Lantian FPV 5.8GHz

12
1280

lantian-wifi-03Ce récepteur 5,8 GHz semble tout à fait classique. Il est de type Diversity, c’est-à-dire qu’il est équipé de deux récepteurs pour améliorer la qualité de la réception, via deux antennes au format SMA. Il est capable de recevoir le signal vidéo en provenance d’un émetteur 5,8 GHz, avec une sensibilité de -92 dBm, sur l’un des 32 canaux habituels des 4 principales bandes de fréquences – sans toutefois de compatibilité RaceBand d’ImmersionRC. Un écran permet de savoir quelle fréquence a été choisie, et l’appareil dispose d’une fonction de balayage des fréquences. Classique ?

Il est wifi !

lantian-wifi-01Ce récepteur comporte aussi un émetteur wifi, dont la présence est trahie par une petite antenne. Wifi ? Mais à quoi ça sert ? C’est tout simple. L’image en provenance de la caméra branchée sur l’émetteur 5,8 GHz à bord de votre multirotor est reçue par le récepteur au sol. Pour la visualiser, il faut brancher un écran LCD ou une paire de lunettes d’immersion. Ce qui est dommage, c’est que nous disposons presque tous de beaux écrans haute résolution : ceux de nos smartphones et de nos tablettes. Mais ni l’un ni l’autre ne sont capables de recevoir la vidéo en 5,8 GHz. C’est la raison pour laquelle ce récepteur ré-émet la vidéo en wifi en temps réel.

Et pourquoi pas directement du wifi ?

lantian-wifi-02Les émetteurs vidéo en wifi souffrent généralement d’une portée médiocre, sauf lorsqu’ils reposent sur un coûteux expander (comme le Phantom 2 Vision+ de DJI par exemple). Au-delà de 30 mètres, les vidéos en temps réel (c’est-à-dire à 30 images par seconde) ne sont plus que de pénibles slides-shows, et l’affichage cesse tout simplement de fonctionner. Avec un émetteur 5,8 GHz, la portée est supérieure au wifi, et la latence réduite. Il y a donc tout intérêt à utiliser la technologie 5,8 GHz. Ce récepteur s’occupe des derniers centimètres de la liaison radio, assurant la conversion du signal reçu en 5,8 GHz vers du wifi compatible avec votre smartphone ou votre tablette.

Et ça marche ?

lantian-wifi-05Ca, nous ne le saurons que lorsque nous l’aurons essayé. En théorie, la très faible distance entre l’émetteur wifi et votre smartphone assure un débit vidéo fluide et avec une latence réduite. Ce n’est évidemment que la théorie. Il est fort probable que la latence soit bien trop importante pour satisfaire aux exigences de réactivité nécessaires pour pratiquer des vols de FPV racing. Il est fort possible qu’elle soit aussi trop élevée pour piloter efficacement en totale immersion, même dans un environnement sans obstacles. Mais pour réussir un cadrage, en revanche, la solution semble satisfaisante. Le Lantian FPV 5.8 GHz est proposé à moins de 85 € par la boutique Banggood (avec le port mais hors taxes).

12 COMMENTAIRES

  1. c est le principe sur mon Phantom 3 standard … chez moi ca marche très bien malgré une latence mais qui ne gêne pas pour des prises de vue. En fpv racer reste a voir.

  2. Heu, le wifi, c’est du 2.4GHz en général. Alors je ne comprends pas bien, l’appareil émet en 5.8 et en 2.4GHz simultanément? C’est pas super dangereux et du coup inutilisable avec nos RC?

  3. Il y a tout de même une probabilité de brouillage d’une radiocommande en 2,4 GHz, par l’émission 2,4 GHz wifi. Même si le wifi pratique le saut de fréquence pour éviter les interférences, il y a risque de micro-coupures. Mais je suppose que ce risque est limité si la puissance d’émission est très faible, ce qui est probable puisque le smartphone est proche et que la liaison se fait à quelques centimètres. Si la puce wifi est suffisamment récente, l’appareil peut même émettre en 5 GHz (soit à distance du 5,8).
    Mais ça, on ne peut pas le savoir pour l’instant… 😎

  4. Pas bête cela, mais les smartphone et tablette en plein jour on voit rien ou mal.
    Le Wifi marche bien avec Parrot.
    Vivement un teste pour en savoir plus. 😉

  5. Juste pour être sur, le 2.4ghz ne créer pas de problème le latence, cf: emmeteur analogique en 2.4 (eg: tbs) qui marche très bien et très loin avec très peu de latence.

    Le problème c’est le wifi qui est du numérique, donc compression donc latence..
    Quand au problème d’interférence, devrait pas y en avoir car les sauts de fréquences de nos radio évitent ça.

  6. Sinon on peut aussi relier le récepteur vidéo au smartphone par un simple câble (~10eur):
    Récepteur -> EasyCap USB -> Adaptateur OTG -> Smartphone

    Je m’en sers par exemple pour enregistrer l’image des lunettes Fatshark sur mon smartphone.
    Je pense que la latence pourrait même permettre de voler, certains se font des lunettes/smartphone avec ce montage (cardboard).

    Pour EasyCap, attention à choisir un modèle compatible
    (http://www.ebay.com/itm/271250461472)

  7. Oui, j’ai vu cela aussi il y a quelque temps mais le soucis, on ne voit rien en plein jour sur un phone. 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.