Pushing the limits

17
149

pushingthelimitsSi vous avez apprécié la plongée de Skitzo dans la structure tubulaire lors de la séance Freestyle à Atlanta il y a quelques semaines (voir ici), vous allez aimer les piqués du canadien mattystuntz le long des arbres ! Les passages sur le dos sont maîtrisés d’une manière impressionnante – le pilote explique sa manière de procéder dans le descriptif de la vidéo. Il ne vous reste plus qu’à vous entraîner ! mattystuntz vole sur une frame de classe 210 de LiftRC avec un contrôleur SP Racing F3, des moteurs Rotorgeeks 2204 de 2300 KV, des ESC Rotorgeeks RG20, des hélices DAL Bullnose 5045 et une batterie 4S de 1300 mAh. Le tout est filmé avec une Gopro 4 Silver.

17 COMMENTAIRES

  1. Rouhhhh, ça envoi du lourd avec style et créativité.
    à 4’45, le passage en reverse sous l’arbre est incroyable.

  2. @jayschop1 : Je pense qu’il est grand temps qu’on s’occupe du dressage des arbres chez nous. Les nôtres sont à l’évidence fort indisciplinés 🙂

  3. @fred: oh que oui! :)) Ici ils sont tellement traitres qu’ils sacrifient leurs feuilles pour qu’on ne voie pas leurs fourbes branches :p

  4. Ca commence à me souler toutes ces vidéos du genre!
    Bon d’accord c’est surtout parce que ça me rend jaloux! 😀
    Franchement un gros bravo, c’est nerveux et fluide à la fois.

  5. j’vais faire mon chieur, et ça n’enlève rien à la dextérité de mattystunt, mais il n’y a pas la classe de Skitzon, il n’y a pas cette impression de glisser sur des rails qui fais que Skitzo reste mon préféré, mais je si j’avais un 10000ème des doigts de matty je me sentirais déjà un roi alors… pffff koi ! 😉

  6. Oh! maître Fred!, merci pour cette vidéo!!
    cette discipline n’a pas fini de nous épanouir et
    le vol en arrière est tout simplement bluffant et déroutant!
    Même le meilleur des oiseaux n’arrivent pas à la cheville de ces pilotes (et de ce site par la même occasion 😀 )
    Je finis cette année ici avec plaisir 😉

  7. Je pensais ça aussi avant, Alain, mais je n’arrive plus à avoir de préférence entre l’un et l’autre. Skitzo c’est la grâce, la fluidité absolue, et cette incroyable sensation d’apesanteur.

    Mais je trouve que le style nerveux et ultra précis de Mattie à énormément évolué, et c’est un pilote que j’apprécie maintenant autant que Skitzo.

  8. @ Alain :
    J’adore la fluidité de Skitzo, mais il faut bien avouer dans l’ensemble que ses vols sont souvent répétitifs, il utilise un nombre assez limité de figures. Ceci dit, il ne volait pas encore il y a un an apparemment, et vu sa vitesse de progression, faut s’attendre à des trucs de plus en plus fou.

    Mais pour l’instant, la vidéo de Matty Stuntz, en terme de créativité, c’est tout de même un cran au dessus ! Sa façon de jouer sur l’inertie sur les montées à cabré, ses figures sorties de nul part… C’est clairement un pilote qui va influencer fortement l’évolution de cette discipline.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.