Traversée réussie !

22
308

Making Aviation History - Richard Gill flys the first quadcopter drone across the English ChannelNous vous avions présenté (ici) le projet mené par l’équipe anglaise de Ocuair : traverser la Manche avec un multirotor. Cette grande première a été réussie le mardi 16 février. Le pilote, Richard Gill, a profité d’une météo exceptionnellement clémente pour réaliser son exploit au départ de Wissant, dans le nord de la France. Mais la traversée n’a pas été de tout repos… Le vol était pratiqué à vue, depuis un bateau, avec l’assistance du GPS. Le passage du point de non-retour, à 17 km, s’est déroulé comme prévu par l’équipe.

Pas si simple…

Making Aviation History - Richard Gill flys the first quadcopter drone across the English ChannelMais à 23 km du point de départ, alors qu’il restait encore 12 km à parcourir, le drone s’est lancé dans une embardée sur la gauche, obligeant son pilote à désactiver l’assistance GPS pour reprendre le contrôle manuel de l’appareil jusqu’à l’arrivée à Douvres, sur les côtes anglaises. Un challenge sachant que le bateau à bord duquel se trouvait le pilote était bien secoué et a du manoeuvrer pour éviter deux super tankers. L’appareil utilisé, le Enduro 1, était une machine équipée par Vulcan UAV, avec des moteurs T-Motor et deux batteries Optipower 6S de 22 000 mAh. La traversée de la Manche, d’un longueur de 35 km pour une durée de 72 minutes, a été authentifiée par Simon Vaitevicius, de la British Model Flying Association et de la Royal Aeronautical Society.

Crédits photos : Ocuair

Une vidéo

D’autres photos

Ocuair Ltd - The UK's Leading Responsible UAV Operator (TM)

Ocuair Ltd - The UK's Leading Responsible UAV Operator (TM)

Ocuair Ltd - The UK's Leading Responsible UAV Operator (TM)

22 COMMENTAIRES

  1. on remarquera le positionnement de la led du naza qui est ainsi parfaitement invisible du pilote. cette led donne des indications de l’état des réceptions satellitaires et ne pas la rendre visible n’est pas du tout professionnelle!

  2. sur une photo il est équipé d’un Naza v2 et sur l’autre on voit un GPS 3DR synonyme d’un système APM ou Pixhawk cherchez l’erreur donc…

    Ensuite concernant “l’exploit” vu qu’il s’agit de matériel standard c’est à la porté de n’importe qui n’ayant rien d’autre a faire

  3. pourquoi de la jalousie, je n’ai pas minimisé cette traversée, juste critiqué ce montage aberrant.
    Pourquoi etre jaloux, votre réflexion m’interoge,

  4. Et bien moi je trouve cela super sympa

    la traversée de la manche est symbolique pour tout ce qui vole

    Bravo a l’équipe qui a réalisé cette traversée, et heureux que l’on ne parle pas que des drones qui tombent

  5. MDR, la vidéo fait complètement l’impasse sur le coup de stress qu’il a du y avoir lorsque le multi a fait son embardé! C’est bête, avec toutes les caméras à bord ils auraient pu nous faire un instant suspens/drama qui aurai mis un peu de rythme et qui fait partie intégrante de l’exploit!

  6. Bravo pour cette première !
    Il fallait quand même le faire.
    Vol a vue, c’est bien, mais immersion c’est mieux … 😉
    Et avec A/R en remplaçant les batteries sur place…

  7. On ne peux que féliciter l’exploit car c’est les seuls à l’avoir fait… Bravo !!!

    Pour le flyaway, disons que si c’est un système DJI à l’intérieur, bah il serait fort judicieux pour le leader mondial de se poser sur le problème.
    Car à proximité de perturbation, je dis pas mais là au milieu de la Manche c’est juste limite pour le coup de pub.
    Si DJI est soucieux de son image….update update.

  8. @TOTOF1965 suis du même avis que toi c’est très symbolique traverser la Manche avec une machine volante, Bravo à eux, ils
    ont fait fort avec beaucoup de professionnalisme et une Led au mauvais endroit ne les à pas empêché de voler.

    Des vrais Pros, capable sans Led de sentir la machine partir.
    D’autres ici se dise pros en parlant beaucoup, la critique est facile, le faire et se donner les moyens de le faire c’est un autre niveau!

  9. 35Km – 72min de vol – aucun moyen d’atterrir en cas de problème….

    Si là il ni a pas d’exploit, pourquoi tous les grands défis de l’homme sur machine volante est passé par ce défi ???

    On peu effectivement relativiser et dire que tout ce qui sera fait à partir de maintenant ne sera plus un exploit mais juste dû à au matériel et à la technologie.

    Mais la première machine volante à avoir traversé la Manche, c’est à dire le 25 juillet 1909 par Louis Blériot, n’est pas un exploit mais juste une question de moyen !

    Non franchement, maintenant tout le monde est blasé de tout, c’est navrant de voir que plus rien ne vous émerveille.

    Je suis certain que pas un seul média ne va relater L’EXPLOIT, c’est triste.

    Une frame, un Naza, 4 moteurs, 4 hélices, et 2 lipo, l’exploit ne repose pas sur des moyens, car entendons nous bien sûr ce point c’est à la portée de beaucoup d’entre nous. Mais le réaliser c’est une autre histoire.

    109 ans après le premier monoplan, c’est un engin autonome (enfin presque) qui fait le même trajet et à propulsion électrique de surcroît.

    Moi je dis BRAVO…

  10. @DEDE, se donner les “moyens de le faire” n’est pas synonyme de
    pécunier (d’argents pour faire simple) c’est l’envie de faire
    cet exploit comme l’explique si bien JBTNIKO.

    traverser la Manche en 72 minutes pour rappel Louis BLERIOT EN 1909 a volé de Calais a Douvre en 37 minutes au dessus de la mer sans bateau de secours, rien!! il c’est donné les moyens de le faire en faisant moult essais.

    C’est comme le premier homme sur la Lune, c’est d’un banal pour certains mais savez vous que le logiciel du LEM avait 32 Ko de puissance et mémoire pour assumer l’Alunissage a 400 000 km de la Terre alors qu’on serait incapable de faire voler le moindre petit multi avec le même chose!!

    ça, c’est parce-que des hommes ce sont donné les moyens de le faire, tous ces précurseurs sont vite oublié alors que votre vie quotidienne se fait grâce a leurs exploits.

    Un peu d’humilité et de reconnaissance ferait beaucoup de biens a certains ici.

  11. Ils ont traversé la manche en pilotant depuis un bateau qui suivait le drone à moins de 500m…

    Je ne vois pas vraiment le rapport avec Bleriot ou un quelconque exploit…

    Ils ont utilisé du matériel qu’ils ont simplement assemblé le tout associé avec de grosses batteries. Aucune conception aucun ajout spécifique qu’ils auraient développé…

    Même la distance n’a rien d’exceptionnel…

    Quand tu vois que l’équipe Myflydream avec son MTD a fait un vol au dessus de la mer à 100km de distance soit 200km A/R cette traversée de la manche fait pale figure

  12. baribal> exactement ce que je disais… n’importe qui ayant 3000 balles peut faire la même chose

    azbloc> tu me fais un chèque equivalent et debut avril je te livre une machine de faire la même chose

  13. Le MTD est effectivement un objet qui vole (avion) tout comme ce multirotor…

    AZBLOC, je ne vois pas pourquoi on ne pourrait les comparer alors même que tu nous parles de Blériot. Hôpital, charité…

    Alors oui l’autonomie d’un multi n’est pas comparable à celle d’un avion, mais ma comparaison ne se fait pas que sur ce point et ne s’arrêter que là dessus c’est de la mauvaise fois.

    Encore une fois la seul chose qu’ils ont eu à faire c’est obtenir l’autorisation de faire ce vol en pilotant depuis un véhicule (bateau). D’un point de vue technique, conception ils n’ont strictement rien fait. Bref la démarche est sympa (traversée de la Manche) mais ça s’arrête là. Aucun apport technique, aucune démarche “scientifique” etc..

  14. Après je ne critique pas le fait de faire un article sur le sujet bien au contraire le sujet est intéressant mais il faut relativiser. Entre Manche drone production qui fait sa pub très maladroitement et Azbloc qui semble s’emballer un peu sur la portée du “record”…

    😀

  15. @AZBLOC
    “je m’enflamme pas mais j’ai du mal à supporter le “critique négative” systématique lorsque des gens font un truc bien. ;-)”

    Peut importe ce que l”on fait : exploit, choses grandes ou petite chose de la vie, il y aura toujours des gens pour représenter “la critique négative”.
    Laissons les de côté ; aucun intérêt.

    J’ai trouvé ça cool que tu t’enflammés positivement pour cette première
    😉
    Capacité à s’émerveiller = capacité précieuse ^^

    En tout cas exploit à la portée de tous ou pas… Ils en ont rêvé et ils l’ont fait … Et il ont été les pionniers .
    Bravo à eux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.