour la lire sur un ordinateur, via un adaptateur, en l’absence de connecteur USB sur le multirotor. La caméra à bord prend des clichés dans une résolution de 2048 x 1536 pixels. La qualité est correcte sans plus. Les couleurs sont bien respectées… mais uniquement lorsque les conditions de luminosité sont optimales. C’est-à-dire avec une forte lumière et soleil dans le dos. Si la luminosité est faible, un grain très fort apparaît sur les photos. Dans le cas d’un ciel voilé, les nuages peinent à se détacher et, surtout, les couleurs tirent vers le mauve. Dommage, la caméra aurait mérité la possibilité de procéder à une balance des blancs. Saluons le piqué des images, assez réussi, et l’absence de « fringing » (ombre fantôme) sur les bords de l’image. L’angle est assez large, du coup avec un effet fisheye qui se voit beaucoup : l’horizon est courbe.

HBS00002HBS00003

HBS00004HBS00001

La partie vidéo

Capture d'écran d'une vidéo 1920 x 1080 pixels.
Capture d’écran d’une vidéo 1920 x 1080 pixels.

La caméra filme dans une résolution de 1920 x 1080 pixels, soit du Full HD, à une cadence de 30 images par seconde, avec une piste audio… vierge, et un débit moyen de 19 Mbps. Avant toute chose, il faut savoir que cette caméra est fixe, placée à l’avant avec un angle de 10 degrés vers le bas. L’image ne profite d’aucune stabilisation, ni mécanique ni logicielle. Ce que cela signifie ? Que l’image va être secouée au gré des oscillations du H501S pendant son vol. Le résultat est prévisible : les vidéos sont un peu pénibles à regarder ! Ca gigote dans tous les sens. Peu en l’absence de vent et en stationnaire en mode « Altitude Hold ». Mais si vous pilotez, la caméra suit l’inclinaison de vos commandes. Plus il y a de vent, plus l’image est ballotée. En mode « GPS Hold », les efforts du H501S pour se maintenir en position secouent aussi la caméra. A cela s’ajoute un effet Jello, léger mais présent. Si vous avez l’intention de réaliser de belles vidéos de vos vacances, sachez-le, le résultat sera remuant… Pour le reste, les vidéos sont semblables aux photos : acceptables quand les conditions d’éclairage sont optimales, décevantes autrement, mais elles profitent d’un joli piqué qui donne l’impression de beaucoup de détails.

>>>> La suite de cette chronique se trouve ici <<<<

41 COMMENTAIRES

  1. chouette test, merci Fred !
    je regrette le tarif, et le choix du pilotage avec cette remise au neutre. le coup de l’inclinaison caméra, c’est quand même une arlésienne chez eux depuis le premier 107 fpv !

  2. Et sinon y mettre une gopro avec nacelle ??? Possible ou trop lourd pour l’engin ? Chouette test, comme d’habitude, merci Fred.

  3. Y’a une époque ou j’en revais de celui là… mais pas en fpv, juste pour passer du x4 à un modèle plus gros (donc plus visible) et surtout en brusless. En espérant qu’il coûte vers les 150 euro. Au final on a ca! Et à presque 400 balles…non merci, j’ai mieux.

  4. @Alain (touche_f12) : la nacelle existe ( trouvable sur la bay il me semble)
    @Fred : le test est complet , ta conclusion un peu dure , je suis d’accord avec la vidéo, je trouve d’ailleurs qu’elle aurait mérité d’être inclinée plus vers le haut pour une meilleure immersion FPV. Pour la partie de RTH loupé ( en gros un “FlyAway” ) , il me semble que cela se retrouve dans tous les drones du marché qui ont beaucoup d’assistance…j’ai envie de dire “c’est le risque ma pauv lucette”
    sinon / parrot 2, il reste effectivement un peu cher mais possède une meilleure portée ( je parle de la version smartphone du parrot 2 bien sur pour rester sur du comparable en prix ) 300 euros est un prix plus logique pour ce matériel.

  5. @madpilot : Le lien complet est http://fr.aliexpress.com/item/HUBSAN-H501S-Accessories-GOPRO-mount-Gimbal-Mount-Weight-75g-In-stock-now/32603734884.html?spm=2114.06010108.3.10.n5A1wV&ws_ab_test=searchweb201556_0,searchweb201602_2_10017_10036_10005_10035_10006_10034_10021_507_10022_10020_10018_10019,searchweb201603_9&btsid=a06a0b93-f3a2-440f-b494-c3656a91038e
    J’ai fait l’essai avec une Gopro et une Mobius pour simuler la charge. Il a décollé, mais les réactions sont bizarres, le contrôleur de vol lutte… Pour porter une Gopro, je suppose qu’il vaut mieux vaut encore la placer sans nacelle. Comme elle ne stabilise pas, on gagne 75 grammes…

  6. dommage Hubsan essaye de nous vendre du haut de gamme qui n’en est pas… l’intérêt avec les premiers X4 était le prix mais depuis Hubsan se prend pour Apple avec des prix trop élevés

    et puis la remise au neutre des gaz merde on n’est pas sur console !

  7. Merci de ce test. Design assez sympa que ce dernier de chez Hubsan. Je ne mettrai pour autant pas 400 € dans ce multi qui, à s’y méprendre, ferait vite penser au Solo de chez 3DR, mais seulement y penser…

  8. J’ai le bebop 2 avec 13h de vol et j’hésitais entre les 2, je suis bien content d’avoir pris le Bebop surtout payer 430 euro avec black friday + coupon de réduction à peine 1 semaines après ça sortie.
    On trouve les batterie de BB à 36euro sur Bangood.
    Juste la qualité Vidéo qui laisse à désiré Et on aurais aimer une RC comme celle du Xiro ou du phantom car la latence vidéo est important à + 200m
    le Hubsan est bien en dessous

  9. @Fred : au cas ou je voulais pas poster de lien de vente 😉
    quand tu dis elle ne stabilise pas elle stabilise un poil quand même ( les amortisseurs sont là pour ça même si je ne connais pas leur efficacité)

    son positionnement en Prix chez les revendeurs français est effectivement trop fort, mais comme le sont les H107c+ ou H107d+ …et quand même 200 euros de moins q’un Bebop 2 ( oui faut ajouter au moins un controlleur physique pour comparer ) c’est peut être ça son plus gros défaut ..son positionnement ( et qq part ça se voir sur le test, soit tu le compares au H107D+ soit au bebop 2 ), et en fait il est entre les 2 autant au niveau technique qu’au niveau du prix.
    cela ne lui enlève pas ses qualités ( vif et sympa à piloter pour un débutant , autonome, stable même avec un vent fort, et des fonctions avancées RTF & Follow Me )

  10. Bon ben en fait mon phantom 1ere génération et sa nacelle 3 axes me suffisent… Et tiennent encore la route , Surtout depuis que j’utilise des lipo 5200mah le temps de vol est suffisant… Ce qui lui manque c’est le follow me….

  11. @ madpilot : Pas de souci pour les liens 😉
    J’entendais par stabilisation une vraie stabilisation, pas juste un amortissement des vibrations. Parce que du coup, le H501S + nacelle + Gopro (ou même Yi), c’est dans les prix du Bebop 2 dont l’image est moins jolie que celle d’une Gopro ou Gopro-like, mais stabilisée, et avec une autonomie correcte.
    Je suis étonné de la qualité médiocre de la caméra intégrée, hormis le fait qu’elle ne soit pas stabilisée ni protégée d’un Jello. Les couleurs sur le ciel nuageux sont très mauves pour être honnêtes 😉 Alors que les H107C+/D+ m’avaient scotché côté vidéo…

  12. ça y est je regrette mon achat suite à la lecture du test ….
    Je n’ai pas eu encore de flyaway mais je cauchemarde que cela m’arrive…
    Je ferai bien la mise à jour mais j’ai pris la version option 1, avec le transmetteur du spyhawk.
    Quelqu’un sait si la MAJ est compatible avec ce contrôleur ?

  13. Pour un peu moins cher, il y a la version “Pro” chez Hobbywow (= http://www.Hobbygaga.com) et livraison gratuite depuis le dépôt européen : http://www.hobbywow.com/en-copy-of-hubsan-h501s-x4-5-8g-fpv-gps-brushless-follow-me-rc-quadcopter-with-hd-1080p-camera-rtf-p240727.htm
    Aussi dispo chez Hobbygaga, encore un peu moins cher (+ réduction provisoire de 8 %) mais délai de livraison plus long par rapport à Hobbywow http://www.hobbygaga.com/fr-copy-of-hubsan-h501s-x4-5-8g-fpv-gps-brushless-suivi-de-moi-rc-quadcopter-avec-hd-1080p-cam%C3%A9ra-rtf-p270687.htm

  14. Hello Fred,
    Joli test, conclusion très justifiée! Dommage, moi aussi j’aimais bien Hubsan, mais il faut bien dire que aujourd’hui ils sont chers et, à mon sens, pas à la hauteur.
    Nous ne sommes plus aux débuts du drone, ni du FPV… et je trouve que au contraire, les tests (généralement parlant) sont souvent trop gentils, peu critiques (peut-être pour ne pas fâcher les distributeurs?).
    Les fabriquants doivent, à l’instar de certaines bonnes marques, ne pas cesser de s’améliorer.
    Par contre Fred, tu ne précises pas au début (je crois) que c’est un brushless et surtout tu n’insistes pas du tout assez selon moi sur cet avantage… marre des jouets plastiques chers qui meurent après quelques minutes ou heures d’utilisation peu intensive ! Enfin on passe au brushless!!!
    Plus besoin de changer sans cesse les moteurs… les lecteurs débutants apprécieront peut-être…
    Un très bon test, assez complet… sauf que tu ne parles que très peu finalement des caractéristiques de vol, de la puissance… des fameux moteurs justement…
    Ce genre d’appareil (sans ses énormes défauts rédhibitoires) aurait-il pu être un jouet sympa pour un utilisateur plus confirmé? Mou? Vif?
    Il me manque quelques petites infos… (Je dis ça pour les futurs tests d’autres machines qui seront toujours très appréciés).

  15. Bonjour,

    Je suis l’heureux propriétaire de ce drone.
    J’en suis vraiment super content.
    J’ai acheté le Casque FPV Eachine VR-007 pour commencer les vols en FPV.
    L’association fonctionne très bien.
    Par contre je dois avouer que j’avais l’habitude de voler avec le GPS constamment allumé pour limiter les risques. Mauvaise habitude?
    Je commence à voler en enlevant le positionnement GPS et je remarque que la bête est vraiment vraiment plus nerveuse qu’avant…
    Connais tu la vitesse de pointe du drone avec le positionnement GPS off?

    Merci pour ce blog.

  16. Possible de partager le firmware que vous avez svp ?
    Ce serait vraiment sympa j’ai flashé la V1.1.17 de hubsanus j’aimerais revenir sur une officiel même si je n’est aucun problème à part la porté faible. Version Banggood 1000m. Et miniplane 250m lol il y a un sérieux problème.

  17. Bonjour je voudrais savoir mon mode folow me se met en rouge quand je l active et me suis pas .comment remedier à se sujet ou une solution
    Cordialement

  18. Pour le RTH raté, hubsan n’y est pour rien, ce type d’incident reste rare, mais affecte tous les drones dotés d’un GPS actif. C’est un problème de brouillage GPS avec la lune (même en pleine journée).

  19. @ Baptou : Non, je n’ai jamais expérimenté ce souci depuis 5 ans de vols avec des appareils équipés de GPS, et la lune n’a pas beaucoup changé depuis ces 5 ans 😉
    Tu as une source pour des perturbations GPS par la lune ? Je suis très curieux 🙂

  20. On en trouve sur certains sit a 200 euros à ce prix la je pense que la rapport qualité prix redevient plutôt pas mal.
    Qu en pensez vous?

  21. @ morpheus : Je reste sur mon avis initial, il a tenté de reprendre sa liberté. Ca fait 200 € de perdus quand ça arrive. Je préfère accorder ma confiance à un appareil peut-être plus cher, mais plus sûr…

  22. Bonjour aux personnes qui on testé ce h501s j’ai lu votre article et j’ai remarqué que vous avez fait une maladresse
    d’utilisation car le mode follow me fonctionne parfaitement car pour se faire il faut prendre le drone dans une main fixer la camera devant votre nez puit activez le follow me et la laissez moi vous dire que ce mode cadre tres tres bien voila vos resultats sont faux je me demande si lon peut vraiment se fier a ce que vous dites il faut aprivoiser votre drone et et pour cela il faut vraiment beaucoup de vol pour que ce que l’on dit soit vrai voila aux moins pour les gens qui sont septiques a ce niveaux ne le soyez pas a bientôt !!!

  23. Bonjour,
    @checklifly et @Fred : suis intéressé de voir une vidéo en mode ‘follow me’ avec cadrage objectif déclenché durant le vol (pas au sol)
    Merci à vous.

  24. bonjour fred
    voila on a eu un soucie apres deux chute la coque a casser, donc on a fait l’echange et apres remontage la camera ne transmeter plus a part un ecran vert sur la télécommande pourquoi?

  25. Un RTH loupé, cela m’est arrivé sur un Phantom et vous le conseillez, à 200€ actuellement, je pense que vous pouvez revoir votre conclusion avec votre expérience et mises à jour logiciel ?
    Pas de guide de noël 2017 sur HelicoMicro, que conseillez vous dans la gamme <200€ ?
    Merci !

  26. ​Je vais poser une question de Newbie, mais j’assume. J’aimerais acquérir un TBS tango, mais l’appareil est définitivement trop cher pour moi… or, cette radiocommande hubsan semble contenir tout ce que je souhaiterais : retour vidéo, Bon contrôleur… existerait-t-il un moyen de hacker cette commande pour faire tourner dessus déviation TX, et ainsi le forcer à supporter d’autres protocoles ? Merci.

  27. @ Idaho : Non, à ma connaissance, il n’y a pas de portage de DeviationTX sur la radio de Hubsan.

    Si tu veux rester sur du low cost, il vaut mieux une T8SG, un récepteur 5,8 GHz externe et un masque d’immersion (ou sans récepteur externe s’il y en a un intégré dans le masque).
    L’écran des radiocommandes (tango ou Hubsan) fonctionne, mais il est difficile de s’en servir pour piloter à part pendant la phase d’initiation, il sert surtout à la configuration des appareils. Il est possible de connecter un masque ou des lunettes dessus pour profiter du récepteur 5,8 GHz, mais là encore, le récepteur intégré n’est pas ce qu’il se fait de mieux, même face à des récepteurs externes à prix léger.

  28. @fred Merci pour cette réponse détaillée et pertinente comme toujours ! Malheureusement, quitte a perdre pas mal de performances, je cherche plutôt une solution tout en un, sans avoir à porter de masque. Qui plus est en mode 1 … 😉 je vais continuer de fouiller à droite et à gauche. En tout cas merci !

  29. @fred Je reviens encore une fois à l’attaque avec mon histoire de radiocommande avec récepteur video intégré… 😉 Te semblerais il pertinent d’acheter une Walkera Devo F7, en y installant deviationtx dessus? Le soucis est qu’il n’est pas vraiment évident de savoir sur le site de deviation si cette commande est bien compatible, et encore moins si le retour video est toujours bien dispo après le changement de firmware..

  30. Alors mon hubsanH501SPRO acheté il y a un mois, j’ai 4 quadri don un walkera qrx350, mis à jour jamais cassé, un des premier model mais avec le quel je me fait souvent des frayeurs et il n’aime pas le vent du tout.donc pour en revenir à mon hubsan, encore un essais cet aprem super vent et la que du bonheur tout fonctionne à merveille (3 heures de vol).plus de stress la relaxe il se moque du vent et compense sans problème, je me suis même permis de décoller de ma petite cour entourée d’immeuble de monter à 20metres, pour aller prendre des vidéos de mon toi pour contrôler après la dernière tempête et atterrissage sur sa piste 50/50, toujours sans stress ni appréhension,chose que je n’est jamais pu me permettre avec le 350. TOP

  31. “heureux” propriétaire du hubsan h501s, après quelques utilisations, le drone s’est tapé un fly away pour s’écraser en mer. après capture des satellites et décollage, le drone est parti tout seul, RTH inopérant. à la fin le contrôleur indiquait 1KM de distance et 300M de haut, coordonnées GPS assez différentes de l’origine . incontrôlable avec la télécommande. le SAV Hubsan en chine contacté demande des preuves que je n’ai pas (video) , il est clair que l’on se filme soit même assez souvent en train de piloter un drone. Comme pour les conclusions de ce test, je ne peux pas recommander ce modèle de drone. Comme s’est arrivé en mer, par chance il n’y a pas eu de blessé

  32. je viens 5011S X4, malheureusement la caméra ne fonctionne pas. Aurais je oublié quelques manips ? J’ai bien mis une carte SD micro de 64K. Y a t-il des spécifications particulières pour cette carte ou une initialisation à faire via un ordi ?
    Merci de votre aide.

  33. Merci pour ce test . Aujourd’hui ce jouet est à 190 euros. Soit vraiment moins cher que 400 du départ. Et pas besoin de téléphone. Donc je pense que ce test devrait être mis à jour.
    Encore merci je vais peut-être craquer

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.