Solo, Sony et Autodesk

5
720

3drsolo-pro-02Le constructeur 3Drobotics vient d’annoncer un partenariat avec l’éditeur Autodesk et le géant Sony, qui va aboutir à la commercialisation du multirotor Solo dans une version haut de gamme destinée aux professionnels. Le but de cet appareil est de scanner un terrain ou un bâtiment pour produire une imagerie 3D, de manière automatisée. Le logiciel utilisé pour orchestrer la modélisation à partir des prises de vues est Forge d’Autodesk, avec ses outils sur le Cloud (en ligne). L’éditeur a déjà investi dans SkyCatch, un spécialiste des cartes 3D pour les sites industriels qui opère principalement au Japon.

Une caméra de Sony !

3drsolo-pro-01Sony est de la partie pour cette solution professionnelle. Le Solo sera livré avec une tablette Sony préchargée avec Forge d’Autodesk, et équipé d’une nouvelle caméra. Exit la Gopro, bien que les démonstrations de 3Drobotics en fasse usage, ce sera la future UMC-R10C de Sony, une caméra qui sera dévoilée lors du NAB Show mi-avril à Las Vegas. On n’en sait pas encore grand-chose, si ce n’est qu’elle pourra transmettre ses photos et ses vidéos sans fil… et sans besoin de poser le multirotor. Et qu’elle sera aussi suffisamment légère pour être embarquée sous le Solo.

Source : 3Drobotics

5 COMMENTAIRES

  1. Pas mal sur le principe l’association.
    En même temps, comme le solo n’est pas arrivé à vraiment faire sa percée sur sa première version sur le créneau grand public et enthousiastes (par rapport à la quasi omniprésence des ventes DJI), il est temps de se diversifier s’ils veulent continuer à tenter de jouer un rôle…

  2. Vu la qualité de ce que montre la vidéo et ce que l’on peut déjà faire mnt, va falloir envoyer un peu plus je pense pour attirer les pros. Le seul interet serait le ratio rapidité/qualité.

  3. “Le logiciel utilisé pour la modélisation à partir des prises de vues est Forge d’Autodesk.”

    Fred je pinaille, mais c’est plutôt Recap qui semble être utilisé dans ce but, et ça me paraît logique puisque c’est la solution de photogrammétrie d’Autodesk.

    Forge semble plutôt être l’interface “technique” et utilisateur permettant de réaliser l’ensemble des process sur le terrain en faisant appel en arrière-plan aux services/softs d’Autodesk nécessaires pour traiter, reconstruire et rendre disponible le modèle 3D notamment. Voir ici : https://medium.com/@autodesk/taking-data-capture-to-new-heights-74fbe0e1208e#.qxju1uqai

    Non, non je ne suis pas perfectionniste … 🙂

  4. @ Tintin 74 : Oui, tu as raison de pinailler ! 🙂 J’ai modifié… en espérant que ce soit correct. J’en suis resté à une vieille version d’AutoCAD, moi 😎

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.